L’info en continu

    • vendredi 24 novembre
    • Le président de la CENI regagne Kinshasa en provenance d’Addis Abeba

      acpcongo.com - 07h25

      Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa Yobeluo, a regagné Kinshasa  jeudi au terme d’une mission de deux jours à Addis Abeba, en Ethiopie, où il s’est rendu  mardi dernier pour une prise des contacts avec de partenaires. La nature de ces contacts ainsi que l’identité de partenaires n’ont pas été dévoilés par M. Nangaa qui n’a fait aucune déclaration à son arrivée à l’aéroport international de N’djili. Cependant, tout porte à croire que ces contacts sont liés au processus électoral en cours.   La tenue des scrutins est prévue au 23 décembre 2018 par la CENI, rappelle-t-on.

       

    • Unikin : Quelques arrestations après des accrochages entre étudiants

      actualité.cd - 07h22

      Au moins trois étudiants ont été interpellés le mercredi 22 novembre 2017 sur le site de l’Université de Kinshasa. Selon Tenday Kasonga, président de la Faculté de Médecine, l’arrestation a eu lieu lors des échauffourées entre étudiants de la deuxième promotion /Biomédical pendant l’intervention de la garde universitaire qui a ensuite remis les semeurs des troubles entre les mains de la police.

    • RDC : OCHA alerte sur les déplacements massifs des populations dans le Sud-Kivu et le Maniema

      actualité.cd - 07h19

      Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a lancé une  alerte sur des déplacements massifs des populations dans le Sud-Kivu et le Maniema. «La semaine dernière, de fortes vagues de mouvement de population ont été signalées à proximité de Kayembe, à 30 kilomètres à l’ouest de Salamabila, province du Maniema. Plus de 18 000 personnes auraient fui vers la forêt après des violences entre les FARDC et les groupes armés du 16 au 18 novembre, à environ 90 kilomètres de là, dans la province du Sud-Kivu. Environ 10 000 personnes de Kilembwe et ses environs se seraient déplacées en raison des affrontements le 19 novembre», a rapporté OCHA au cours de la conférence hebdomadaire de la MONUSCO le mercredi 22 novembre 2017.

    • Révision de la loi électorale : Nangaa a entamé les discussions avec les groupes parlementaires

      actualité.cd - 07h18

      Corneille Nangaa, président de la CENI, était ce jeudi 23 novembre 2017 à l’Assemblée nationale pour une séance d’échanges avec  les groupes parlementaires au sujet du projet de révision de la loi électorale. Ces discussions vont se poursuivent vendredi avec comme objectif de rencontrer et de discuter avec tous les 14 groupes parlementaires. Il ressort des échanges de ce jeudi que presque toutes les innovations ont été acceptées. L’un des grands points à avoir provoqué des échanges houleux est celui de l’instauration d’un seuil d’éligibilité de 0,5 à 3% au niveau national. En clair, dans le projet de révision de la loi électorale, pour participer à la distribution des sièges, un parti doit atteindre 0,5 à 3% des suffrages valables à l’échelon national. Ce seuil serait pris en considération dans toutes les circonscriptions même les uninominales pour une justice entre candidats et partis politiques.

    • Sur fond de chants en Swahili, le Pape a prié pour la RDC et le Soudan du Sud

      actualité.cd - 07h17

      Le pape François a fait une « Prière pour la paix au Soudan du Sud et en République démocratique du Congo », ce jeudi 23 novembre 2017, à 17h30, en la basilique Saint-Pierre. « Quelle hypocrisie de nier les massacres de femmes et d’enfants! Là, la guerre montre son visage le plus horrible! (…). Ce soir, par la prière, nous voulons jeter des semences de paix dans la terre du Soudan du Sud et de la République démocratique du Congo, et en toute terre blessée par la guerre », a-t-il dit dans sa courte homélie. Pour l’occasion, des chants en swahili, en français et en anglais ont accompagné la prière. De grands portait d’enfants de la RDC et du Soudan du Sud ont été brandis par les fidèles avant d’être déposés sur des chevalets.

    • jeudi 23 novembre
    • Baisse du prix de la pomme de terre à Goma

      acpcongo.com - 11h46

      Le prix de la pomme de terre, un des aliments de base de la ville de Goma, vient de connaitre une baisse sur les marchés de la ville de Goma, après une hausse impressionnante observée il y a près d’un mois, a constaté l’ACP mardi à l’issue d’une ronde. Aux dépôts du quartier Mapendo, ex-Birere, , 1 kg revient à 300 FC contre 1000 FC, il y a environ un mois. Dans des coins un peu éloignés du centre-ville, tels que les quartiers Himbi, Kyeshero, Lac-Vert, le 1Kg de  cette denrée, se négocie entre 500 FC et 400FC. Cette baisse de  prix  s’explique par l’abondance de cette denrée sur le marché.

       

    • Le directeur général de l’ACP livre ses impressions sur son séjour en Iran

      acpcongo.com - 11h40

      Le directeur général de l’Agence Congolaise de Presse (ACP), Justin Kangundu Khossy, a livré mardi ses impressions sur son séjour à Téhéran en République Islamique d’Iran qui avait abouti à la signature d’un accord de partenariat avec l’Agence de Nouvelles de la République Islamique d’Iran (IRNA). Le directeur général Kangundu a révélé qu’il a évoqué   avec le directeur général des médias du ministère iranien de la Culture et de l’orientation islamique, Mohammad Jafar Safi,  l’impact des NTIC sur les médias actuels et le rôle que doivent jouer l’ACP et l’IRNA dans la diffusion des informations.

       

    • Le chanteur Ferre Gola aux arrêts à Kinshasa

      acpcongo.com - 11h38

      Le chanteur Hervé Gola dit «Ferré Gola» a été arrêté mercredi matin à Kinshasa par la police judiciaire suite à une plainte de l’artiste musicien Koffi Olomide. Selon certaines indiscrétions parvenues mercredi à l’ACP, le patron de l’orchestre Quartier Latin accuse son ancien chanteur de l’avoir insulté dans une vidéo publiée sur Youtube.

    • mercredi 22 novembre
    • Le CNSA appelle le gouvernement au respect du droit de manifester

      journaldekinshasa.com - 08h03

      En ce qui concerne les manifestations publiques, le CNSA rappelle que celles-ci, de même que la liberté de mouvement, sont garanties par la constitution ainsi que les lois de la République. Ainsi, le CNSA, invite-t-il le gouvernement au strict respect de ces dispositions.

    • Le Rassemblement reporte sa marche au 30 novembre 2017

      Journaldekinshasa.com - 07h29

      Préalablement initiée du mardi 28 au 30 novembre 2017, le Rassemblement a changé la date de sa manifestation. Ce changement a été annoncé dans une lettre adressée au maire de Kinshasa, André Kimbuta. La date du 30 novembre a été décidée de commun accord entre le parti ECIDE, en collaboration avec tous les partis et plateformes qui composent ce regroupement politique.

    • mardi 21 novembre
    • Élections en RDC: La Grande Bretagne salue le rapport publié par la CENCO

      actualité.cd - 17h31

      L’Ambassade de la Grande-Bretagne en République démocratique du Congo a salué le rapport sur l’observation électorale sur les  inscriptions des électeurs ainsi que du monitoring des manifestations politiques et pacifiques,  publié le lundi 20 novembre par  la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).

    • Leonard She Okitundu rassure la délégation UE-USA de la tenue des élections en RDC

      acp - 17h30

      Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Leonard She Okitundu, a rassuré la délégation mixte des ambassadeurs de l’Union européenne-Etats unis d’Amérique, conduite par le chef de la délégation de l’UE,  Barth Ouvry, de la volonté du gouvernement de la RDC de respecter le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Le chef de la diplomatie congolaise a également fait état de l’engagement du gouvernement d’aller aux élections comme l’atteste le dépôt de la loi électorale   qui doit être analysé au niveau  du Parlement, en dépit des contraintes soulevées par la CENI. Leonard She Okitundu a noté  aussi la fin de l’enrôlement des électeurs dans  toutes les  provinces de la RDC à l’exception de l’espace Grand Kasaï où ces opérations se poursuivent sans désemparer.

       

    • Cinquante nouveaux décès causés par le choléra du 6 au 12 novembre 2017

      JDK - 11h28

      Les équipes du Programme national d’Elimination du Choléra et de Lutte contre les autres Maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD) ont recensé 1.990 cas et 50 décès dans 71 zones de santé à travers 16 provinces à la semaine 45 (du 6 au 12 novembre 2017).

    • Révision du fichier électoral : la CENCO note des irrégularités

      JDK - 09h15

      Dans son rapport sur l’inscription des électeurs en RDC publié lundi 20 novembre à Kinshasa, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a décrié l’absence de chronogramme pour suivre les différentes étapes des opérations d’enrôlement des électeurs. Elle a par ailleurs note des irrégularités dans ce processus. Pour le secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole, cette absence est l’un des points faibles dans le processus de révision du fichier électoral. La CENCO a aussi relevé d’autres points faibles notamment : l’enregistrement des mineurs, le monnayage de l’inscription des électeurs par les agents de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et policiers.

    • lundi 20 novembre
    • Décès à Kinshasa de Mgr Lesambo, ancien Evêque d’Inongo

      acp - 07h52

      Mgr Léon Lesambo, ancien évêque du Diocèse d’Inongo, province de Mai-Ndombe est décédé dimanche à 7h30 à Kinshasa, à l’âge de 88 ans de suite d’une courte maladie, a annoncé  dimanche à l’ACP une source proche de sa famille. Né à Mushie le 21 juin 1929, après 6 années au Petit Séminaire de Bokoro (fin 1940)  , il est admis au Grand Séminaire régional de Kabwe, au vicariat apostolique de Luluabourg  où il passe 8 ans (3 années de philosophie et 5 de théologie).Fin 1955, il termine le grand séminaire et regagne son vicariat d’origine (vicariat d’Inongo) pour y faire la probation comme professeur en 2è moyenne, avant l’ordination sacerdotale qui aura lieu à Mushie le 21 juillet 1956.

       

    • Le chef de l’Etat préside la 6ème réunion ordinaire du Conseil des ministres

      acp - 07h50

      Le Président de la République, Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, a présidé  vendredi 17 novembre 2017 la 6ème réunion ordinaire du Conseil des ministres au cours de laquelle le gouvernement a suivi l’état du territoire fait par le vice-Premier en charge de l’Intérieur et sécurité, approuvé le relevé des décisions du Conseil des ministres, examiné et adopté des dossiers présentés. Il a aussi entendu le président de la CENI qui a présenté l’état des lieux sur le processus électoral en cours.

    • Finale aller de la Caf: pas d’incident à Lubumbashi

      AFP - 07h38

      Malgré un contexte politique tendu, la finale aller de la Coupe africaine de la Confédération de football s’est déroulée sans incident dimanche à Lubumbashi, où le TP Mazembe, club-phare de la République démocratique du Congo et d’un opposant en exil, a dominé les Sud-Africains de Supersport United (2-1). Le TP Mazembe est la vitrine sportive de l’homme d’affaires Moïse Katumbi, candidat déclaré à la succession du président Joseph Kabila. M. Katumbi se trouve en exil en Belgique après sa condamnation dans une affaire immobilière. Fervent partisan d’un départ du président Kabila dès la fin de l’année, Moïse Katumbi avait souhaité au nom des joueurs que « tout le monde fasse preuve d’union sacrée autour de l’équipe pour gagner », dans un message sur le site du club avant la rencontre.

    • vendredi 17 novembre
    • e nouveau représentant légal de l’ECC présente ses civilités au Président Joseph Kabila Kabange

      Acp - 11h55

      Le révérend  pasteur André Bokundoa Bolikabe, nouveau représentant légal de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), a présenté jeudi 16 novembre, ses civilités au Président Joseph Kabila Kabange au cours d’un entretien au Palais de la Nation, à Kinshasa.« Je l’ai trouvé jovial », a-t-il  noté, ajoutant que l’ECC rendra publique sa position relative à la situation du pays à l’issue de la réunion de son  comité exécutif qui se tiendra la semaine prochaine. Le pasteur André Bokundoa Bolikale a succédé à l’Evêque Marini Bodho aux commandes de l’ECC.

    • Les chancelleries occidentales présentes dans le pays montent au créneau

      RFI - 08h29

      Les chancelleries occidentales présentes en RDC (UE, Etats-Unis, Suisse, Canada) se disent « vivement préoccupées » par les propos tenus par plusieurs responsables politiques et de la police, en amont de la journée de mobilisation de mercredi dernier, à l’appel de la société civile et de l’opposition. Dans un communiqué publié jeudi 16 novembre, elles estiment que ces déclarations sont « contradictoires » avec l’engagement pris par les autorités de « soutenir un processus électoral crédible, libre et apaisé en 2018 ».

    • jeudi 16 novembre
    • Le projet de budget 2018 finalement déposé mercredi à l’Assemblée nationale

      actualité.cd - 07h31

      Le Projet de loi des Finances pour l’exercice 2018 a été déposé ce mercredi 15 novembre 2017 à l’Assemblée nationale. Le projet du budget était attendu le 15 septembre. Ce document fixe le budget du pays à environ cinq milliards USD.  Il est bâti sur une projection d’une projection d’un taux de croissance évalué à 4,4%. 912,5 milliards des francs congolais de ce budget soit environ 500 millions USD seront affectés aux opérations électorales.

    • mercredi 15 novembre
    • Lubumbashi : La commune de la Kenya quadrillée par la police

      actualité.cd - 10h22

      Une forte présence militaire est remarquable dans la commune de la Kenya, à Lubumbashi, ce mercredi 15 novembre 2017 matin. Plusieurs boutiques et commerces n’ont pas ouvert. Un véhicule a été brûlé tôt ce matin. Dans la commune annexe, les éléments de la police sont visibles dans plusieurs carrefours. A Masangoshi, les manifestants se sont regroupés brièvement avant que la police n’arrive. La tension est également visible à Matshipisha où la police a délocalisé son quartier général. Les taxis sont rares et la circulation est timide.

    • Le député Batumike à la barre pour le meurtre d’Evariste Kasali

      RFI - 08h00

      Le député provincial Batumike est à la barre en ces premiers jours de procès sur le fond à Kavumu. Il a été entendu sur deux des chefs d’accusation pour lesquels il est poursuivi, les infractions de droit commun (détention d’armes et l’assassinat en mars 2016 d’Evariste Kasali, un défenseur des droits de l’homme de Kavumu), mais pas encore pour crime contre l’humanité (la série de viols de petites filles de Kavumu perpétrés par des miliciens qu’il est accusé d’avoir soutenu). C’est un procès public, mené par la justice militaire congolaise et qui draine beaucoup de monde, partisans comme détracteurs du député provincial qui a démenti point par point ce qui lui était reproché.

    • mardi 14 novembre
    • Félix Tshisekedi se joint aux mouvements citoyens et mobilise pour la réussite des manifestations de ce mercredi 15 novembre

      actualité.cd - 17h35

      Le Rassemblement a annoncé son appui à l’appel à manifester des mouvements citoyens, notamment la Lucha et le CASC, qui ont prévu des manifestations le 15 novembre 2017 sur toute l’étendue nationale. « Nous devons faire barrage à ces individus qui deviennent dangereux pour les générations à venir. Demain le 15 novembre, le Rassemblement soutient l’appel à la ville morte lancé par les mouvements citoyens », a déclaré ce mardi 14 novembre 2017 Félix Tshisekedi, président du Rassemblement. La plateforme politique de l’opposition annonce également par la même occasion la tenue d’une autre marche pacifique le 28 novembre prochain toujours dans le cadre, selon la plateforme, d’obtenir le départ de Joseph Kabila.

    • L’inquiétude après l’arrestation d’un député à l’aéroport de Kinshasa

      RFI - 15h18

      En République démocratique du Congo, un ex-député du parti présidentiel, passé dans l’opposition, a été arrêté vendredi après-midi à l’aéroport Njilli de Kinshasa. Ce sont ses proches qui ont d’abord donné l’alerte et son arrestation a été confirmée par le porte-parole de la police. Le colonel Mwanamputu a affirmé que Gérard Mulumba avait été localisé et qu’il était en « bonne santé ».

    • Les étudiants de l’ISTA manifestent

      actualité.cd - 11h44

      Les étudiants de l’ISTA – Kinshasa (Institut Supérieur des Techniques Appliquées) ont manifesté ce lundi 13 novembre 2017. « Il s’agit d’un problème de taux de change. Le précédent taux appliqué était de 9 670 pour 10 USD. Les étudiants ont appris que le gouvernement souhaite faire appliquer le taux budgétaire pour les frais académiques.  La police est intervenue et il y a des échauffourées »,  a dit un enseignant de l’ISTA qui a requis l’anonymat. La circulation était perturbée tout l’avant-midi à cause de l’affrontement entre policiers et étudiants.

    • Kinshasa : Un entrepôt de la SCTP (ex-Onatra) en feu

      actualité.cd - 08h15

      Un incendie s’est déclaré, ce lundi du 13 novembre 2017, dans l’un des entrepôts de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP ex-ONATRA), à Kinshasa. Le directeur général de la SCTP, Mukoko Samba, confirme l’incendie et rapporte que la situation est sous contrôle grâce à l’intervention de la brigade anti-incendie qui a été déployée sur place.

    • lundi 13 novembre
    • Choléra : plus de 600 nouveaux cas recensés au Kasaï

      journaldekinshasa.com - 08h20

      Du 30 octobre au 5 novembre 2017, des cas suspects de choléra ont été identifiés dans 72 zones de santé de la République Démocratique du Congo. Les équipes du Programme national d’Elimination du Choléra et de lutte contre les autres Maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD) ont rapporté 2.001 cas, dont 600 se trouvent au Kasaï. Et, sur les sept nouvelles zones de santé touchées, six sont aussi dans cette région, rapporte un communique du ministère de la santé.

    • Un accident de train fait 33 morts

      Romandie - 07h11

      Un accident de train de marchandises, transportant des matières inflammables, a tué huit à 33 passagers clandestins dimanche 12 novembre, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, selon une source officielle. « Jusque là il y a huit morts et plusieurs blessés. Le bilan pourrait être beaucoup plus important », a déclaré Jean-Marie Tshizainga, ministre des Mines et de l’émergence de la classe moyenne de la province de Lualaba, dont le chef-lieu est Kolvezi.

    • vendredi 10 novembre
    • la Céni rappelle les conditions pour le respect du calendrier électoral

      RFI - 08h02

      Alors que la communauté internationale salue la publication d’un calendrier électoral en RDC, la Céni rappelle que la tenue des élections, fixées le 23 décembre 2018, est assortie d’un certain nombre de contraintes. Des textes de loi doivent être votés et l’argent manque encore. Il faut des centaines de millions de dollars pour parvenir à tenir le délai. « Il faut que le gouvernement et les partenaires fassent aussi leur part », explique-t-on du côté de la Céni.

    • jeudi 09 novembre
    • Kamitatu et Endundo qualifient de “lâche” l’attaque contre les bureaux de Hanne Dokolo

      AFP - 11h16

      Le président de l’Alliance pour le renouveau du Congo (ARC), Olivier Kamitatu, et son homologue du Parti démocrate chrétien (PDC), José Endundo, jugent l’attaque contre les bureaux de la mère de Sindika Dokolo de « lâche ». Ce jeudi 08 novembre 2017, les deux cadres de la plateforme politique G7, chacun sur son compte Twitter, ont pointé du doigt le pouvoir, dénonçant un « acte de lâcheté contre une femme qui vit sa vie en dehors du jeu politique ».

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité