L’info en continu

    • mercredi 13 juin
    • RDC: imbroglio autour de la publication des listes électorales provisoires

      journaldekinshasa.com - 18h05

      Le travail d’impression des listes électorales continue. C’est le message du président de la CENI, Corneille Nangaa. En tous cas, l’opposition réclame la publication de ces listes électorales depuis le 28 mai, date à laquelle la CENI s’est engagée à les éditer le plus rapidement possible. L’audit de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) révélait que près de 17% des électeurs inscrits n’avaient pas d’empreinte. Il faut donc vérifier les listes, c’est l’objectif de ces listes provisoires affichées dans les 171 antennes réparties sur l’ensemble du territoire. Le président de la CENI dit donc que l’édition des listes est en cours et que de toute façon la loi lui demande de publier les listes provisoires 60 jours avant le scrutin. Après avoir consulté la loi en vigueur, les articles 6 et 8 sont formels, ce sont en fait les listes définitives qui doivent être publiées 60 jours avant le vote. La Commission électorale compte donc afficher les listes provisoires au plus tard au moment même où elle doit publier celles qui sont définitives. Après cette découverte, dans la Commission on veut maintenant rectifier le tir et on assure que les listes provisoires seront affichées 90 jours au plus tard – c’est la loi – avant les élections. Ce serait donc en septembre. La CENI se veut rassurante et assure que le calendrier sera respecté.

    • Le procureur de Luebo arrêté pour viol de mineure

      radio okapi - 17h35

      Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Luebo est gardé depuis mardi 12 juin soir, au cachot de l’auditorat militaire d’Ilebo. Selon le coordonnateur de l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH) au Grand-Kasaï, Hubert Ngulandjoko, l’infortuné a été surpris en flagrant délit de viol d’une fille de quatorze ans. De son côté, le commandant des FARDC à Ilebo, colonel Trésor Kisimba Nzuzi, a confirmé les faits et dit chercher le moyen de transports afin d’acheminer ce présumé violeur à Kananga.

    • RDC: La Banque Mondiale suit le projet de rajeunissement de la Fonction publique

      journaldekinshasa.com - 15h01

      La délégation de la Banque Mondiale a effectué une visite ce mardi 12 juin 2018 à la fonction publique, pour s’enquérir de l’avancement du projet de rajeunissement de l’administration publique amorcé par le gouvernement. “Nous sommes une équipe de la Banque Mondiale et nous sommes là pour deux semaines d’inspection, car nous évaluons chaque année l’avancement de projet de rajeunissement de l’administration publique. Nous travaillons en partenariat avec le ministre de la fonction publique sur le projet de réforme et de rajeunissement de la fonction publique. Nous avons eu une discussion très utile et très riche sur les avancées du projet et sur les actions à faire pour aller en avant et continuer la réforme de la fonction publique”, a déclaré Chadi Bou Habib, économiste en chef, coordonnateur des projets de croissance en financement et instituteur de la Banque Mondiale. La délégation de la BM dit n’avoir pas formulé des recommandations au gouvernement sur le processus de rajeunissement de la fonction publique.

    • RDC: Arrestation d’un magistrat pour viol présumé à Ilebo (Kasaï)

      journaldekinshasa.com - 13h57

      Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Luebo est aux arrêts depuis la nuit du 12 au 13 juin 2018 à Ilebo où il était en mission, informent les sources de la société civile locale. Le procureur général de Kananga, Franck Kakala Lomboto, de qui relève le procureur de la République de Luebo confirme la nouvelle. “Le procureur de la République de Luebo a été arrêté la nuit dans un hôtel à Ilebo avec une fille qui aurait 14 ans selon ce qu’on me rapporte. J’ai ordonné qu’il soit acheminé à Kananga pour être entendu. Le tribunal de Luebo est en carence des magistrats de même que celui de Tshikapa. Si les faits sont établis, il sera jugé”, a-t-il déclaré. Selon la société civile d’Ilebo, le père de la victime est un officier de l’armée. Le magistrat accusé de viol est gardé au cachot de la police en attendant son transfèrement à Kananga.

    • mardi 12 juin
    • RDC-Transport : La couleur jaune choisie pour les taxis

      journaldekinshasa.com - 18h32

      Le ministère provincial des transports de Kinshasa a présenté ce lundi 11 juin 2018, le modèle officiel auquel doivent se conformer les taxis et autres véhicules de transport en commun. En plus de la couleur jaune, les propriétaires des taxis achètent une fiche d’identification au ministère des transports. “Seul le jaune est la couleur réglementaire choisie par les autorités pour identifier tous les véhicules de transport en commun et non les couleurs du drapeau congolais comme l’on observe sur certains”, a déclaré Edmond Mondonga, directeur de cabinet du ministre provincial des transports. Le président de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO), Jean Mutombo, a encouragé les propriétaires des taxis ainsi que les chauffeurs à se conformer à cette nouvelle mesure. “Ce n’est pas notre association qui a pris cette décision comme pensent certains, mais plutôt les autorités de la ville. Ceux dont les véhicules sont peints autrement doivent se conformer au modèle officiel. Et ceux qui s’entêteront, se verront leurs véhicules mis en fourrière et paieront une amende de 50$ pour les récupérer à la police”, a précisé le président de l’ACCO. Les autorités de la ville province de Kinshasa justifient l’adoption d’un modèle unique pour les taxis, dans le souci de lutter contre la criminalité urbaine et des enlèvements devenus courants au moyen des véhicules communément appelés ‘”ketch’”

       

    • La CPI a décidé de la remise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba

      RFI - 18h11

      La Cour pénale internationale a décidé de la remise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba, selon les informations recueillies par RFI. L’opposant congolais n’est pas au bout de ses démêlés judiciaires avec la Cour, puisqu’il devra attendre l’audience du 4 juillet et la décision qui devrait fixer sa peine dans la deuxième affaire pour laquelle il a été condamné, celle de subornation de témoins. Pour rappel, à la surprise générale vendredi, Jean-Pierre Bemba a été acquitté pour des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité commis par ses milices en Centrafrique.

    • RDC : Ensemble met en garde le pouvoir contre toute tentative d’empêcher le retour de Bemba

      journaldekinshasa.com - 11h43

      Le Bureau politique d’Ensemble pour le Changement met en garde « la Majorité Présidentielle et son autorité morale contre toute tentative d’empêcher Jean-Pierre Bemba de revenir dans son pays notamment par des affaires et procédures judiciaires grossières à l’instar de celles montées de toutes pièces contre Moise Katumbi ou par des actes d’intimidation ». Dans sa déclaration publique de ce lundi, la plateforme électorale de soutien à la candidature de Moise Katumbi dit émettre le vœu que la mise en liberté « d’une des figures marquantes de l’Opposition congolaise renforce davantage son combat contre la dictature dans laquelle le régime du Président Kabila veut enfermer le peuple congolais ». Après avoir acquitté l’ancien vice-président de la République, Jean Pierre Bemba, la Cour pénale internationale (CPI) annonce que sa chambre de première instance VII  va statuer sur la libération ou pas de l’ancien vice-président de la RDC, mardi 12 juin prochain.

       

    • RDC : Tête-à-tête CENI-partis politiques ce mardi sur l’ouverture des bureaux de réception des candidatures

      journaldekinshasa.com - 11h42

      La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) rencontre les partis et regroupements politiques ce mardi 12 juin 2018. Il s’agira de l’annonce de l’ouverture des Bureaux de Réceptions et Traitement des candidatures (BRTC) et de l’annonce de la liste des partis et regroupements politiques légalement reconnus en RDC. Il s’agira également des dépôts des versions physiques et électroniques des logos des partis et regroupements politiques. Cette réunion intervient une semaine après la clôture du premier niveau de la cascade de formation des formateurs juristes, informaticiens et logisticiens de la CENI. Ces derniers sont en train d’être déployés en vue d’assurer la formation de 1.414 membres des bureaux de réception et traitement des candidatures des villes et chefs-lieux de territoire, lesquels seront ouverts au public le 24 juin 2018 en vue de l’élection des députés provinciaux.

    • La CENI annonce ce mardi l’ouverture des bureaux de réception des candidatures

      journaldekinshasa.com - 10h32

      La Commission électorale nationale indépendante (CENI) annoncera ce mardi 12 juin la listes de partis politiques et regroupements politiques reconnus en RDC ainsi que l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures pour les élections du 23 décembre 2018.

    • La CPI va statuer ce mardi 12 juins sur la libération de Jean Pierre Bemba

      journaldekinshasa.com - 09h33

      Après avoir acquitté le sénateur Jean Pierre Bemba, la Cour pénale internationale annonce que sa chambre de première instance VII  va statuer sur la libération ou pas de l’ancien vice-président de la RDC, ce mardi 12 juin 2018.La conférence de mise en état se tiendra au siège de la Cour à 11 heures GMT (10H00 heure  de Kinshasa), précise le communiqué émis après l’audience au cours de laquelle Bemba a été acquitté de lourdes charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis en Centrafrique (2002- 2003).

    • lundi 11 juin
    • Johannesburg : la Police n’a pas pu maintenir la foule venue nombreux accueillir Félix Tshisekedi

      journaldekinshasa.com - 15h55

      Le président de l’UDPS Félix Tshisekedi est arrivé ce lundi 11 juin à Johannesburg en Afrique du Sud. A son arrivée, il a été accueilli chaleureusement par de nombreux membres du parti ainsi que d’autres congolais venus en marée humaine. Quelques minutes avant l’atterrissage du patron de l’UDPS, une foule immense avait envahi l’aéroport Tambo international de Johannesburg pour réserver un accueil chaleureux à leur chef.  En Afrique du Sud, Félix Tshisekedi va avoir des contacts avec quelques dirigeants sud-africains sur la situation actuelle en RDC. Il va également s’entretenir avec les membres de l’UDPS avant de s’envoler à  Washington pour une autre série d’activités.

    • Médias-La migration vers la TNT: L. Mende appelle les patrons de TV à se hâter

      journaldekinshasa.com - 15h24

      La télévision numérique terrestre (TNT) effective pour Kinshasa. Le coordonnateur en charge de la migration vers la TNT l’a confirmé ce lundi 11 juin. A en croire Jean Jacques Otshudiema, les premiers essais ont été lancés il y a deux semaines et bientôt la migration va atteindre sa vitesse de croisière. Conséquence, plusieurs chaînes encore en analogiques vont cesser d’émettre en clair. A cet effet, le ministre des médias Lambert Mende a appelé les patrons des chaînes de télévision à se hâter de peur d’être surpris.

    • RDC: La commission de réconciliation approuve la réintégration des députés de l’UDPS radiés

      journaldekinshasa.com - 14h37

      La commission réparation, réconciliation et union du parti (CRRU), instituée par Félix Tshisekedi, président de l’UDPS, a approuvé, à l’issue d’une réunion, dimanche 10 juin, la réintégration au sein du parti, d’une vingtaine de députés exclus. Geneviève Beya, coordonnatrice de ladite commission a confirmé à la presse la décision prise au cours de la réunion avec les députés UDPS, affirmant que ces élus se seraient “amendés”. “Les députés se sont amendés et ont pris l’engagement d’être désormais au service du parti, de contribuer régulièrement à partir de ce mois”, a dit Geneviève Beya, qui par la même occasion demande aux différentes fédérations de l’UDPS “d’accueillir ces députés”. Les députés Fabien Mutomb, John Kolela et Guylain Tshibala sont notamment bénéficiaires de cette intégration qui devrait être validée par Félix Tshisekedi. C’est le 14 avril 2018, que Félix Tshisekedi avait manifesté son souhait de réintégrer ces députés dans le cadre de la recherche de l’unité du parti.

    • RDC: Lugi Gizenga revient au poste de secrétaire permanent du PALU

      journaldekinshasa.com - 12h07

      Le secrétaire général du Parti Lumumbiste Unifié (PALU), Antoine Gizenga a replacé son fils Lugi Gizenga au poste de secrétaire permanent du parti en remplacement de Sylvain Ngabu qui assumait l’intérim après l’exclusion de Wolf Kimassa. “C’est officiel, le chef du parti a décidé de renouveler l’équipe dirigeante du parti. C’est Lugi Gizenga qui est reconduit secrétaire permanent. Il est secondé par Godefroid Mayobo qui va s’occuper des élections et aussi de Célestin Ngoma”, a déclaré ce lundi 11 juin 2018 Martin Kilabi conseiller en communication au PALU. L’information est corroborée par le député national Patrick Muyaya, membre du PALU. Sylvain Ngabu, premier secrétaire permanent adjoint chargé de la coordination de la commission des conseillers généraux aux questions administratives et juridiques, a été nommé le vendredi 4 avril 2018, secrétaire permanent intérimaire du PALU en remplacement de Wolf Kimassa exclu “temporairement” du parti.

    • RDC-Kwango : le gouverneur élu toujours pas investi, les députés provinciaux écrivent à Nangaa

      - 12h04

      Kanys Makofi, élu gouverneur du Kwango depuis mars 2018, n’est toujours pas investi. Selon les députés provinciaux qui ont écrit au Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), cette situation bloque la vie de l’exécutif provincial. « Il est fort malheureux de constater que depuis le 23 avril 2018 jusqu’à nos jours, la présidence de la République garant du bon fonctionnement des institutions lésine à investir le Gouverneur et vice-gouverneur élus violant sans vergogne et avec éclat des respectueux prescrits de l’article 80 de notre constitution qui dit nous citons : « le Président de la République, investit par Ordonnance les Gouverneurs et Vice-gouverneur des provinces élus dans un délai de 15 jours conformément à l’article 198 », disent les 18 députés provinciaux dans leur correspondance. Ils disent s’en remettre au pouvoir organisateur des élections pour investir le gouverneur et son vice-gouverneur. Kanys Makofi a été élu gouverneur du Kwango au second de l’élection avec 16 voix contre 8 pour Romain Kasuwa Mumpangi.

       

    • vendredi 08 juin
    • RDC-Ebola: Des experts chinois arrivent ce vendredi à Kinshasa

      journaldekinshasa.com - 12h33

      Une équipe d’experts chinois arrive à Kinshasa ce vendredi pour assister les autorités sanitaires congolaises dans la riposte contre la Maladie à Virus Ebola. « Tout comme les autres experts internationaux venus appuyer les experts congolais, ils participeront aux différentes commissions mises en place pour la gestion de la riposte », a précisé le ministère de la santé dans un communiqué. Par ailleurs, les discussions sur les traitements expérimentaux de la maladie à virus Ebola se poursuivent en RDC, sous la supervision de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB). Après l’avis favorable du comité d’éthique national, le vendredi 1er juin 2018, un groupe de cliniciens congolais et internationaux ont été déployé sur le terrain afin d’évaluer, au cas par cas, les critères d’administration de l’un ou l’autre de ces traitements aux patients hospitalisés aux centres de traitement d’Ebola.

    • RDC-Ebola : 1 nouveau cas confirmé d’Ebola, après plus d’une semaine sans nouveau cas positif

      journaldekinshasa.com - 12h24

      Le ministère de la santé a rapporté un nouveau cas confirmé de la maladie à virus Ebola à Iboko, ce après plus d’une semaine sans notification d’un cas positif.« Il s’agit d’un contact d’un cas probable décédé le 20 mai. Le contact était connu et suivi par nos équipes de surveillance », précise Oly Ilunga, ministre de la santé. Toujours hier, 5 nouveaux cas suspects, dont 2 à Bikoro et 3 à Wangata, ont été rapportés. A ce jour, 62 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région, dont 38 confirmés, 14 probables et 10 suspects. Depuis le lancement de la vaccination le 21 mai dernier, 1,826 personnes ont été vaccinées, dont 673 à Mbandaka, 398 à Bikoro, 725 à Iboko et 30 à Ingende, ajoute le ministère de la santé.

       

    • Les demi-finales et la finale de la Coupe du Congo se joueront à Kolwezi

      journaldekinshasa.com - 09h51

      Sur proposition du ministre des Sports, Papy Nyango, les demi-finales ainsi que la finale de la 54ème Coupe du Congo de football se joueront à Kolwezi, au Lualaba. Cela après une réunion avec les représentants de la Fecofa dans son cabinet de travail.

    • Kinshasa : un dépôt pharmaceutique de la Caritas a pris feu

      journaldekinshasa.com - 09h40

      Un dépôt pharmaceutique de la  Caritas  situé dans la concession Servico des pères  jésuites à Gombe a pris feu dans la soirée de  jeudi 7 juin 2018. L’origine de l’incendie reste inconnue. Les sapeurs-pompiers sont intervenus et ont réussi à éteindre le feu après plusieurs tentatives. Les dégâts matériels sont importants, mais il n’y a aucune perte en vies humaine.

    • Annulation de l’enrôlement de congolais de la diaspora

      journaldekinshasa.com - 09h14

      Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), est attendu ce vendredi 08 juin à l’assemblée nationale afin d’éclairer les élus du peuple sur l’impossibilité matérielle de la centrale électorale de procéder à l’opération  d’identification et de l’enrôlement des congolais de l’étranger  prévue au mois de juillet 2018. Il sera question pour Corneille Nangaa de donner des raisons valables pour lesquelles l’enrôlement des congolais de la diaspora doit être élagué de la loi électorale, afin de permettre à la représentation nationale de lever une option à ce sujet.

    • jeudi 07 juin
    • RDC : La Snel annonce des coupures, notamment à Kinshasa, à partir de ce vendredi

      journaldekinshasa.com - 17h51

      La Société nationale de l’Electricité (SNEL) annonce des interruptions dans la fourniture de l’électricité à Kinshasa, au Haut-Katanga et dans la province de Lualaba, à partir du 8 jusqu’au 10 juin 2018. La Snel justifie ces désagréments par des travaux qui s’effectuent au site d’Inga. «La société procédera à la poursuite des essais des équipements au site d’Inga pour éliminer les causes des coupures générales », annonce la Snel dans un communiqué ce jeudi 7 juin 2018. Le 28 mars dernier, la Snel avait procédé au remplacement de deux anciens transformateurs à haute tension de Maluku installés depuis 1974.

    • RDC-Ebola : Jouissant d’une réelle influence à Mbandaka, les guérisseurs traditionnels sensibilisés

      journaldekinshasa.com - 15h05

      Le Ministère de la Santé, l’Organisation Mondiale de la Santé et l’UNICEF ont organisé une séance de sensibilisation destinée à 50 tradipraticiens (médecins traditionnels) de la ville de Mbandaka (Equateur) le mercredi 6 juin 2018. Lors de cette séance, ils ont abordé les généralités sur la maladie à virus Ebola ainsi que les méthodes de prévention et les mesures d’hygiène à respecter afin de stopper la transmission du virus. « Ces médecins traditionnels ou guérisseurs sont une cible importante pour la sensibilisation car ce sont les premiers recours des habitants lorsqu’ils sont malades. Il est dès lors essentiel pour le Ministère de la Santé de collaborer avec ces guérisseurs pour qu’ils puissent diffuser les bons messages à la population et les inviter à adopter des comportements plus responsables », dit un communiqué du ministère de la santé.

       

    • RDC : Kimbuta prend acte de la tenue du meeting d’Ensemble prévu le 9 juin à Kinshasa

      journaldekinshasa.com - 14h42

      Prévu le 2 juin, le meeting de la plateforme “Ensemble pour le changement, a été reporté au samedi 9 juin après les discussions entre la plateforme électorale de Moïse Katumbi et l’Hôtel de Ville de Kinshasa. Le report avait été décidé suite à l’organisation des obsèques du Pasteur Joseph Olangi. C’est dans une lettre signée le 6 juin que le gouverneur de Kinshasa, André Kumbuta, a confirmé à Delly Sesanga sa décision et a demandé au Commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise ainsi qu’au bourgmestre de la Commune de N’djili de « prendre les dispositions nécessaires pour assurer le maintien de l’ordre public » à l’occasion de cette manifestation prévue à la Place Sainte-Thérèse de N’djili. Dimanche 03 juin 2018, une matinée politique du Parti National pour Démocratie et le Développement (PND) de Salomon Idi Kalonda, conseiller principal de Moïse Katumbi, avait été empêchée dans la commune de Masina, à Kinshasa. Les agents de la Police Nationale congolaise (PNC) avait interdit l’accès à la salle aux militants. Le PND s’apprêtait à sensibiliser sur le meeting du 9 juin.

    • Cédric Bakambu élu meilleur joueur du mois à Beijing Guoan

      journaldekinshasa.com - 14h37

      L’international congolais Cédric Bakambu sacré  meilleur joueur du mois dans  la formation  de Beijing Guoan en chine. Il vient de recevoir le prix du joueur du mois dans son club. L’avant-centre congolais  a déjà inscrit 8 buts  avec la formation de Beijing Guoan à la ligue asiatique des champions.

    • Masisi : 4000 enfants reçoivent leurs actes de naissance

      radio okapi - 14h11

      Quatre mille enfants du territoire de Masisi (Nord-Kivu) ont reçu, mercredi 6 juin, leurs actes de naissance après la procédure des jugements supplétifs rendus à cette fin. Il s’agit majoritairement d’enfants des déplacés internes du camp Kalinga et ceux des localités Bukombo, Mashaki, Mahanga et Nyabiondo, dans le territoire de Masisi. Cette initiative est de l’organisation MIDEFEHOPS, en collaboration avec ses partenaires l’UNICEF et le HCR. Le chef de bureau du territoire de Masisi, Jérôme Ngulu Kibuya, demande que de tels efforts soient fournis pour la pérennisation de cette activité. Car, selon lui, bon nombre d’enfants de ce territoire courent le risque d’apatridie.

    • CPI: des soutiens de Jean-Pierre Bemba se mobilisent pour sa libération

      RFI - 13h30

      J-1 avant le verdict de la Cour pénale internationale dans le procès en appel de Jean-Pierre Bemba. En première instance, la CPI avait condamné l’opposant congolais à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. A l’approche du verdict en appel, des voix se sont élevées pour demander sa libération. Il y a eu ce courrier de l’ancien diplomate américain Herman Cohen à la CPI, le 25 mai, dans lequel il estime que Jean-Pierre Bemba « est demeuré suffisamment longtemps derrière les barreaux » et doit désormais « recouvrer sa liberté en vue d’assumer son leadership politique ». Il y a eu ensuite cette déclaration de Fidèle Babala, le bras droit de l’opposant, expliquant que Jean-Pierre Bemba reste le « candidat naturel » de son parti le MLC pour la présidentielle prévue le 23 décembre. Réponse du représentant de la CPI à Kinshasa, Patrick Tshibuyi : ces déclarations n’influenceront pas le verdict.

    • RDC: Mbikayi octroi de bourse aux étudiants surdoués

      journaldekinshasa.com - 12h13

      Le ministre d’Enseignement Supérieure et Universitaire (ESU) Steve Mbikayi, met le cap sur  la relève académique en République Démocratique du Congo. C’est au cours d’une conférence de presse tenu ce mercredi 6 juin  dans  la salle des conférences du ministère de l’Enseignement Supérieure et Universitaire (ESU), que  Steve Mbikayi le patron de l’ESU a annoncé l’octroi de bourse aux étudiants   surdoués et aux personnels académiques. Selon le ministre, cette initiative est dans le but de suscité les ambitions et préparer la relève académique.

    • mercredi 06 juin
    • RDC: Circulation perturbée à Kinshasa suite au contrôle de la police

      journaldekinshasa.com - 15h05

      Le trafic routier est perturbé à Kinshasa ce mercredi 6 juin 2018. La Police Nationale Congolaise (PNC) a débuté avec le contrôle de l’effectivité du respect ou pas des recommandations faites aux taxis dans le cadre de l’opération consistant à lutter contre le cas d’enlèvements et braquages qui deviennent récurrents dans la capitale. Il a été demandé aux taxis, en plus de la couleur jaune, d’afficher le numéro d’identification octroyé par l’hôtel de ville de Kinshasa. Des checkpoints sont visibles notamment au centre-ville de la capitale provoquant des embouteillages et une rareté de taxis. Tous les véhicules surnommés « ketchs » sont fouillés. Au départ, la PNC avait annoncé ces contrôles entre 16 et 21 heures. Les enlèvements sont devenus courants dans la ville de Kinshasa, mégapole de 12 millions d’habitants. Plusieurs victimes pointent du doigt les taxis de marque Toyota IST (communément appelés Ketch).

    • RDC : Kabund en tournée au Kasaï

      journaldekinshasa.com - 13h09

      Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund A Kabund annonce une tournée dans le cadre de la redynamisation du parti à travers les provinces du centre du pays. Le numéro 2 de l’UDPS va entamer son périple dès la fin de cette semaine par la province du Kasaï Oriental. “Je vais aller à Mbuji Mayi dans le Kasaï Oriental pour 10 jours.  Je vais faire Mweneditu et parcourir le Kasaï Oriental. Je vais revenir à Kinshasa avant d’aller au Kongo Central”, a-t-il déclaré le mardi 5 juin 2018. Il s’agit, affirme-t-il, d’une tournée d’inspection des activités du parti et non de la mobilisation à des fins électorales. “Je vais en tourner pour inspecter les activités du parti, j’irai dans toutes les fédérations, c’est ça l’objet de mon déplacement. Ce n’est pas pour ces élections, l’UDPS est préparée et prête pour des élections crédibles. On prépare le parti du 1 janvier au 31 décembre”, a-t-il ajouté.

    • Koffi Olomidé bientôt face à la Presse

      journaldekinshasa.com - 12h21

      Accusé d’avoir à plusieurs reprises agressé sexuellement et séquestré quatre de  ses danseuses en région parisienne entre 2002 et 2006, le chanteur congolais est au centre d’une nouvelle controverse.  C’est pour cette raison qu’il a organisé une contre-attaque.  Les avocats de Koffi Olomidé pense que « l’acte d’accusation du renvoi de Koffi Olomidé en correctionnel ne repose que  sur des moyens de preuves personnelles produites par opportunisme par ses ex-danseuses pour obtenir des titres de séjour en France ». Voilà pourquoi Koffi Olomidé  se prépare à affronter à presse, pour tirer  au clair ce dossier

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité