L’info en continu

    • jeudi 05 juillet
    • RDC : Aucune date n’a été communiquée pour le verdict sur l’affaire de subornation des témoins de Bemba

      journaldekinshasa.com - 09h32

      Le Bureau du Procureur de la Cour pénale Internationale (CPI) a requis cinq ans d’emprisonnement et une amende conséquente contre Jean-Pierre Bemba et ses coaccusés « pour avoir mis en œuvre un plan élargi de subornation de 14 témoins ». Les débats ont été clos, sans une annonce de la date du prononcé du jugement. Les différentes parties ont présenté ce mercredi 4 juillet 2018 les éléments supplémentaires sur la question de la peine. « Mon Bureau affiche sa solidarité avec les victimes en République centrafricaine depuis plus de 10 ans. Nous avons déjoué les manœuvres de subornation de témoins, qui ont failli faire avorter le procès ainsi que notre quête de justice en faveur de ces victimes. M. Bemba et consorts ont été reconnus coupables et tenus pénalement responsables pour avoir tenté d’entraver l’administration de la justice à la Cour », avait déclaré Fatou Bensouda le 13 juin dernier. Pour rappel, le 19 octobre 2016, Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido avaient été déclarés coupables de plusieurs atteintes à l’administration de la justice, en lien avec la subornation de témoins et la sollicitation de faux témoignages de témoins de la Défense dans l’autre affaire concernant M. Bemba devant la CPI.

       

    • mercredi 04 juillet
    • RDC: Kabila au Parlement ce mercredi pour la prestation de serment des membres de la Cour Constitutionnelle

      journaldekinshasa.com - 11h32

      Joseph Kabila est au Parlement ce mercredi 4 juillet pour assister à la cérémonie officielle de prestation de serment des membres de la Cour Constitutionnelle et du Procureur Général près la Cour constitutionnelle. Avec la signature le 27 juin de l’ordonnance portant nomination de Mungulu Tapangane Olika, la Cour constitutionnelle affiche désormais complet avec neuf membres venus de trois institutions, le président de la République, le parlement et le conseil supérieur de la magistrature. La cérémonie se déroulera devant sénateurs et députés réunis dans la salle de congrès. Le président du Conseil National de SuIvi de l’Accord, le président du Conseil Economique et Social, le Procureur Général près le Conseil d’Etat, le Premier Président du Conseil d’Etat, le Procureur Général près la Cour de cassation, le Premier Président de la Cour de Cassation, le Procureur Général près de la Cour Constitutionnelle, le Président de la Cour Constitutionnelle et le Premier ministre sont également présents au Palais du peuple.

    • Les juges de la CPI se prononcent ce mercredi sur l’affaire subordination de témoin de Bemba

      journaldekinshasa.com - 10h48

      Acquitté le 08 juin dernier par la Cour Pénale Internationale dans le dossier de crimes de guerre commis par ses militaires en République Centrafricaine, l’ancien vice-président congolais sera fixé ce 04 juillet dans la deuxième affaire de subornation de témoins. C’est donc ce mercredi que les juges de la CPI vont rendre leur verdict.

      A Bruxelles une semaine après que la CPI l’ait acquitté dans l’affaire de crimes de guerre où il avait été condamné à 18 ans de prison en 2016, Jean-Pierre Bemba attend le verdict dans l’affaire de subornation de témoins pour regagner Kinshasa au courant de ce mois afin de participer au congrès de son parti le Mouvement de Libération du Congo, MLC.

    • Les membres de la Cour Constitutionnelle prêtent serment ce mercredi au Palais du peuple

      journaldekinshasa.com - 10h41

      Selon un communiqué signé par le rapporteur de l’assemblé nationale,  les membres de la Cour Constitutionnelle et le procureur général près la Cour Constitutionnelle vont prêter serment ce mercredi. A cette, occasion, le bureau de la chambre basse du parlement invite les élus du peuple à prendre part à cette cérémonie. Selon certaines indiscrétions, le président de la République Joseph Kabila pourrait également assister à cette cérémonie.

    • RDC: 14 détenus de la prison Kangbayi de Beni graciés par Joseph Kabila

      journaldekinshasa.com - 09h39

      14 détenus de la prison Kangbayi à Beni (Nord-Kivu), parmi lesquels 9 militaires, ont bénéficié de la grâce présidentielle le mardi 3 juillet 2018. La libération de ces détenus rentre dans le cadre de la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance de la RDC, a affirmé le maire de la ville de Beni qui a exécuté l’ordre de libération. «Nous venons de recevoir l’ordre du président de la république, il nous demande de vérifier dans cette prison s’il y a ceux qui sont éligibles à la mesure d’élargissement des peines. Nous avons ordonné la libération de 14 détenus parmi lesquels 9 militaires qui avaient des dossiers à l’auditorat supérieur militaire», a déclaré le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa. Le 29 juin dernier, 56 détenus de la prison centrale de Munzenze à Goma ayant commis des faits “bénins” ont été libérés suite à une “mesure de clémence” du chef de l’Etat.

    • RDC : “Mesure de clémence de Kabila”: 70 détenus déjà libérés de deux prisons du Nord-Kivu

      journaldekinshasa.com - 09h38

      Au total 70 détenus ont été libérés en moins d’une semaine de prisons de Munzenze à Goma et Kangbayi à Beni suite à une “mesure de clémence” du chef de l’Etat en marge du 58ème anniversaire de l’indépendance de la RDC. Il s’agit selon les autorités, des détenus ayant commis des faits jugés bénins qui croupissaient dans les prisons sans jugement. Ainsi, 56 pensionnaires de la prison de Goma ont obtenu la liberté le 29 juin et 14 de la maison carcérale de Beni parmi lesquels 9 militaires ont été libérés ce 3 juillet.“Pour le cas de Beni c’était des militaires poursuivis par exemple pour dissipation des munitions ou d’autres faits moins graves. Ce ne sont pas des violeurs ou des gens qui sont de mèche avec l’ennemi parce que ça serait quand même gravissime de remettre des bandits dans la cité ou au sein de la population”, a dit ce mercredi 4 juillet à Gilbert Kambale, président de la société civile de Beni. Les prisons de Munzenze et Kangbayi sont les principales prisons de la province du Nord-Kivu. Ces maisons carcérales hébergent notamment des militaires et rebelles condamnés.

       

    • mardi 03 juillet
    • Francis Kalombo nommé Conseiller Chargé des Questions Électorales de Katumbi

      journaldekinshasa.com - 17h50

      Le président de la plateforme électorale Ensemble pour le Changement, Moïse Katumbi, a procédé lundi 2 juillet dernier, à la nomination des membres de son cabinet. Au total, 44 personnes qui vont constituer le cabinet de travail de l’ancien gouverneur de l’ex-katanga, avec Olivier Kamitatu à la tête du cabinet. Parmi les figures emblématiques, l’on peut signaler celle de Francis Kalombo. L’ancien président de la ligue des jeunes du PPRD, se trouvant également en exil, est nommé Conseiller Chargé des Questions Électorales et porte-parole Adjoint.

    • Le concours d’admission à l’ENA reporté au 05 juillet

      radio okapi - 14h12

      Prévue pour lundi, la cérémonie du lancement du concours de recrutement de la 5e promotion de l’Ecole Nationale d’administration (ENA) a été reportée au 5 juillet à 14h.
      La direction générale de l’ENA a expliqué dans un communiqué que ce report lié à des raisons d’ordre technique. Elle promet tout de même que le processus de recrutement va se dérouler comme prévu.

    • Volley-ball : les Diables Rouges battent les Léopards par 2 sets à 3

      mediacongo.net - 13h34

      Les Diables Rouges du Congo Brazzaville ont été plus forts que les Léopards de la RDC au tournoi de volley-ball, organisé du 30 juin au 1er juillet, au Shark Club, à Kinshasa, à l’occasion de la fête de l’indépendance de la RDC. Chez les messieurs, les Léopards ont été battus à l’aller par 2 sets à 3 (25-20,10-25, 30-28, 15-25, 6-15) et au retour par 1 set à 3 (25-17, 20-25, 16-25, 16-25). Dans la version féminine, les Léopards dames ont remporté la manche aller par 3 sets à 0 (25-22, 25-21, 25-17) avant de tomber au retour par 2 sets à 3 (26-24, 19-25, 25-16, 20-25, 10 -15).

    • RDC : Le CNSA, le gouvernement et la CENI en tripartite ce jeudi

      journaldekinshasa.com - 13h25

      Le Conseil national de suivi de l’accord de la Saint-Sylvestre (CNSA) annonce une réunion tripartite avec le gouvernement et la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le jeudi 5 juillet 2018 à 9 heures. Les travaux de cette tripartite seront essentiellement axés sur les différentes revendications qui jalonnent le déroulement du processus électoral. Entre autres la mise à l’écart de la machine à voter. Ce mode de vote est largement contesté par l’opposition mais il a été maintenu par la Commission électorale pour des élections prévues en décembre 2018. Depuis le 29 juin dernier, le CNSA a lancé un appel à toute personne ayant des preuves sur la “dangérosité” de la machine à voter à se présenter à son bureau. Lancés le jeudi prochain, les travaux de la tripartite vont durer quatre jours. Ils vont également se baser sur d’autres questions liées à la situation politique telles que la décrispation, les partis enregistrés, le financement des élections, l’indemnisation des familles victimes des événements de 2016, avait annoncé Valentin Vangi, rapporteur du CNSA.

       

    • RDC : Un civil tué et quatre blessés dans l’accident d’un véhicule de l’armée à Kapenge

      journaldekinshasa.com - 13h21

      Une personne a été tuée et quatre autres blessées dans un accident d’un véhicule de l’armée ce mardi 3 juillet 2018 dans la matinée au village Kapenge en territoire de Kazumba (Kasaï Central). La police de circulation routière parle de l’ivresse du chauffeur à la base de l’accident. « La pick up blanche de l’armée portant numéro 112 s’est renversée à Kapenge. Une personne a été tuée et quatre autres sont gravement blessées et ont été admises au centre de santé Majiba. La pick up qui venait du poste frontalier de Kalambambuji en territoire de Luiza est endommagée. Notre premier constat démontre que le chauffeur était ivre. Les personnes qui étaient à bord sont des civils qui revenaient du marché frontalier », a déclaré un agent de la police de circulation routière.

    • RDC: Le procès de Bemba dans l’affaire de subornation des témoins fixé ce mercredi à la CPI

      journaldekinshasa.com - 12h00

      La Cour pénale internationale (CPI) confirme l’audience du procès de Jean-Pierre Bemba dans l’affaire de subornation des témoins pour ce mercredi 4 juillet 2018 au siège de la Cour à la Haye. “Il n’y aura pas le prononcé de peine demain, c’est une audience qui va entendre les difficultés sur le prononcé de peine, mais il n’y aura pas prononcé de peine demain”, a déclaré, Patrick Tshibuyi, chargé de sensibilisation de la CPI en RDC. La Cour avait requis une année de prison contre Bemba pour subornation mais le bureau du procureur avait fait appel et il risque cinq ans de servitude pénale, le maximum prévu par les textes. L’ancien vice-président congolais se trouve actuellement à Bruxelles après avoir bénéficié le 12 juin dernier d’une liberté provisoire suite à son acquittement par la Cour de lourdes charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis entre 2002 et 2003 par les troupes du MLC en Centrafrique.

    • Le ministre Kabange recadre la CENCO et Mukwege sur le processus électoral

      journaldekinshasa.com - 11h56

      Dans une interview accordée à  nos confrères de 7SUR7.CD lundi 02 juillet à Kinshasa, le ministre de l’aménagement du territoire a recadré le Docteur Denis Mukwege qui dans sa dernière sortie médiatique a déclaré que ‘’les élections en RDC seront falsifiées, d’où il faut lutter pour libérer le Congo ‘’. Pour président de l’Eveil de la conscience pour le travail et le développement, ECT Félix Kabange, la réaction de Denis Mukwege prouve ‘’qu’il n’a jamais participé activement à une élection ‘’. S’agissant de la CENCO, qui a invité la CENI à recourir aux bulletins papiers en cas d’absence d’un consensus sur la machine à voter, Kabange Numbi estime qu’il serait mieux de laisser la CENI seule faire son travail.

    • RDC: L’AMK va déposer 201 listes pour 715 candidats députés provinciaux (Lubaya

      journaldekinshasa.com - 10h53

      “L’AMK est prête pour les élections du 23 décembre 2018. Nous allons déposer au total 201 listes pour 715 candidats députés provinciaux à travers le pays. La liste du Katanga et celle de l’Equateur sont déjà déposées. Notre ambition, c’est d’arracher la majorité dans les assemblées provinciales. Ils (candidats) ont reçu l’ordre de gagner et aider l’AMK à gouverner les provinces demain”, a dit ce lundi 2 juillet Claudel-André Lubaya. Il affirme cependant que l’AMK maintenait ses préalables. “Nous maintenons notre pression pour le retrait de la machine à voter. Nous exigeons aussi la fiabilisation du fichier électoral, et la décrispation totale. A défaut, l’AMK tirera les conséquences”, a-t-il ajouté. AMK est l’un des trois regroupements de la plateforme Ensemble de Moïse Katumbi. Ce dernier a annoncé dimanche que son sa plateforme devrait commencer le dépôt des dossiers de ses candidats aux élections provinciales dès ce lundi 2 juillet.

    • lundi 02 juillet
    • Lusambo : 30 cas suspects de choléra enregistrés

      radio okapi - 15h51

      Des cas suspects de choléra ont été détectés, depuis deux semaines, dans la zone de santé de Lusambo dans la province du Sankuru. Jusque samedi 30 juin, trente cas ont été notifiés, dont sept décès. Le médecin chef de zone de santé de Lusambo, Willy Kidinda, estime qu’il s’agirait du choléra, au regard des échanges commerciaux entre la localité de Bena Dibele et la ville de Mbuji-Mayi, deux contrées où sévit déjà la maladie.

    • RDC: Un opposant arrêté par la Cour militaire à Beni pour “participation au mouvement insurrectionnel”

      journaldekinshasa.com - 13h08

      La Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a arrêté le dimanche 1 juillet 2018 à Beni le président fédéral du parti politique de l’Opposition Démocratie Chrétienne Fédéraliste/Nyamwisi (DCF/N), Kizerbo Watevwa. Selon les autorités militaires, l’opposant est poursuivi pour association des malfaiteurs et participation au mouvement insurrectionnel. “Nous avons mis la main sur Monsieur Kizerbo après une année qu’il était recherché par la justice. Il est poursuivi par la cour d’avoir fait appel aux Mai-Mai en date du 15 octobre 2016 soit disant pour combattre les ADF à Beni, les Mai-Mai avaient défilé sur le boulevard. Il a été aussi cité dans le procès des ADF par le chef Mai-Mai Kabuyaya comme celui qui achetait les armes des miliciens et tenait régulièrement des réunions avec les jeunes pour leur recrutement”, a déclaré ce lundi 2 juillet le Colonel Kumbu Ngoma, substitut de l’auditeur militaire supérieur à la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu. La même cour avait aussi arrêté fin 2017, le fédéral de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Thembo Kalimuli pour avoir cité le général Muhindo Akili Mundos, ancien commandant de l’opération Sokola 1 dans les tueries des civils à Beni. Kalimuli est détenu à la prison centrale de Munzenze à Goma.

    • samedi 30 juin
    • RDC: découverte macabre dans la commune kinoise de Limete

      journaldekinshasa.com - 21h33

      En République démocratique du Congo (RDC), les corps sans vie de 4 jeunes garçons ont été retrouvés tôt, jeudi 28 juin au matin, dans plusieurs avenues du quartier Mombele, dans la commune kinoise de Limete. Le maire de la commune dit avoir saisi le procureur en vue d’une enquête sur les circonstances de leur mort. La police de Kinshasa assure, elle, qu’il s’agit d’un règlement de compte entre deux bandes rivales.

       

    • RDC: Sesanga, Lubaya, Lutundula en réunion autour de Katumbi

      journaldekinshasa.com - 20h45

      Le secrétaire général de “Ensemble”, Delly Sesanga conduit une délégation des responsables de cette plateforme pour un échange avec Moïse Katumbi ce week-end à Bruxelles (Belgique). Claudel Lubaya président de l’alliance des mouvements du Kongo (AMK), Christophe Lutundula secrétaire du bureau politique d’Ensemble, Claude Molisho de G7 font partie de cette délégation. Delly Sesanga parle d’une ultime rencontre sur le processus électoral. Ensemble qui porte la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle n’entend pas boycotter les élections en dépit des ennuis judiciaires de son candidat et les multiples désaccords notamment au sujet de la machine à voter.

       

    • RDC : Le projet d’exploitation du pétrole dans le parc des Virunga prend corps

      journaldekinshasa.com - 16h10

      Le projet d’exploitation du pétrole dans les parcs naturels des Virunga et de la Salonga commence à prendre corps. Le déclassement d’une zone à intérêt pétrolier » dans ces deux parcs a été évoqué dans un conseil des ministres dont le compte rendu a été signé le 8 juin et publié le vendredi dernier. La « zone d’intérêt pétrolier » concerne 172.075 hectares des Virunga soit 21,5% de la surface totale du parc classé au patrimoine mondial par l’Unesco, d’après le compte-rendu qui ne donne aucun chiffre pour la Salonga. Le Ministre des Hydrocarbures a été autorisé de constituer, avec son Collègue de l’Environnement et Développement Durable, une commission interministérielle ayant pour mission de préparer le dossier du bloc 2 à soumettre au Conseil des Ministre pour le déclassement par décret d’une zone à intérêt pétrolier du Parc de Salonga. Il a également obtenu l’autorisation de constituer une autre commission interministérielle ayant pour mission de préparer le dossier des blocs 4 et 5 du Graben Albertine à soumettre au Conseil des Ministres pour le déclassement par décret à intérêt pétrolier de 172.075 hectares (1720,75 Km2) soit 21,5% du Parc de Virunga

    • vendredi 29 juin
    • RDC: Un nouveau cas de meurtre porte à 8 le nombre de civils tués par des militaires en 2 mois à Beni

      journaldekinshasa.com - 14h22

      Un civil a été tué par un militaire dans la nuit de jeudi 28 à ce vendredi 29 juin 2018 au village de Kitsimba, dans le territoire de Beni. «C’était à 21 h 00 qu’un militaire du 313 bataillon de la 31 brigade s’est présenté chez Monsieur Kasereka Asehe, du coup il a tiré sur la victime qui a succombé sur place. Le militaire incontrôlé s’est enfui vers une destination inconnue», explique Bienfait Bin-Mwaka, président de la société civile de Kainama, en groupement Banande-Kainama. Ce nouveau cas de meurtre porte à 8 le nombre de civils tués par des militaires en l’espace de deux mois à Beni. En mai dernier, un militaire avait également tué cinq personnes d’une même famille à Mbau dans la même région. Le meurtrier avait été condamné à mort.

    • Ebola : Le pays doit se préparer à une 10ième épidémie

      journaldekinshasa.com - 14h18

      Le Ministère de la santé se réjouit des résultats de la lutte contre la maladie à virus Ebola dans la province de l’Equateur et recommande cependant aux acteurs de la réponse de se préparer à affronter une probable 10e épidémie. « Bien que nous nous dirigions vers la fin de l’épidémie, le travail du Ministère de la Santé ne s’arrête pas là. Notre priorité est, désormais, d’améliorer la résilience du système de santé en commençant par l’agrandissement de nos centres des opérations d’urgence à Mbandaka et Kinshasa. Comme Ebola est un virus dont le réservoir naturel est situé dans la forêt équatoriale, nous devons nous préparer à la 10ème épidémie », dit le ministère de la santé dans un communiqué. Le risque de survenue de l’épidémie dans les zones urbaines n’est pas exclu dans le futur. « De plus, en raison de la mobilité croissante de la population, il est fort probable que d’autres épidémies surviennent dans des zones urbaines dans le futur. Par conséquent, nous devons tirer les leçons de cette réponse et renforcer notre système de santé afin qu’il puisse détecter et répondre de manière encore plus efficiente à la prochaine épidémie », a-t-il ajouté.

       

    • RDC : Ouverture du festival « Elembo na biso » au centre culturel Texaf Bilembo

      journaldekinshasa.com - 13h39

      Henry Bunzoko, professeur à l’Académie des beaux-arts de Kinshasa et spécialiste de l’histoire de l’art africain, a présidé jeudi, la cérémonie d’ouverture du Festival « Elembo na biso », au centre culturel Texaf Bilembo dans la commune de Gombe, par un exposé portant sur le thème : « Les valeurs fondamentales africaines que dire à la jeunesse ». Selon lui, les valeurs fondamentales pour un individu c’est l’éducation de sa culture, car chaque personne doit acquérir une connaissance suffisante de l’histoire de sa communauté et du récit qui la fondent et qui forgent l’identité de sa société. A l’occasion, il a fait savoir quelques valeurs utiles que la jeunesse doit observer : l’unité, l’amour inconditionnel, la vérité, justice, le respect, le sens de responsabilité, la solidarité et la bonne gouvernance afin de relever sa tête pour un Congo fort. Cette journée agrémentée par des artistes comédiens dont Fiston Sai-Sai ainsi que d’autres jeunes musiciens se clôture vendredi, selon le programme arrêté par l’organisatrice, Mariette Bonzela, signale-t-on.

    • Assainissement de Kinshasa : le gouvernement augmente le prix de la facture d’eau

      journaldekinshasa.com - 11h56

      Le ministre de l’économie nationale, le gouverneur de la ville de Kinshasa ainsi que d’autres services de l’État concernés, se sont réunis jeudi 28 juin 2018 pour tabler sur certaines matières dont l’assainissement de la ville de Kinshasa. À l’issue de cette rencontre, il a été convenu l’ajout d’une nouvelle taxe dans les prochains jours, pour assainir la ville de  Kinshasa dans les tarifs de la REGIDESO, l’OGEFREM, la DGDA et le FPI. Pour le patron de l’économie nationale, cette taxe contribuera spécialement dans la lutte contre la malaria, le choléra et bien tant d’autres maladies.

    • jeudi 28 juin
    • Restructuration de l’orchestre « Staff Benda Bilili »

      journaldekinshasa.com - 14h17

      Le « Staff Benda Bilili », un orchestre composé des personnes handicapées œuvrant en France, a été restructuré depuis la signature récente d’un accord managérial avec M. Olivier Chazy, sujet français et coordonnateur de l’Association Karibu France, confié Yves Tungila, président de Karibu Kinshasa. Selon lui, cette restructuration était due au fait que le groupe ne se produisait plus depuis plus de six mois, suite aux démêlées judiciaires pour manque de clarté dans la gestion comptable de l’ancien manager du groupe. Dans sa nouvelle configuration, le Staff Benda Bilili bénéficie de l’accompagnement de l’Association Karibu Kinshasa et de l’Initiative des jeunes pour le développement du Congo (IJDC).

    • RDC: Le procès des militants de Filimbi prévu ce vendredi à la prison de Makala

      journaldekinshasa.com - 13h45

      Une première audience dans l’affaire opposant le ministère public aux cinq activistes du mouvement citoyen Filimbi est prévue ce vendredi 29 juin 2018 à la prison de Makala. Arrêtés en décembre 2017 alors qu’ils sensibilisaient pour la marche du CLC, Beni Carbone, Bompomi Mino, Cédric Kabeya, Grâce Tshunza et Marcel Palmers Kabeya ont été transférés le 9 juin dernier à Makala. “Les chefs d’accusations qui pèsent à leur charge sont publication et distribution des écrits (art 150 h 1er Code Pénal Livre II), atteintes à la sûreté intérieure de l’État (art 211 2ème tiré CPLII), participation criminelle (art 21 et 23 la 1 er CPL I)”, a dit Me Jacquemin Shabani, avocat des prévenus. Le 14 juin dernier, l’audience en chambre du conseil qui devait statuer sur la régularité de la détention des militants du mouvement Filimbi n’avait pas eu lieu. Le tribunal de paix de la Gombe avait alors établi un procès-verbal de carence.

    • RDC : Les Congolais de l’étranger ne voteront pas en décembre

      journaldekinshasa.com - 12h58

      Joseph Kabila a promulgué ce mercredi 27 juin, la loi modifiant et complétant la loi portant identification et enrôlement des électeurs en RDC telle que modifiée et complétée par la loi numéro 16/007 du 29 juin 2016. Les députés nationaux avaient voté le 8 juin deux propositions de loi modifiant et complétant respectivement la loi électorale et celle portant identification et enrôlement des Congolais de l’étranger. Dans le nouveau document, les dispositions des articles 8 alinéa 2 et 3, 10, alinéa 2, 3 et 4 de la présente loi concernant l’identification et l’enrôlement des congolais résident à l’étranger ne sont pas d’application pour le cycle électoral en cours.

       

    • RDC: un organisme évoque la problématique des binationaux

      journaldekinshasa.com - 12h06

      La Synergie des missions d’observation citoyennes des élections, la Symocel, s’inquiète dans un communiqué des conditions d’organisation des élections générales qui doivent avoir lieu le 23 décembre. Manque de transparence dans le financement du processus, manque de crédibilité du fichier électoral, inquiétudes autour de la machine à voter, application de l’accord de la Saint Sylvestre. Pour que ces élections soient crédibles et apaisées, la Symocel demande aux autorités de les régler. Un autre point qui pose question, c’est celui de la double nationalité. Interdite par la constitution, plusieurs opposants pourraient voir leur candidature annulée parce qu’ils sont binationaux.

    • Affaire mercenaires, Katumbi salue la décision de la CSJ de renvoyer le procès en octobre 2018

      journaldekinshasa.com - 10h58

      A travers son compte twitter, Moïse Katumbi  a salué la décision de la Cour Suprême de Justice qui a renvoyé au 10 octobre 2018, le procès qui l’oppose au ministère public, dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’État. Par la même occasion, le président de l’Ensemble pour le changement a remercié les kinois qui se sont déplacés pour manifester leur soutien à sa personne devant la Cour Suprême de Justice qui fait office de la Cour de cassation. Suite aux irrégularités soulevées par la défense de Katumbi, la cour a décidé de renvoyer le procès en octobre prochain.

    • UNIKIN: des dégâts matériels dans un incendie au home 150

      journaldekinshasa.com - 10h14

      Un incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi 26 juin 2018 au home 150 de l’université de Kinshasa (UNIKIN), suite à un défaut électrique, rapportent les étudiants. Les dégâts sont importants, une chambre est totalement endommagée. Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire (ESU), Steve Mbikayi qui a  fait le déplacement de l’UNIKIN pour constater le désastre, à rassurer les victimes de remboursé tout ce qu’ils ont perdu.

    • mercredi 27 juin
    • RDC : Procès Katumbi avec ses coprévenus la Cour renvoie l’affaire au 10 octobre 2018

      journldekinshasa.com - 17h16

      L’audience du procès en cassation contre Moise Katumbi et ses coprévenus dans l’affaire dite de mercenaires, a été renvoyée au 10 octobre 2018.  Devant 7 juges, le camp Katumbi a déployé une trentaine d’avocats. La défense a relevé plusieurs irrégularités dans la saisine.  « Le huissier instrumentant fait parvenir à l’intéressé la citation à prévenu par courrier ordinaire dont la preuve nous recommandée renvoie à son adresse, en date du 30 mars 2018. Le délai étant de 3 mois celui-ci devant s’accomplir au plus tard le 30 Juin, à cette date la cour n’est pas saisie à son égard », a plaidé la défense. L’audience annoncée à 9H00 n’a débuté qu’à 13H30 pour ne durer qu’une dizaine de minutes avant la décision de renvoi.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité