Société › Actualité

La jeunesse de Walikale satisfaite de l’arrestation de Kizito du groupe armé FDLR/FOCAS

La jeunesse demande également aux autorités qui auront à le juger de diligenter une enquête sur les crimes et les atrocités commis par ce dernier dans ce groupement.

M. Fiston Misona président du conseil national de la Jeunesse du Congo section du territoire de Walikale, a salué lundi à l’issue d’un entretien téléphonique accordé à l’ACP, l’arrestation de M. Kizito, l’un des seigneurs de guerre du groupe armé, FDLR FOCAS par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans ce territoire.

Selon lui, cette arrestation soulage au plus haut point les habitants de Walikale en général et du groupement d’Ikobo où ce hors la loi s’est grandement distingué par des actes de barbarie, pour laquelle il a félicité et encouragé les forces de l’ordre.

Il a demandé aux autorités tant militaires que civiles qui auront à le juger de prendre soins de diligenter en amont une enquête sur les crimes et les atrocités commis par ce seigneur des guerres dans ce groupement pour réparation des préjudices commis aux victimes de ses actes.

Il a enfin exhorté la hiérarchie nationale des services de sécurité à mettre beaucoup plus de tonus dans la disponibilité des moyens conséquents à leurs agents et hommes en uniforme, pour appréhender les autres seigneurs de guerres qui opèrent encore à travers le territoire de Walikale en particulier et la province entière, pour une quiétude parfaite afin de permettre les populations de vaquer librement à leurs occupations  au profit de tout projet de développement.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut