Politique › Sécurité

Insécurité en RDC : les rebelles FDA ont libéré 900 prisonniers à Beni

La prison de Kangbayi

Selon une information parvenue à notre rédaction, les Forces démocratiques alliées (FDA),  ont libéré au moins 900 prisonniers au cours  d’une attaque coordonnée menée ce matin  contre la prison centrale de Beni.

Sur 1.300 détenus, seule une centaine ne s’est pas évadée à la suite de cet assaut simultané contre la prison de Kangbayi et le camp militaire censé la protéger, a dit Modeste Bakwanamaha maire de la ville de Beni.

« Malheureusement, les assaillants, arrivés en grand nombre, ont réussi à forcer la porte à l’aide d’équipements électriques », a déclaré le maire de la ville. Et d’ajoute : « Nous pensons que ce sont les FDA qui ont fait ça ».

Il sied de signaler que, les FDA sont actives dans l’est de la République Démocratique du Congo depuis les années 1990. Elles sont responsables de la mort de plus d’un millier de civils depuis début 2019, selon des statistiques des Nations unies, malgré des campagnes successives pour tenter de les éradiquer.

Pour le moment, l’assaut de ce mardi 20 octobre 2020, n’a pas été revendiqué.

Pour rappel, plusieurs attaques attribuées aux rebelles Ougandais de FDA, ont aussi été revendiquées par l’organisation État islamique.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut