Politique › Sécurité

Ituri : Henri Kapend met en garde les jeunes sur les actions qui peuvent faciliter « l’infiltration de l’ennemi » à Bunia

PNC

Le commissaire divisionnaire adjoint de la Police Nationale Congolaise (PNC) en Ituri Henri Kapend, met en garde les jeunes de Bunia au sujet des actions qu’ils mènent pour protester contre la décapitation de huit personnes à Bunia.

« Le commissaire provincial de la PNC Ituri met en garde les leaders et groupes de jeunes qui tentent de soulever la paisible population contre l’autorité de l’Etat, d’inciter à la haine, la xénophobie, la vengeance, de provoquer et de résister contre les éléments de l’Armée et de la Police, resteront pas impunis », dit le communiqué de la PNC.

Le mercredi 17 juillet dernier, des jeunes ont défilé avec la tête d’une de victimes dans les rues de Bunia provoquant des heurts et des interpellations. La police avait procédé par des tirs de sommation et des gaz lacrymogènes.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut