L’info en continu

    • samedi 22 décembre
    • RDC : le député Kazungu sollicite à la CENI une mesure pour permettre aux déplacés de Beni et Lubero de voter

      journaldekinshasa.com - 14h59

      Dans les territoires de Beni et Lubero (Nord-Kivu), plusieurs déplacés de guerre risquent de ne pas exercer leur droit de vote le 30 décembre prochain, jour des élections, tel que reporté par la CENI (Commission électorale nationale indépendante). L’alerte est du député provincial Simon Kazungu qui a adressé une correspondance à la CENI afin de solliciter une mesure pour permettre aux déplacés de voter dans les circonscriptions où ils se trouvent. M. Kazungu, élu de Butembo, explique que de nombreuses personnes se sont déplacées notamment à Beni, Oicha, Butembo et Lubero fuyant les atrocités des forces négatives ADF, FDLR et les milices Maï-Maï.

    • RDC : les USA espèrent les élections crédibles et transparentes

      journaldekinshasa.com - 14h09

      Le nouvel ambassadeur des États Unis en RDC,  Mike Hammer a dit ce samedi 22 décembre 2018 que son pays espère les élections « crédibles et transparentes » au pays. Mike Hammer l’a dit après avoir présenté ses lettres de créance au président Joseph Kabila, ce qui marque également sa prise des fonctions. Ces élections qui étaient prévues le 23 décembre selon le calendrier ont été reportées par la CENI au 30 décembre 2018 en raison du retard dans le déploiement des kits électoraux sur l’ensemble du pays, d’après Corneille Nangaa, président de la centrale électorale. Dans une déclaration commune vendredi, les ambassadeurs et chefs de mission du Canada, de la Corée, des Etats-Unis, du Japon, de la Suisse, de l’Union européenne ainsi que les chefs des missions de l’Union africaine et de l’ONU, disent avoir pris acte du report des élections par la CENI au 30 décembre prochain.

    • vendredi 21 décembre
    • Pour l’IRDH, le report du scrutin devrait s’accompagner de la prolongation de la période de campagne électorale

      journaldekinshasa.com - 09h46

      En dépit du report des élections au 30 décembre prochain, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dit maintenir la fin de la campagne électorale le vendredi 21 décembre, conformément au calendrier électoral.Pour leur part, les chercheurs du Projet d’Application des Droits Civils et Politiques (PAD-CIPO) de l’IRDH appellent la CENI à conformer à la loi électorale sa décision 050/CENI/BUR/18 du 20 décembre 2018 reportant le scrutin au 30 décembre 2018.

      « En effet, l’article 28 de la loi électorale du 10 mars 2006 telle que modifiée à ce jour exige à ce que la campagne électorale s’achève vingt-quatre heures avant la date du scrutin. Cette disposition permet à l’électeur de garder frais à l’esprit le nom et l’image de son candidat, ainsi que la consigne de vote de son groupe politique. Estomper l’ambiance électorale risque de créer une atmosphère morose, démotiver des électeurs et faciliter des intimidations ou autres pratiques contraires aux intérêts de l’électeur », dit l’IRDH dans un communiqué.

    • jeudi 20 décembre
    • Les élections reportées au 30 décembre (officiel)

      journaldekinshasa.com - 17h48

      La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a officiellement annoncé ce jeudi 20 décembre, le report des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales au dimanche 30 décembre 2018. C’est au cours d’une conférence de presse que, Corneille Nangaa, président de la CENI, a  évoqué « l’incapacité technique » de la CENI en raison du retard de déploiement des bulletins et PV sur toute l’étendue du pays dont le dernier lot devrait arriver à Kinshasa samedi prochain. Pour rappel, les élections étaient prévues le 23 décembre 2018 conformément au calendrier électorale.

    • RDC : « Si le 23 décembre il n’y a pas élections, Messieurs Kabila et Nangaa doivent partir » (Fayulu)

      journaldekinshasa.com - 09h41

      Martin Fayulu voit d’un mauvais œil la probabilité d’un éventuel nouveau report des élections. Au cours d’une interview accordée à quelques journalistes alors qu’il entrait à Kinshasa, le candidat Lamuka a rappelé sa position sur la date du 23 décembre. « Le communiqué de Lamuka est clair. Pas de boycott, pas de report. Si le 23 décembre il n’y a pas élections, Messieurs Kabila et Nangaa doivent partir (…) », a t-il dit.

    • mercredi 19 décembre
    • Néhémie Mwilanya: l’opposition ne peut pas gagner les élections en RDC

      journaldekinshasa.com - 09h48

      Invité de RFI ce matin, le Directeur de cabinet du chef de l’État et coordonnateur du front Commun pour le Congo (FCC), le professeur Néhémie Mwilanya, a affirmé être confiant quant à la victoire de leur candidat, Emmanuel Ramazani Shadary, lors des élections du 23 décembre mais cette alternance « ne sera pas au profit de l’opposition parce qu’elle ne s’y est pas préparée. »

    • mardi 18 décembre
    • Le meeting de Fayulu est délocalisé à N’djili (Lamuka), le stade Tata Raphaël déjà pris (gestionnaire)

      journaldekinshasa.com - 14h37

      Le meeting de Martin Fayulu ce mercredi au stade Tata Raphaël n’aura pas lieu. L’administrateur de ce site vient de réserver une fin de non-recevoir à la demande des cadres de la coalition « Lamuka » d’occuper ce complexe omnisport à la date du 20 décembre 2018. Il a fait savoir que la cellule d’exploitation du stade Tata Raphaël renseigne que la date prévue pour le meeting du candidat numéro 4 a déjà été sollicitée juste après le passage de délégués de Lamuka. « Aux dernières nouvelles, la coalition Lamuka pense organiser son meeting à la Place Sainte-Thérèse dans la commune de N’Djili »

    • Shadary, Fayulu et Fatshi évitent les fiefs de leurs concurrents

      journaldekinshasa.com - 11h41

      Autant Fatshi n’a pas été signalé à Kindu, sanctuaire du candidat n°13, autant Fayulu semble avoir fait l’impasse sur le Kasaï, citadelle tshisekediste ; autant Shadary s’est abstenu de monter dans le Grand Nord, bastion de Lamuka, par le biais de Mbusa Nyamwisi. Les trois principaux candidats président de la République bouclent vendredi 21 décembre prochain leur campagne électorale.

    • Présidentielle 2018: Félix Tshisekedi dira non aux résultats annonçant la victoire de Shadary

      journaldekinshasa.com - 11h36

      Depuis la ville de Matadi, au Kongo-Central, dans le cadre de sa campagne électorale pour la présidentielle du 23 décembre prochain, le candidat du Cap pour le changement, Félix Tshisekedi, prévient qu’il n’acceptera pas les résultats annonçant la victoire du candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary. Selon lui, au regard de la misère constatée pendant sa tournée dans le Congo profond, aucun Congolais ne peut voter pour le candidat de la « continuité ». D’où, il sera, selon lui, « inacceptable » que le dauphin de Joseph Kabila soit élu président de la République.

    • lundi 17 décembre
    • Elections : au moins un mort et 80 blessés dans le Kasaï

      AFP - 16h58

      Au moins une personne a été tuée et 81 autres blessées dans des heurts entre des partisans du pouvoir et ceux de l’opposition dimanche à Tshikapa en République démocratique du Congo à six jours des élections prévues le 23, a-t-on appris lundi des sources concordantes. Il y a eu également une vingtaine d’arrestations, selon une des sources disposant d’observateurs sur place. Les heurts ont éclaté entre des partisans d’un des deux principaux candidats de l’opposition à la présidentielle, Félix Tshisekedi, et ceux de l’ex-ministre de l’Enseignement Maker Mwangu, candidat de la majorité aux législatives.

    • Après l’incendie de l’entrepôt de la CENI : Au moins 60% du stock tampon du matériel ramené à Kinshasa

      journaldekinshasa.com - 12h01

      La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a confirmé la tenue des élections le 23 décembre à Kinshasa en dépit de l’incendie qui a ravagé son entrepôt sur l’avenue Forces Armées (ex-Haut Commandement), dans la commune de la Gombe, à Kinshasa. Selon le bureau de la centrale électorale, au moins 60% du matériel du stock tampon initialement déployé en provinces ont été déjà ramenés à Kinshasa et l’opération est toujours en cours. D’origine criminelle, d’après les autorités, cet incendie a causé, selon les chiffres officiels, la perte des matériels électoraux destinés à 19 des 24 communes de la capitale.

    • Revirement de Lamuka sur machine à voter, P. Kazadi : « on ne nous a pas dit combien on a aussi touché pour finalement faire marche en arrière et rejoindre la position de CACH »

      journaldekinshasa.com - 10h43

      Directeur de cabinet adjoint de Félix Tshisekedi, Me Peter Kazadi n’est pas resté indifférent après le revirement de la coalition Lamuka qui a finalement accepté la machine à voter. Via twitter, cet ancien conseiller juridique de feu Étienne Tshisekedi, voudrait savoir combien Fayulu et sa suite ont-ils touché pour accepter la machine à voter. « On ne nous a pas dit combien on a aussi touché pour finalement faire marche en arrière et rejoindre la position de Cap pour le Changement.

    • Volte-face de Lamuka sur machine à voter, A. Bombole : « justifier rétropédalage par un mensonge est indigne »

      journaldekinshasa.com - 10h40

      Quelques heures après la volte-face de la Martin Fayulu et la coalition Lamuka sur la machine à, les réactions fusent de partout. Pour Adam Bombole, cadre de cette plateforme et proche collaborateur de Moïse Katumbi, les arguments avancés par Lamuka pour justifier son acceptation de la machine à voter est un mensonge. L’erreur est humaine, l’entêtement dans l’erreur est diabolique. La CENI n’a pas changé sa position, le document ci-après date de novembre 2017, qui prévoyait déjà le déploiement des bulletins de vote (point 4) le confirme. Justifier rétropédalage par un mensonge est indigne, a-t-il indiqué via twitter.

    • vendredi 14 décembre
    • Kasaï central : Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe sont arrivés à Kananga

      journaldekinshasa.com - 15h16

      Le candidat président de la République pour le compte de la coalition Cap pour le Changement, CACH, et son directeur de campagne, viennent d’arriver à Kananga après 25 minutes de vol en provenance de Mbuji-Mayi dans le Kasaï Orientale.
      Comme à Mbuji-Mayi, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe seront conduits au lieu du meeting afin de s’adresser à la population. A l’aéroport de Kananga, ces deux leaders de l’opposition ont été accueillis par une foule immense. Le professeur Mbata fait partie de ceux qui ont accueilli Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe au pied de l’avion.

    • jeudi 13 décembre
    • Mbuji-Mayi : Ngoyi Kasanji invite les militants de l’UDPS à accueillir Tshisekedi « démocratiquement »

      journaldekinshasa.com - 11h48

      Le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji, appelle les militants et combattants l’UDPS à préserver la paix afin d’accueillir « démocratiquement », Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ce jeudi 13 décembre 2018 à Mbuji-Mayi. Les deux personnalités de la coalition Cap pour le Changement entame ainsi la phase de leur campagne dans la région du Kasaï, au centre du pays.

    • Lualaba : Richard Mujej appelle à voter pour Emmanuel Ramazani Shadary

      journaldekinshasa.com - 11h31

      C’est sous les cris de ’’Papa Solution’’ que le Gouverneur Richard Muyej a été accueilli à la place Ditend, en plein cœur de la cité Manika, à Kolwezi, capitale de la province de Lualaba. Le coordonnateur provincial du Front Commun pour le Congo (FCC) a mobilisé des milliers de partisans qui sont venus assister au lancement de sa campagne électorale. Occasion pour le candidat n°102 de solliciter le suffrage de ses électeurs pour les législatives nationales, tout en leur demandant de voter pour Emmanuel Ramazani Shadary, le n°13 à la présidentielle.

    • mercredi 12 décembre
    • Présidentielle : vers une acceptation de la machine à voter par Fayulu et Lamuka? Une option sera bientôt levée (P. Lumbi)

      journaldekinshasa.com - 12h19

      À en croire le directeur de campagne du candidat N°4 à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain, une option sera prise dans les prochains jours au sujet de la machine à voter que leur plateforme rejette catégoriquement jusque-là. Pierre Lumbi l’a annoncé mardi 12 décembre dernier à Kinshasa au cours d’un point de presse qu’il a tenu suite aux incidents survenus à Lubumbashi lors de l’arrivée de Martin Fayulu Madidi.« Nous ne sommes pas sans ressources en ce qui concerne la machine à voter. Il y a toujours les papiers avec la machine, et au moment venu nous allons lever une option et ce moment là n’est pas très lointain », a déclaré Pierre Lumbi. Le vice-président de la plateforme électorale Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi a précisé cependant que pour l’instant, cet outil électoral est toujours rejeté par leur coalition.

    • Beni : F. Tshisekedi et V. Kamerhe se sont recueillis sur l’endroit où a été abattu M. Ndala ainsi que devant la tombe de Nyamwissi Henoc Muvingi

      journaldekinshasa.com - 12h14

      Après avoir été accueillis par une foule immense lors de leur arrivée à l’aéroport de Beni dans le Nord-Kivu, Félix Tshisekedi se sont dirigés vers l’endroit où fut abattu le colonel Mamadou Ndala ainsi que devant la tombe de Nyamwissi Henoc Muvingi, grand frère biologique de Mbusa Nyamwisi. Après cette étape, le duo Fatshivit se dirige vers l’endroit choisi pour le meeting populaire. Après l’étape de Beni et Butembo, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe seront jeudi à Lubumbashi dans le Haut-Katanga pour poursuivre leur campagne électorale.

    • mardi 11 décembre
    • Campagne électorale : une foule immense à l’arrivée de Fatshivit à l’aéroport de Kisangani

      journaldekinshasa.com - 16h12

      Après Bunia, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe viennent de fouler le sol boyomais.Alors que ces derniers se trouvent encore dans le salon d’honneur, une foule immense les attend à la sortie de l’aéroport. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe seront conduits à la place de la poste pour un meeting populaire.

    • Campagne électorale : Forte mobilisation à Lubumbashi en attendant l’arrivée de M. Fayulu

      journaldekinshasa.com - 12h01

      Martin Fayulu Madidi candidat N°4 à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain pour le compte de la coalition de l’opposition LAMUKA, est attendu ce mardi 11 décembre 2018 à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Sur place, plusieurs milliers de militants, sympathisants et partisans de l’opposition se sont mobilisés dès les premières heures de la matinée pour prendre la direction de l’aéroport international de la Luano. Martin Fayulu devra tenir un meeting populaire dans la ville de Lubumbashi. Selon le programme, il devra atterrir aux alentours de 11h, heures locales.

    • Campagne électorale : Fatshivit à Kisangani ce mardi

      journaldekinshasa.com - 09h02

      Après Bunia dans l’Ituri, le duo Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe arrive ce mardi 11 décembre à Kisangani dans la Tshopo pour la poursuite de la campagne électorale. Bastion de l’UDPS et l’UNC depuis toujours, Kisangani se mobilise déjà pour réserver un accueil chaleureux au ticket gagnant.  Comme dans ce fut le cas lors de précédentes étapes, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe vont sensibiliser la population pour les élections du 23 décembre avec la machine à voter. Après Kisangani, ces deux leaders de l’opposition vont se rendre mercredi à Lubumbashi dans le Haut-Katanga.

    • Nord-Kivu : 9 civils tués dans une nouvelle frappe des ADF à Oicha-Mbimbi

      journaldekinshasa.com - 08h58

      Des rebelles ADF ont fait incursion la nuit de lundi à ce mardi à Oicha-Mbimbi précisément dans deux villages : Kekelibo et Kabandoke dans sa partie Nord-ouest.Ils sont arrivés vers 18heures, puis se sont livrés aux tueries et pillages de biens de valeurs de civils non encore évalués.Ce matin l’émotion était grande au sein de la population. Les activités sont paralysées selon un habitant qui a perdu un membre de famille.Cette attaque intervient quelques jours après une autre vécue à Beni ville, commune Beu la semaine dernière et qui avait fait 5 morts, plusieurs blessés et des maisons incendiées.

    • lundi 10 décembre
    • Ebola: le Soudan du Sud va vacciner son personnel de santé basé près de la RDC

      AFP - 12h58

      Le Soudan du Sud va procéder à la vaccination contre le virus Ebola de personnels de santé travaillant près de la frontière avec la République démocratique du Congo, actuellement touchée par une épidémie, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Au total, 2.160 doses du vaccin expérimental contre Ebola (rVSV-ZEBOV) ont été allouées au Soudan du Sud et la campagne de vaccination débutera le « 19 décembre suivie d’une période d’observation de 21 jours pour les individus vaccinés », précise le communiqué de l’OMS.

    • vendredi 07 décembre
    • A Luvungi, la population accueille Fatshivit en scandant : « utapita, utapita, entendez il sera élu, il sera élu »

      journaldekinshasa.com - 16h08

      A leur entrée à Luvungi en territoire de Uvira à moins de 30 km de la ville de Uvira, dans le province du Sud-Kivu, la population a accueill le cortège de Félix Tshisekedi en scandant « utapita, utapita, il sera élu, il sera élu », a-t-on entendu. Sur place, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi, respectivement directeur de campagne et président de la République pour le compte de la coalition Cap pour le Changement, CACH, ont animé un meeting populaire et invité la population à voter massivement pour le numéro 20. Au moment de la rédaction de cet article, le cortège se dirige vers la ville de Uvira.

    • Bunia : En attendant Fayulu, le boulevard de Libération garni d’une marée humaine

      journaldekinshasa.com - 14h29

      Des milliers de personnes ont pris d’assaut le boulevard de Libération à Bunia pour attendre Martin Fayulu. Le candidat de la coalition Lamuka est toujours sur la route de l’aéroport. Il se dirige au centre-ville où il doit tenir son meeting dans le cadre de campagne électorale? En attendant son arrivée, les candidats députés de Lamuka diffusent les messages de changement.

    • Campagne électorale : avant de quitter Goma, Fayulu s’est recueilli sur la tombe de l’activiste pro démocratie Luc Nkulula

      journaldekinshasa.com - 11h43

      Après son meeting devant une foule acquise à sa cause dans le chef-lieu de Nord-Kivu, Martin Fayulu a tenu à rendre hommage à Luc Nkulula, jeune activiste pro-démocratie de la Lucha, retrouvé mort calciné dans sa maison. Mais pour le candidat n°4 à la présidentielle, Nkulula a été victime d’un assassinat. Devant sa tombe où il s’est recueilli, le candidat président de la coalition lamuka a pris l’engagement de poursuivre l’auteur de ce crime une fois élu comme président de la République. Pour Rappel, après Goma, M. Fayulu et les siens mettent le cap sur Bunia et l’ex Province Orientale.

    • jeudi 06 décembre
    • Campagne électorale : Martin Fayulu à Butembo ce jeudi

      journaldekinshasa.com - 14h30

      Le candidat de la coalition « Lamuka » à la présidentielle du 23 décembre 2018 vient de faire son entrée dans la ville de Butembo, ce jeudi 6 décembre 2018 à 9 heures après avoir électrisé sa ville jumelle de Beni.  A son arrivée dans la ville de Butembo, annonce-t-on, Martin Fayulu a reçu un accueil délirant. Sur place, le président de l’Ecidé va poursuivre sa guerre contre la machine à voter. A Beni, Fayulu a demandé à la population de ne pas voter avec cet outil qu’il considère comme la machine à « voler ». D’après lui, la population devrait réclamer les bulletins papiers le 23 décembre.

    • RDC-Butembo : Fayulu accompagné d’une marée humaine est arrivé à la place VGH

      journaldekinshasa.com - 12h08

      Le cortège de Martin Fayulu est arrivé à la place VGH accompagné des milliers de personnes. C’est là que le candidat de la coalition Lamuka va tenir son meeting. Pour l’instant, il doit de frayer le chemin pour etteindre le podium installé pour la circonstance. Adolphe Muzito, Eve Bazaiba et Muhindo Nzangi sont dans la délégation. Le député national Crispin Mbindule (UNC) avec son « parlement debout de Furu » accompagnent également le candidat de la coalition Lamuka. Fayulu a fait la route de Beni à Butembo (52 Km).

    • Campagne électorale : Tshisekedi et Kamerhe sont arrivés à Katana au Sud-Kivu

      journaldekinshasa.com - 11h49

      Après avoir navigué plus de deux heures sur le lac Kivu à bord d’un canon rapide, le duo Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe est arrivé à Katana, dans le Territoire de Kabare au Sud-Kivu pour poursuivre la campagne électorale. A leur descente du bateau, ces leaders de la coalition Cap pour le Changement, ont été accueillis par une foule immense. Pendant ce temps, le cortège se dirige à la cité de Katana pour un meeting populaire. Après cette étape, le candidat président de la République, accompagné de son directeur de campagne et une délégation de plus de 50 personnes, va animer d’autres meetings populaires à Kavumu, Miti, Kabare avant l’arrivée à Bukavu dans la soirée.

    • Campagne électorale : 12h00′ Meeting-Kasaï Central, le FCC présente ses candidats à la population

      journaldekinshasa.com - 11h43

      Le coordonnateur provincial du comité stratégique du FCC, Denis Kambayi, a présenté officiellement les candidats de Kananga et ceux de l’intérieur au cours du meeting de ce jeudi 06 décembre 2018, qui est organisé à l’espace Mukenge Shabatu. Cette manifestation marque également le début de la campagne électorale dans la plate-forme d’Emmanuel Ramazany Shadary au Kasaï Central.  Satisfait, Denis Kambayi a félicité les partis membres pour la forte mobilisation ayant significativement contribué à la réussite de cette manifestation. A cette occasion, Denis Kambayi a invité tous les candidats du FCC à battre campagne en faveur d’Emmanuel Shadary pour une victoire écrasante à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, tout en leur demandant d’observer un comportement exemplaire pendant la campagne.

Page 3 sur 3812345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité