Politique › Sécurité

Insécurité au Nord-Kivu : la mission de parlementaire a écouté les chefs de: l’ANR, l’armée et la Police

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/04/VILLE-DE-GOMA-3-4.jpg
Ville de Goma

Le bureau de l’Assemblée nationale a dépêché la semaine dernière, une équipe compose  de 8 députés, pour s’enquérir de la situation sécuritaire à Goma.

Selon la société civile de Goma, plus de 30 civils ont été tués en deux mois par des hommes armés dans la ville volcanique.

La mission parlementaire composée de 8 députés a notamment  a entendu  le service national de renseignement (ANR), l’armée et la police nationale congolaise (PNC).

« Nous avons rencontré séparément tous les membres du comité provincial de sécurité. Nous avons écouté l’ANR, la police, la région militaire, les chefs de quartiers, la société civile qui nous ont donné des idées pertinentes. Nous allons présenter le rapport à la plénière de l’Assemblée nationale qui prendra des décisions à l’endroit du gouvernement et qui auront des effets sur la situation qui prévaut à Goma », a dit Jean Baptiste Kasekwa député national.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut