L’info en continu

    • mercredi 03 janvier
    • Polémique sur le nombre de morts après des marches anti-Kabila

      AFP - 07h36

      Une polémique enflait mardi à Kinshasa sur le nombre de victimes de la répression dimanche par les forces de l’ordre des marches contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila en République démocratique du Congo, à l’appel d’un collectif catholique. Au total, douze personnes ont été tuées, selon les organisateurs. « Une dizaine de morts ont été répertoriés : 11 à Kinshasa et un à Kananga » dans le centre du pays, a déclaré Jonas Tshombela, un porte-parole des organisateurs.

    • La répression des marches anti-Kabila: une « barbarie », selon l’archevêque de Kinshasa

      AFP - 07h26

      L’influent archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya, a qualifié mardi de « barbarie » la répression par les forces de sécurité de « la marche pacifique et non violente » des catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila. « Nous ne pouvons que dénoncer, condamner et stigmatiser les agissements de nos prétendus vaillants hommes en uniforme qui traduisent malheureusement, et ni plus ni moins, la barbarie », a déclaré le cardinal Monsengwo à la presse à propos de la répression des manifestations de dimanche qui a fait douze morts, selon les organisateurs. Dimanche, les forces de sécurité congolaises ont réprimé des messes dans des églises à coups de gaz lacrymogène et empêché des marches interdites après l’appel d’un collectif catholique à manifester contre le pouvoir.

    • Dix-neuf enfants extraits de la cellule des mineurs de la prison de la Kasapa à Lubumbashi

      acpcongo.com - 07h16

      Dix-neuf enfants âgés de  moins de 18 ans ont été extraits samedi de la cellule des mineurs de la prison centrale de la Kasapa de Lubumbashi et intégrés au centre d’encadrement et d’hébergement des enfants en rupture des liens familiaux de Lukuni par la ministre provinciale du Genre famille et enfant du Haut-Katanga, Mireille Kunda Lupandula. Ces  mineurs sans famille provenant des rues de Lubumbashi se retrouvent chaque fois dans la cellule des mineurs pour leur protection, en attendant l’ordonnance de placement du Tribunal pour enfant de Lubumbashi pour leur transfert à Lukuni, a expliqué le président de cette juridiction, Ilunga Mulume.

       

    • Kabila satisfait de l’accroissement des réserves de change du trésor public

      acpcongo.com - 07h14

      Le Chef de l’Etat, Président de la République, Joseph Kabila Kabange, se réjouit de l’accroissement substantiel des réserves de change du trésor public en même temps que de l’augmentation des recettes de l’Etat qui ont dépassé le seuil mensuel d’il y a deux ans. Le chef de l’Etat qui évoquait la situation économique du pays en 2017,dans son message de nouvel an 2018, adressé dimanche soir à la Nation congolaise, a rappelé d’abord les fortes perturbations des taux de change résultant de l’effritement de nos réserves en devises et de nos recettes issues des produits d’exportation, lesquelles avaient affecté le pouvoir d’achat de la population et partant, le panier de la ménagère il y a six mois.

       

    • Ouverture au Sénat d’une session extraordinaire

      acpcongo.com - 07h12

      Le Président du Sénat, Léon KengowaDondo, a ouvert mardi au Palais du Peuple, une session extraordinaire de la chambre Haute du parlement, convoquée par sa décision  du 18 décembre 2017, sur requête du Président de la République. A cette occasion, il a donné, dans un bref discours, l’ordre du jour de cette session d’un mois qui comporte six points. Les projets de loi modifiant et complétant la loi du 11 juillet 2002 portant Code minier, celui relatif au partenariat public-privé, le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au tourisme seront examinés. Le Sénat procédera également à l’examen du projet de loi organique portant organisation et fonctionnement de la Banque Centrale du Congo, la proposition  de loi portant protection et régime de l’activité des défenseurs des Droits humains, le projet de loi relatif à la liberté de prix et à la concurrence.  La commission Environnement, ressources naturelles et tourisme présentera son rapport relatif au projet de loi sur le tourisme.

       

    • Ouverture à l’Assemblée nationale de la session extraordinaire de janvier 2018

      acpcongo.com - 07h09

      Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko, a procédé, mardi au cours d’une cérémonie au Palais du peuple, à l’ouverture solennelle de la session extraordinaire de janvier 2018, convoquée le 19 décembre dernier après la clôture de la session ordinaire de septembre 2017, en vue de parfaire certains textes de loi sous examen à la chambre basse du Parlement. Il a fait savoir que la convocation de cette session extraordinaire qui durera du 2 au 31 janvier courant est une demande exprimée par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, pour parachever l’adoption et le vote, par les deux chambres du Parlement, de certaines lois jugées urgentes.

       

    • mardi 02 janvier
    • Un policier et trois civils tués en marge des manifestations anti-kabila

      AFP - 08h33

      Un policier et trois civils ont été tués dimanche à Kinshasa, en marge des manifestations contre le maintien du président Joseph Kabila, interdites par les autorités, selon un décompte de la police et du gouvernement de la République démocratique du Congo. « Deux jeunes ont été tués à la paroisse Saint-Alphonse de Matete », dans l’est de Kinshasa, tandis qu’une autre personnes a été tuée dans la commune populaire de Masina, a déclaré le colonel Pierrot-Rombaut Mwanamputu, porte-parole de la police, à la télévision publique. Selon un communiqué du gouvernement, un policier a également été tué.

    • Huit morts, une centaine d’arrestations en marge des manifestations

      AFP - 08h17

      Huit personnes ont trouvé la mort dimanche en République démocratique du Congo, et une centaine ont été arrêtées, en marge des manifestations de catholiques contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila, a-t-on appris de source onusienne. Le bilan provisoire est de « huit morts dont sept à Kinshasa et un à Kananga », dans le centre du pays, a déclaré  une source onusienne. « 82 arrestations dont des prêtres » ont eu lieu à Kinshasa et « 41 sur le reste du pays », a ajouté cette source.

    • vendredi 29 décembre
    • Mbuji-Mayi : les avocats d’autres barreaux sommés de payer les frais d’inscription supplémentaire

      acpcongo.com - 08h43

      Le bâtonnier près la Cour d’appel de Mbuji-Mayi, Me François Xavier Nkita, a appelé mercredi après-midi au siège de sa structure, les 8 avocats près des autres cours d’appel de la RDC, à payer les frais d’inscription supplémentaire auprès du barreau du Kasaï Oriental. Aussi, les appelle-t-il à ouvrir leurs cabinets à Mbuji-Mayi, pour se conformer à l’ordonnance-loi portant organisation et fonctionnement des barreaux en RDC. Pour lui, les avocats qui ne se conformeront pas à cette directive dans les deux mois se verront refuser de défendre leurs clients devant les instances judiciaires de la province. Ces frais sont évalués à 300 dollars américains, note le bâtonnier.

       

    • Les abonnés de la SNEL invités à identifier les agents vérificateurs de la consommation électrique

      actualité.cd - 08h40

      Les abonnés de la société nationale d’électricité (SNEL) sont invités à vérifier les identités des agents  qui sillonnent les avenues au nom de cette entreprise pour faire le recouvrement ou procéder à la coupure du courant électrique. Cette mesure a été annoncée par le directeur provincial de la SNEL, Kin- Est M. Katanga, au cours d’un entretien avec un journaliste de l’ACP. Le directeur Katanga déplorait le comportement de certaines personnes qui ne sont pas des agents de sa firme mais opèrent impunément au nom de la SNEL. Il a, par ce fait, souhaité que les abonnés aident la société à dénicher ces faux agents.

       

    • Plus de 120 mégawatts supplémentaires au réseau électrique de Kinshasa

      acpcongo.com - 08h36

      Plus de 120 mégawatts supplémentaires ont été injectés dans le réseau de distribution électrique  dans la ville de Kinshasa en cette fin d’année, a annoncé le directeur général de la Société nationale d’électricité (SNEL), Jean-Bosco Kayombo, dans un message adressé jeudi à sa clientèle. Cette quantité d’énergie provient de la construction d’un nouveau poste haute tension dans la commune de Makala, a-t-il dit. La mise en service de ce poste, le 06 décembre dernier, a permis d’injecter 30MW dans la capitale, réduisant ainsi «sensiblement» le délestage dans les communes de Mont-Ngafula, de Limete et de Ngaba, a indiqué le DG de la SNEL, précisant que ce poste d’une capacité de 220/20K sera inauguré prochainement.

       

    • jeudi 28 décembre
    • Dissolution imminente du Parlement en Italie

      AFP - 17h29

      Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, doit dissoudre le Parlement jeudi après-midi ou vendredi matin, en vue d’élections législatives prévues début mars, indiquent les médias italiens. Après avoir dressé devant la presse le bilan de l’année pour son gouvernement, M. Gentiloni doit se rendre dans l’après-midi auprès de M. Mattarella pour lui annoncer que son travail était terminé avec l’adoption du budget 2018.

    • Un prête Congolais décède en plein culte de Noël en Bretagne.

      AFP - 17h20

      Un prêtre âgé de 45 ans serait décédé dimanche 24 décembre, d’un arrêt cardiaque lors de la messe de veillée de Noël en Bretagne, a-t-on appris  lundi auprès des pompiers. Le prêtre « a fait un malaise vers 21h30 pendant la messe » à Sainte-Anne d’Auray (Morbihan). D’après le Télégramme, «après avoir lu l’évangile, le religieux s’est agenouillé et a perdu connaissance. Un sapeur-pompier qui se trouvait parmi les fidèles lui a prodigué les premiers soins. Il a tenté de la réanimer par un massage.». Une fois arrivés sur place, les secours ont tenté de le réanimer pendant une heure, en vain. Selon le quotidien breton, le prêtre est né au Congo et se trouvait à Sainte-Anne d’Auray pour un séjour de six jours.

    • Le personnel du Centre des recherches géologiques et minière en grève

      acpcongo.com - 09h33

      Les travailleurs du Centre des recherches géologiques et minière (CRGM), situé dans la commune de Gombe, observent depuis lundi 26 décembre, un arrêt de travail pour une durée d’un mois, a annoncé mercredi, le président de la Délégation syndicale de cette structure, Nkangu Lemy. Selon ce dernier, les travailleurs revendiquent l’application du barème de l’Enseignement supérieur et universitaire, précisant que les agents et les cadres du CRGM tiennent à bénéficier des mêmes avantages que leurs collègues du même ministère de tutelle. Le président de la délégation syndicale précise que le mouvement de revendication est automatiquement prolongé si les grévistes n’obtiennent pas satisfaction au terme du délai initial d’observation.

    • Les préparatifs du Festival culturel national se poursuivent

      acpcongo.com - 09h26

      Le Directeur général de la Compagnie Théâtre National Congolaise (CTNC), Frédéric Ngandu a annoncé mercredi 27 décembre, que les préparatifs du Festival culturel national qui se tient tous les ans se déroulent normalement depuis bientôt deux semaines. Selon le calendrier ad hoc, les deux branches de la CTNC, que sont le Ballet et le Théâtre répètent chacune d’arrache-pied sur des sujets variés, en rapport avec la promotion surtout du folklore mais également sur les us et les coutumes du pays. Ces préparatifs se poursuivront jusqu’au mois de mai 2018, avant que ne soit déterminée la date de l’ouverture du festival.  

    • Nouvelle épidémie de choléra à Kinshasa : 123 cas et 10 décès depuis novembre 2017

      actualité.cd - 07h16

      Dix personnes sont mortes de choléra à Kinshasa, depuis le 27 novembre 2017. L’information a été donnée par Oly Ilunga, ministre de la Santé, mercredi 27 décembre, au cours d’une conférence de presse. « Ce n’est pas la première fois que la province de Kinshasa est confrontée à une épidémie de choléra et nos équipes de la division provinciale sont équipées pour mener à bien la riposte contre cette maladie. Kinshasa a enregistré des cas de choléra de 2011-2013 et de 2016-2017 (…). Nous insistons sur le fait que Kinshasa n’est pas une zone endémique de choléra. Et tous les cas de choléra que la province a connu proviennent toujours de cas importés », a dit le ministre.

    • mercredi 27 décembre
    • Un groupe de députés envisage de saisir la Cour constitutionnelle contre la loi électorale

      actualité.cd - 18h04

      Un groupe de députés nationaux décide de saisir la Cour constitutionnelle en  inconstitutionnalité pour obtenir l’annulation de la loi électorale promulguée le 25 décembre dernier par le président Joseph Kabila. Le nombre de signataires de la requête en inconstitutionnalité n’est pas connu à ce jour. Le député de l’Opposition, Christophe Lutundula, les signatures sont en recueillies à cet effet conformément à l’article 162 de la constitution.

    • mardi 26 décembre
    • RDC : 9 militaires tués dans deux ambuscades au Sud-Kivu

      actualité.cd - 10h43

      Neuf militaires ont été tués et une dizaine d’autres « grièvement » blessés vendredi et dimanche dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu) au cours de deux embuscades des présumés Maï-Maï Yakutumba. Les sources de l’armée rapportent que les huit premiers militaires étaient tués au niveau de la localité de Kilembwe. Le neuvième militaire est un officier, qui lui, était victime d’un guet-apens vers Lweba dans le même territoire.

    • Nord-Kivu: deux morts dans l’attaque et l’incendie d’une résidence de Kabila

      actualité.cd - 07h52

      Deux personnes ont été tuées dans l’attaque suivie de l’incendie d’une résidence de Joseph Kabila ce lundi 25 décembre 2017 aux alentours de 4 heures du matin à Musienene, environ 20Km de Butembo (Nord-Kivu). Les auteurs de cette attaque ne sont pas encore connus. Certaines sources parlent des miliciens Maï-Maï. Les deux victimes ont été identifiées comme des policiers. Sur place, certains habitants disent craindre des représailles de l’armée.

    • vendredi 22 décembre
    • Le comité laïc de coordination appelle à une marche le 31 décembre 2017

      journaldekinshasa.com - 07h15

      Le CLC a invité hier jeudi 21 décembre, les gouvernants congolais à respecter l’accord de la Saint Sylvestre, qui vise selon eux à décrisper la scène politique. Et pour ce fait, il prend en témoin la communauté nationale et internationale à témoin. Le comité laïc de coordination estime par ailleurs que la mauvaise foi des dirigeants du pays se fait ressentir dans la gestion de l’alternance politique. Il appelle donc le peuple congolais, a faire du Congo une terre de paix, de dignité, d’hospitalité et de progrès ce dimanche 31 dimanche 2017, dans le respect sacré des personnes et des biens.

    • jeudi 21 décembre
    • Denis Kambayi est le nouveau gouverneur du Kasaï Central

      journaldekinshasa.com - 12h00

      Denis Kambayi Cimbumbu vient d’être élu gouverneur du Kasaï-central. 12 des 23 députés provinciaux de cette province lui ont accordé leurs voix ce jeudi 21 décembre 2017. Son concurrent, Martin Kabuya Mulamba quant à lui a reçu 10 votes. Quelques minutes avant le vote, des militants de la Lucha ont exigé la démission des députés provinciaux. Trois d’entre eux ont été interpellés et conduits aux bureaux des services des renseignements de la police.

    • mercredi 20 décembre
    • Beni : la localité de Kaheri se vide de ses habitants

      radio okapi - 11h50

      La localité de Kaheri, située dans le groupement Musindi, en chefferie de Bamate (Beni) se vide depuis le weekend dernier de ses occupants. Ces derniers fuient des combats qui opposent depuis samedi dernier les miliciens Maï-Maï Mazembe aux miliciens du NDC-Rénové de Guidon dans la localité. La Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), une ONG œuvrant dans l’humanitaire  dans la zone, demande à l’armée de traquer les deux groupes armés dont les miliciens insécurisent depuis plusieurs années les habitants de la région.

    • mardi 19 décembre
    • Tshopo : plus de 200 veuves militaires réclament leurs rentes de décembre

      radio okapi - 09h32

      Plus de deux cents veuves et orphelins militaires dans la province de la Tshopo ne touchent pas pour ce mois de décembre leurs rentes de survie. Les deux mois d’octobre et de novembre 2017 ont été payés sans problème, ont-ils reconnu, affirmant être surpris de constater que leurs noms ne sont pas repris sur la liste de paie de décembre.

    • Cameroun: quatre gendarmes tués en zone anglophone

      AFP - 06h59

      Quatre gendarmes ont été tués lundi dans l’ouest anglophone du Cameroun lors d’une attaque de séparatistes présumés, a annoncé lundi le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Issa Tchiroma. Cette attaque « lâche, sporadique, menée à visage couvert et usant de perfidie » a eu lieu dans « l’arrondissement d’Eyymodjock, dans le département de la Manyu », épicentre des violences ces derniers jours, a-t-il précisé.

    • lundi 18 décembre
    • Kabila à Goma pour la conférence des gouverneurs

      actualité.cd - 11h24

      Joseph Kabila est arrivé ce lundi 18 décembre 2017 à Goma (Nord-Kivu) où il présidera la conférence des gouverneurs. Cette sixième réunion du genre s’étendra sur deux jours est sera axée sur les recettes locales et la structure des dépenses de la territoriale. Il sera également question de la préparation des élections et du climat politique au niveau des provinces. Bruno Tshibala, Premier ministre et Emmanuel Ramazani Shadary, Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, participent également à cette sixième conférence. Plusieurs gouverneurs participeront à cette réunion pour la première fois.

    • Félix Tshisekedi confirme la tenue de la marche de ce mardi 19 décembre

      actualité.cd - 08h21

      Au cours de la matinée politique organisée par l’UDPS ce dimanche 17 décembre 2017, Félix Tshisekedi a confirmé la tenue de marche du 19 décembre à Kinshasa. Le 12 décembre dernier, Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, avait saisi officiellement l’Hôtel de ville de Kinshasa au sujet de cette marche. Initiée par le Rassemblement et portée par l’UDPS, cette manifestation a pour but, d’après ses initiateurs, de réclamer la tenue des élections en RDC, conformément à l’Accord du 31 décembre 2016.

    • vendredi 15 décembre
    • Un hélicoptère s’écrase à Abidjan, quatre blessés

      AFP - 09h17

      Quatre personnes ont été blessées jeudi dans le crash d’un hélicoptère sur un magasin d’un quartier populaire d’Abidjan, a indiqué un haut responsable de la police ivoirienne. L’hélicoptère est tombé peu avant midi sur une boutique dans le quartier populaire de Port Bouët, situé non loin de l’aéroport d’Abidjan. Les deux occupants de l’hélicoptère, le pilote français et son passager ivoirien, ainsi que deux personnes dans la boutique dont une jeune fille de 15 ans, ont été blessés. Ils ont été évacués vers deux hôpitaux, a déclaré ce responsable policier.

    • CPI: des enfants-soldats d’une milice congolaise attendent des réparations

      AFP - 08h57

      Comment évalue-t-on une jeunesse perdue ? La Cour pénale internationale (CPI) doit répondre à la question vendredi, dans sa décision sur le montant des indemnisations destinées aux anciens enfants-soldats forcés à combattre dans une milice congolaise. Aujourd’hui adultes, les victimes de l’ancien chef de guerre Thomas Lubanga attendent en République démocratique du Congo (RDC) cette ordonnance, rendue plus de cinq ans après sa condamnation à 14 ans de prison.

    • Le Rassemblement confirme sa marche pacifique du 19 décembre prochain

      journaldekinshsa.com - 08h28

      Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, a officiellement saisi l’Hôtel de ville de Kinshasa au sujet de la marche du mardi 19 décembre 2017. Dans une lettre, il demande au gouverneur central de prendre des mesures nécessaires à ce sujet. Initiée par le Rassemblement et portée par l’UDPS, cette manifestation a pour objectif, selon les initiateurs, de réclamer la tenue des élections en RDC, conformément à l’Accord du 31 décembre 2016.

    • jeudi 14 décembre
    • Afrique du Sud: l’ANC choisit le successeur de Zuma à la tête du parti

      AFP - 14h31

      Le Congrès national africain (ANC) au pouvoir en Afrique du Sud se réunit à partir de samedi pour remplacer son chef très contesté Jacob Zuma, lors d’un vote dont le vainqueur a de bonnes chances de lui succéder aussi à la présidence du pays en 2019. Depuis des mois, la course s’est résumée à un duel féroce entre le vice-président Cyril Ramaphosa, un ancien syndicaliste reconverti en richissime homme d’affaires, et la candidate soutenue par M. Zuma, son ex-épouse et ancienne patronne de l’Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini Zuma.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité