Eco et Business › Ressources minières

Ituri: la hausse brusque du prix de carburant dans la ville de Bunia inquiète la population

Une brusque hausse de prix de carburant

Une brusque hausse de prix de carburant s’observe en ville de Bunia, depuis ces deux derniers jours. Un litre d’essence qui coûtait 1500 FC à la pompe est monté jusqu’à 2500, voire 30000 FC.

Le président des pétroliers de l’Ituri, Daniel Mugisa, qui s’est confié à la presse renseigne qu’il y a un problème technique au niveau de la zone d’approvisionnement au Kenya.

« Il y a une petite rupture légère, nous avons peu d’essence, cette rupture est causée au niveau du Kenya précisément à El DORETH, le lieu d’approvisionnement, mais d’ici là nous allons mettre fin à cette situation » a-t-il expliqué.

Du coup, le prix du transport en commun a pris de l’ascenseur. Le trajet qui coûtait il y a deux jours 500 FC à moto se discute à 1000 FC et le long trajet est passé à 2000, voire 3000 FC, chose qui inquiète gravement la population.

« Nous marchons à pied ce dernier temps car le prix de transport n’est plus à 500 FC comme avant, plutôt à 1000 FC. Avec la poussière accompagné du soleil nous sommes exposés même à la grippe, que les autorités nous trouvent une solution » lance une maman trouvée au boulevard de libération, principale artère de la ville.

Les transporteurs motos de leur côté pointent du doigt la hausse de prix de carburant à la pompe.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut