Politique › Sécurité

Insécurité à Beni : Julien Paluku annonce de nouvelles stratégies militaires pour contrer les assaillants

Julien Paluku

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a échangé mercredi 26 septembre 2018 avec les coordinations de la société civile à Beni. Celle-là même qui a décrété 5 journées de deuil après le massacre de 19 personnes le week-end dernier.

Arrivé à l’aéroport de Beni-Mavivi à bord d’un hélicoptère de la Monusco, le patron de la province a fait savoir que sa principale mission est d’échanger avec les couches de la population et le comité de sécurité sur la situation qui prévaut en ville et territoire de Beni.

Tout en présentant ses condoléances, l’exécutif provincial du Nord-Kivu a estimé qu’il n’est pas normal de le faire chaque jour qui passe à la population, car elle est fatiguée de ces messages. « La population maintenant veut trouver des solutions aux problèmes qu’elle traverse », a déclaré le gouverneur du Nord-Kivu.

Julien Paaluku  échangé avec le chef de l’armée, le lieutenant-général Mbala Munsense, sur de nouvelles stratégies militaires contre les assaillants et s’est dit confiant dans ce plan d’éradication. « Nous avons discuté avec le chef de l’armée général Mbala qui nous demande de regarder ce qu’il va faire, car il ne veut pas parler dans des radios, mais se faire voir par des actions. Il demande néanmoins le soutien de tous… », a ajouté Julien Paluku.

Par ailleurs, l’exécutif provincial a appelé la société civile de Beni à reprendre le travail pour ne pas faire souffrir la population qui traverse déjà un niveau difficile de la vie.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut