Société › Actualité

Journée internationale de l’enfant : « pour chaque enfant, des rêves »

Les enfants lors du défilé organisé à Beni à l'occasion de la journée de l'enfant africain. Radio Okapi. Ph/Martial Papy Mukeba

C’est le thème retenu cette année à l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, commémorée ce 20 novembre 2017.

Divine Lokango, 17 ans joue ce lundi 20 novembre au gouvernement provincial du Nord-Kivu, le rôle de la ministre provinciale de la justice, à l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant. Le thème retenu cette année est : « pour chaque enfant, des rêves ».

Divine Lokango s’exprime sur ses rêves :

«Je rêve d’être une femme d’honneur, une femme forte. En RDC, on a toujours  pris la femme comme une machine sexuelle, comme quelqu’un qui n’est là que pour les enfants, pour la cuisine. Moi je ne partage pas cet avis, parce que nous avons le potentiel et nous pouvons le développer ».

Elle promet de travailler pour la stabilité économique et politique de la RDC, dans l’avenir.

«Je veux aussi œuvrer pour le développement de mon pays. Je rêve d’un pays, la RDC, avec une paix en permanence, une économie stable, d’un pays où les voix des femmes seront entendues, où le parlement ne sera pas composé  majoritairement que d’homme, je rêve d’une RDC féminisée», indique Devine Lokango.

Et pour atteindre cet objectif, elle a une recette :

«Pour que mes rêves puissent aboutir, la chose la plus capitale que je peux  faire c’est m’instruire. Je prends mes études au sérieux, parce qu’on ne peut aller nulle part si on n’est pas instruite. Je crois que ça va me booster jusqu’à atteindre mes rêves».

Cependant, la présidente du parlement d’enfants du Nord-Kivu, Vanessa Kilanji estime qu’il y a des enfants qui n’ont pour rêve que de survivre. C’est le cas des enfants de la rue, les orphelins de guerre qui n’ont souvent personne sur qui compter dans un environnement hostile, affirme-t-elle.

La Journée mondiale de l’enfance a été créée en 1954 et est célébrée chaque année le 20 novembre afin de promouvoir le respect et les droits des enfants.

Le 20 novembre marque le jour de l’adoption par l’Assemblée de la déclaration des droits de l’enfant en 1959, et de la convention relative aux droits de l’enfant, signée en 1989.

Depuis 1990, la journée marque également l’anniversaire de l’adoption la déclaration et de la convention relative aux droits de l’enfant.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut