Société › Actualité

Insécurité au Nord-Kivu : plusieurs blessés signalés à Butembo lors des échauffourées entre manifestants et la police

Des échauffourées entre manifestants et la police

Les activités sont paralysées ce vendredi en ville de Butembo depuis le matin. Des jeunes de différents groupes de pression notamment Véranda Mutsanga, de Furu…sont descendus dans la rue pour réclamer la paix à Beni.

Des barricades ont été placées dans certaines artères où les jeunes munis des calicots et banderoles protestent contre l’insécurité à Beni. « Nous voulons la paix en ville et territoire de Béni et dans toute la province du Nord-Kivu », a-t-on lu sur les calicots.

Un habitant de Furu contacté par téléphone, a fait savoir que depuis le matin la tension était vive. « Des pneus ont été brûlés par-ci par-là », a-t-il déclaré.

Selon la même source, la police est arrivée en tirant en l’air pour disperser la foule.
« chose qui a fait monter la tension des manifestants qui se sont mis à lancer des projectiles. Ça continue à crépiter ici à Furu, nous sommes enfermés dans la maison », a-t-elle indiqué.

Plusieurs blessés ont été signalés lors des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Au même moment, tension monte dans la ville de Beni, ce vendredi, les militants de Lutte pour le changement, Lucha, ont été dispersés par la police à l’aide de gaz lacrymogènes pendant qu’ils effectuaient un travail d’assainissement au rond- point du 30 juin.

Des activités ont été paralysées dans toute la  ville de Beni ce vendredi. Les magasins sont fermés par crainte d’éventuels pillages et casses.

À LA UNE
Retour en haut