Politique › Justice

Justice populaire : un policier brûlé vif par la population après avoir tiré sur un motard à Bukavu

PNC

Un agent de la  police a été brûlé vif  jeudi 21 mai dernier, par la population en colère au quartier Cahi dans la commune de Bagira, à Bukavu au Sud-Kivu.

Selon Shukuru Lwekya, président de la société civile locale, le poste de police sous commissariat de Cahi-Kabuye a été aussi incendié par la population. Ceci après que ce policier ait tiré à bout portant sur un motard qui est décédé sur place.

« C’était vers 19h, le policier s’est disputé avec le motard qui aurait cogné le rétroviseur d’un véhicule. Lors de cette dispute, le policier a tiré sur le motard répondant au nom d’Espoir et est décédé sur place. C’est alors que la population s’est précipitée et a brûlé vif le policier assassin qui est aussi décédé. Le poste de police de Cahi Kabuye a été aussi incendié et d’autres policiers sont intervenus en tirant plusieurs balles pour disperser la population », renseigne Shukuru Lwekya, président de la société civile locale.

Pour le vice-président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI), Wilfried Habamungu, révèle que certains policiers ont profité de cette vive tension pour « piller certains biens dans des boutiques et publiphones avoisinants le poste de police incendié ».

Il condamne cette situation et appelle les autorités à veiller à la sécurité de la population et de ses biens.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut