› Société

Des jeunes à l’origine de l’insécurité dans la ville Bandundu

Bandundu-ville, chef-lieu de la province du Bandundu.

La ville de Bandundu (Province de Kwilu) enregistre également des cas d’insécurité à l’instar des plusieurs coins du pays. La nuit de mardi 20 mars, un présumé bandit a été tué puis brûlé par des jeunes au quartier Malebo (Commune de Mayoyo).

Soupçonné d’être voleur, l’infortuné qui était conducteur de taxi-moto. “Il a été battu à mort par des jeunes du quartier Tchad. De là il a fui jusqu’au quartier Malebo où il a été brûlé en face de l’hôpital Saint Joseph”, a dit Mpua Goji, chef du quartier Malebo.

Selon Rolly Mukiakia, journaliste basé à Bandundu, des bandits armés notamment de manchette, couteau pillent et volent la population lors des incursions nocturnes.

Les habitants dénoncent la présence des “jeunes brigands” aux quartiers Air Congo et Mampuya. Difficile de circuler librement la nuit dans la ville de Bandundu de peur d’être victime d’agression.

Pour lutter contre cette nouvelle forme d’insécurité, la police organise ces derniers jours la parade dans différents quartiers du chef-lieu de la province du Kwilu.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut