Politique › Institutions

Insécurité : le sénat va statuer sur une éventuelle opération militaire conjointe à travers un État-major à l’Est de la RDC

FARDC

Le président de la chambre haute Alex Thambwe, a annoncé mardi 22 octobre dernier  que, son institution se penchera sur la question de l’éventuelle organisation des opérations militaires conjointes intégré entre la RDC, le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi pour s’attaquer aux groupes armés dans l’Est du pays.

Le sénateur Mabaya Gizi, a au cours de cette plénière du mardi 22 octobre 2019,  posé la question à Thambwe sur l’éventuelle opération militaire conjointe à l’Est du pays : « Depuis un certain temps, certains médias et même les réseaux sociaux font état d’un projet et même d’un deal qui autoriserait certains pays frontaliers à envoyer leurs troupes armées sur notre territoire. Je me permets de poser cette question parce que vous sentez-bien que c’est une question importante pour la sécurité de notre pays. Si vous avez des précisions à donner à notre Assemblée plénière, ce sera avec plaisir que nous vous écouterons ».

En réponse à cette question, le président du sénat a juste confirmé l’intérêt de son institution sur cette prétendue opération militaire conjointe intégré entre la RDC, le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi, en précisant que  : « nous reviendrons sur cette question à la prochaine séance », a répondu Thambwe Mwambe le speaker de la chambre haut du parlement congolais.

Signalons que la même question fait débat à l’Assemblée nationale.  La veille, le député Juvénal Munubo Mubi avait transmis au bureau de Mabunda sa question orale avec débat adressée au Ministre de la Défense et Anciens combattants sur ce dossier.



À LA UNE
Retour en haut