Société › Actualité

Inhumation du Cardinale Monsengwo : « Yeyo… Félix tee… Yeyo… Fayulu nde mokonzi… » Ont scandé les pro Fayulu au passage du chef de l’État

Les militants de l'ECide
« Yeyo… Félix tee… Yeyo… Fayulu nde mokonzi… » qui veut dire  » Fayulu le véritable président et non Félix », scande les partisans de Fayulu au passage du chef de l’Etat Félix Tshisekedi après l’enterrement du Cardinal Laurent Monsengwo.

Un incident a manqué de justesse ce mercredi 21 juillet 2021, au cours de l’enterrement du Cardinal Laurent Monsengwo vers 14h00, au croisement des avenues Justice et Libération dans la commune de la Gombe, entre la garde de Félix Tshisekedi et les militants de Martin Fayulu.

Après avoir participé à la messe dite à la Cathédrale Notre Dame du Congo avant l’enterrement du Cardinal Monsengwo, Fayulu a quitté en premier l’Église, direction, Faden House, accompagné de ses militants.

Quelques minutes après,  le chef de l’État Félix Tshisekedi a quitté à son tour le lieu. Direction,  Palais de la Nation, située à quelques mètres du bureau du président de la République.

Et bien, les deux personnalités se sont croisées à l’intersection des avenues Justice et Libération. Les militants de Fayulu n’ont pas tardé d’entonner des chants hostiles au pouvoir en face, occupant ainsi toute la chaussée qui mène vers le Palais de la Nation.

Le cortège présidentiel s’est vu obligé de prendre le sens contraire, évitant ainsi toute altercation. « Yeyo… Félix tee… Yeyo… Fayulu nde mokonzi… » (entendez, c’est Fayulu le véritable président, et non Félix), ont scandé les pro Fayulu au passage du chef de l’État.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut