International › ACP

Ituri : les éléments de la PNC et des FARDC appelés à travailler avec « patriotisme, bravoure et loyauté »

FARDC et PNC
Les éléments de la Police nationale congolaise (PNC) et ceux des Forces armées de la RDC (FARDC), sont appelés à travailler avec « patriotisme, bravoure et loyauté », a confié ce  mardi, le commandant urbain de la PNC ville de Bunia, le commissaire supérieur adjoint, Gérard Abeli Mwangu, relayant l’instruction du commissaire provincial de la PNC/Ituri, le commissaire divisionnaire adjoint, Ngoy Sengelwa Kyo.

« Une mise en garde sévère est adressée aux hommes en uniforme. Il est demandé à ces derniers de travailler avec patriotisme, bravoure et loyauté. A ne pas tracasser la population civile qui est déjà meurtrie par les atrocités de groupes armés », a-t-il fait savoir.

Au cas contraire, a-t-il rassuré, « tous les militaires et policiers indisciplinés qui n’obtempéreront pas aux instructions ou consignes qui leur sont données pendant les heures de patrouilles seront sévèrement sanctionnés ».

Le commissaire supérieur adjoint, Gérard Abeli Mwangu a, au nom du commissaire provincial de la PNC, encouragé la population à dénoncer auprès de services de sécurité spécialisés les bavures commises par les patrouilleurs policiers et militaires.

Toutefois, a-t-il précisé, les victimes de ces bavures sont cordialement invitées à fournir les preuves et, le cas échéant, les soldats ou policiers indisciplinés seront punis conformément aux règlements militaires en vigueur pendant cette période de l’état de siège.

À la population, a-t-il poursuivi, les autorités militaires et policières demandent à celle-ci de collaborer avec les services de sécurité et d’accompagner les efforts de l’exécutif provincial pour restaurer la paix à tout prix dans la province de l’Ituri.

De manière spécifique aux jeunes, a déclaré le commissaire supérieur adjoint Gérard Abeli Mwangu, les autorités militaires et policières exhortent ceux-ci à se désolidariser de groupes armés qui, en leur tour, sont sommés à déposer les armes sans délai pour adhérer au processus DDR-C en cours pour restaurer la paix en Ituri.

Dans le but de permettre aux habitants du chef-lieu de l’Ituri de vivre dans la quiétude il a annoncé le renforcement des patrouilles mixtes PNC/FARDC en logistique et effectif, sur instruction ferme du gouverneur militaire le Lt général Johnny Luboya N’kashama.

Le couvre-feu sanitaire décrété par le président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, pour lutter contre la propagation de la pandémie de COVID-19 reste en vigueur, ainsi que le respect strict de mesures barrières, rappelle-t-on.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut