› Société

Ituri-Djugu: un chef de localité a été tué par des hommes armés

Alors qu’un “engagement de paix” a été récemment par les membres des communautés Lendu et Hema en présence du vice-premier ministre de l’intérieur Henri Mova, un chef local a été tué mardi dernier par des assaillants.

Il s’agit de Mbitso Dyada, chef de la localité Dyada dans la chefferie de Walendu-pitsi. Selon l’association culturelle Lendu, les faits se sont déroulés lors d’une attaque d’hommes armés dans la localité précitée.

“Dans les rangs des chefs des villages, c’est le seul cas que nous avons pu documenter jusqu’ici. Nous ne savons pas s’il y en a d’autres. Nous déplorons cette tuerie”, a dit Jean Marie Ndjaza, premier vice-président de l’association culturelle Lendu.

L’administrateur du territoire de Djugu, Alfred Bongwangela dit n’être pas au courant de cette tuerie.

“Je l’ai appris par la voie des ondes. Je n’ai pas encore réussi à joindre le chef de groupement pour vérifier le fait”, a-t-il dit.

Une délégation du gouvernement conduite par le vice-premier ministre de l’intérieur a séjourné pendant une dizaine de jours en Ituri dans le cadre d’une mission de “pacification”.

Mardi, le gouvernement a, au cours du conseil des ministres, décidé d’organiser dans un “meilleur délai” une conférence sur la paix en Ituri. Une initiative contestée par le président de la société civile de l’Ituri, Jean Bosco Lalo. Il estime que la priorité actuellement est “la neutralisation des assaillants et le retour des déplacés” à Djugu.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut