Politique › Partis politiques

Kamerhe s’oppose à la tripartite

Dans une déclaration à la presse lundi 16 octobre 2017, la direction politique de l’Union pour la Nation congolaise a qualifié ces travaux des «manœuvres» visant à retarder les élections.

Le parti de Vital Kamerhe UNC dénonce la tripartite CNSA, gouvernement et la Ceni, réunis depuis le samedi 14 octobre dernier pour évaluer l’accord du 31 décembre. Dans une déclaration à la presse lundi 16 octobre 2017, la direction politique de l’Union pour la Nation congolaise qualifie ces travaux des «manœuvres» visant à retarder les élections, et  estime que la publication du calendrier électoral est un préalable à la tenue de la Tripartite.

«Toute évaluation tripartite Gouvernement, Ceni, CNSA sans calendrier électoral indicateur objectif des activités de la Ceni, est illusoire et par conséquent constitue des manœuvres dilatoires pour retarder indéfiniment les élections. Il sied de rappeler que la publication du calendrier électoral, feuille de route des activités électorales, est un préalable à la tenue de la Tripartie », déclare l’UNC.

L’union pour la Nation congolaise interpelle cependant toutes les autres forces politiques de l’opposition pour un plan commun des actions face au pouvoir.

«Ainsi l’UNC invite t elle, les forces politiques et sociales d’adopter un plan d’actions commun pour mobiliser notre peuple à réclamer son droit de se choisir ses dirigeants, en application de l’article 64 de la constitution afin de faire échec aux stratagèmes du régime en place tendant à instaurer une présidence à vie dans notre pays», ajoute l’Union pour la Nation congolaise dans sa déclaration politique.

Le gouvernement, le CNSA et la Ceni sont depuis le samedi 14 octobre 2017 en travaux afin d’évaluer l’accord du 31 décembre qui prévoit notamment l’organisation de l’élection présidentielle en décembre 2017.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut