Société › Actualité

Ituri : 3 agents de l’OMS tués par les miliciens Maï Maï à Byakato

OMS

Les  hommes armés ont attaqué la base de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à Byakato dans la province de l’Ituri. Une attaque qui a fait 3 morts et plusieurs blessés.

A Mangina, l’incursion de ces hommes armés a été déjouée par les éléments de la police nationale congolaise. Des sources militaires parlent d’un assaillant tué lors de l’affrontement.

Ce qui n’est pas le cas de l’attaque menée contre la base de l’OMS où l’on dénombre 3 décès dont deux agents commis à la vaccination, six personnes blessées et 4 autres disparues. Les assaillants ont également incendié 3 véhicules.

Jusque ce jeudi matin 28 novembre 2019, des tirs d’armes lourdes et légères se faisaient encore entendre, alors que les civils terrifiés se sont enfermés dans leurs maisons.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut