› Personnalités

Jean- Pierre Bemba de retour à Kinshasa

Jean-Pierre Bemba dans le salon privé de l'aéroport de Djilil.

C’est à 9h32′, heure de Kinshasa que le jet privé de Bemba s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Ndjili. Jean-Pierre Bemba a ensuite posé le pied sur le sol congolais, après onze ans d’absence.

Jean-Pierre Bemba est descendu de l’avion. En costume et cravate de couleur rouge, accompagné de son épouse, Liliane Bemba. Ses partisans étaient venus l’accueillir à l’aéroport international de Kinshasa. Dès sa descente du jet privé qui l’a ramené de Bruxelles, Jean-Pierre Bemba s’est déclaré « très content d’être ici », les traits visiblement fatigués par le voyage tout en embrassant un à un les proches venus l’accueillir. L’ancien vice-président congolais est resté quelques minutes au salon d’honneur avant de le quitter avec Eve Bazaiba, secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC). Plusieurs centaines de militants du MLC sont venue à l’aéroport international de Ndjili pour accueillir leur leader. L’accès au tarmac a été réservé à un cercle très restreint de proches. Certains dont sa sœur, la députée Francoise Bemba, ont dû jouer des coudes pour franchir le cordon de sécurité et se rendre au pied de l’avion. L’ancien vice-président est accompagné de sa femme et de leurs enfants.

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dénonce le fait que les autorités politiques aient interdit des manifestation pour que leur leader est un accueil digne de son statut au pied de l’avion. « son véhicule ne devra pas rouler à une vitesse de moins de 40km/h, si non la police nationale sera obligée de faire usage des gaz lacrymogènes ou tout autre outil à sa disposition pour disperser la population et, enfin, il ne lui est pas permis d’accéder à la résidence familiale, dans la commune de la Gombe, car c’est un périmètre présidentiel », confie un partisan du MLC. Le parti dénonce ce qu’il qualifie de « déni de droit d’un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays et surtout qui voyage avec son épouse et ses enfants et, par conséquent, il ne constitue aucun danger pour la République », dit le parti dans un communiqué.

Jean-Pierre Bemba a annoncé son intention de se présenter à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre prochain. Le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC)va déposer sa candidature pour la prochaine présidentielle avant de s’envoler pour Gemena (Sud-Ubangi). L’annonce a été faite par Vincent de Paul Ngendeza, membre du bureau politique de MLC, présent à l’aéroport de N’djili pour accueillir son leader. «Il y aura d’abord une messe, après c’est le dépôt de candidature ensuite on partira pour Gemena probablement le vendredi ou samedi », explique-t-il. Arrivé à Kinshasa à bord d’un jet privé, Bemba a été accueilli par la délégation des cadres de son parti. Ces derniers dénoncent en même temps l’important déploiement des forces de l’ordre et de sécurité à l’occasion du retour de l’ancien vice-président congolais.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut