L’info en continu

    • mercredi 08 août
    • RDC: Le candidat FCC sera connu au plus tard mercredi matin

      journaldekinshasa.com - 09h30

      Le candidat du Front Commun pour la République (FCC) sera connu au plus tard ce mercredi matin. C’est la principale information à retenir de la réunion spéciale tenue à Kingakati, la ferme privée de Joseph Kabila, ce mardi. Au début de la réunion, l’autorité morale de cette plateforme a rappelé les critères pour être candidat de ce front constitué notamment des membres du gouvernement Bruno Tshibala. Une centaine de participants ont pris part à cette réunion parmi lesquels les membres du gouvernement dont ceux du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) et de l’AFDC de Bahati Lukwebo, les gouverneurs et d’autres personnalités. Il leur a été demandé d’être prêt à soutenir et à accompagner l’élu de de cette plateforme.

    • mardi 07 août
    • Présidentielle: les opposants et les indépendants se dévoilent, le FCC entretient le suspens

      journaldekinshasa.com - 16h05

      Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), va déposer sa candidature à la présidentielle ce mardi 7 août 2018 à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Freddy Matungulu va également déposer ce même mardi pour le compte de son regroupement SYENCO. A un jour de la fin du délai légal consacré au dépôt des candidatures à la présidentielle et aux législatives nationales, l’on ne connait toujours pas le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme dirigée par Joseph Kabila.

    • Présidentiel 2018 : Kin Kiey Mulumba membre de la majorité présidentielle a déposé sa candidature

      journaldekinshasa.com - 15h37

      C’est sans doute la première fissure à la majorité présidentielle :Typhon Kin Kiey Mulumba a déposé mardi 7 août sa candidature à la présidentielle comme indépendant. Malgré le fait que son regroupement politique Alliance des bâtisseurs du Congo pour l’émergence (ABC) ait signé la charte du Front commun pour le Congo (FCC), Kin Kiey son vice- président vient de violer la charte qui interdit pourtant ses membres à soutenir un quelconque candidat à la présidentielle en dehors de celui choisi par son autorité morale.

    • RDC-Présidentielle: Membre de la MP, Kin-kiey Mulumba a déposé sa candidature

      journaldekinshasa.com - 15h00

      Tryphon Kin-Kiey Mulumba a déposé ce mardi 7 août 2018 sa candidature pour la présidentielle prévue le 23 décembre 2018. Membre du bureau politique de la Majorité présidentielle (MP), Tryphon Kin-Kiey Mulumba est président du Parti pour l’Action (PA), et également vice-président de la coalition électorale Alliance des Bâtisseurs du Congo pour l’émergence (ABCE). Kin-Kiey Mulumba déposé sa candidature en tant qu’indépendant, alors que Joseph Kabila, autorité morale de la MP et du FCC, s’apprête à annoncer le nom de son dauphin ce même mardi 7 août 2018. Tryphon Kin-Kiey Mulumba a été membre du gouvernement de Mobutu et de Joseph Kabila. Il est également fondateur du mouvement “Kabila désir” qui prône le maintien de Joseph Kabila aux affaires.

    • RDC-présidentielle: Pierre-Honoré Kazadi a déposé également sa candidature

      journaldekinshasa.com - 14h57

      Pierre-Honoré Kazadi Lukondo Ngumbe Ngumbe est la sixième personne à déposer sa candidature pour la présidentielle de cette année. Professeur de l’Économie dans les universités de l’espace Kasaï et de l’ex-Katanga, Pierre-Honoré Kazadi est également aumônier protestant. Il est député et se présente comme centriste. Il représente le parti Front Populaire pour la Justice (FPJ).

       

    • Présidentielle: Les opposants et les indépendants se dévoilent, le FCC entretient le suspens

      journaldekinshasa.com - 12h55

      Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) va déposer sa candidature à la présidentielle ce mardi 7 août 2018 à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Freddy Matungulu va également déposer ce même mardi pour le compte de son regroupement SYENCO. A un jour de la fin du délai légal consacré au dépôt des candidatures à la présidentielle et aux législatives nationales, l’on ne connait toujours pas le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme dirigée par Joseph Kabila. Mais lundi, Ingele Ifoto, ministre de l’Énergie et Ressources hydrauliques et membre du comité stratégique du FCC, a rassuré que le candidat de la plateforme dirigée par Joseph Kabila sera connu avant la fermeture des bureaux de réception et traitement des candidatures. Jusqu’ici, la CENI a enregistré quatre candidats pour la présidentielle. Il s’agit de Seth Kikuni, Jean Pierre Bemba, Alain Daniel Shekomba et Vital Kamerhe. Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Gabriel Mokia ont annoncé les dépôts de leurs candidatures respectives, au dernier jour soit le mercredi 8 août prochain. tous les candidats de l’opposition réaffirment la nécessité de présenter un candidat commun à la présidentielle.

    • Les militants de UDPS prennent d’assaut le siège du parti à l’occasion du dépôt de candidature de Félix Tshisekedi

      journaldekinshasa.com - 12h53

      Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social  (UDPS), s’apprête à déposer ce mardi 7 août, sa candidature à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain. C’est dans ce contexte que les militants et sympathisants dudit parti ont, dès les premières heures du matin, commencé à se diriger vers la permanence du parti située dans la commune de Limete à Kinshasa. Pour le militants de l’UDPS, le président Félix Tshisekedi est le seul candidat qui répond à tous les critères. C’est lui le choix du peuple congolais. Après Jean-Pierre Bemba et Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi s’apprête donc à devenir cet après-midi, le troisième poids lourd de l’opposition à déposer sa candidature.

    • Kasaï Central: Trois morts dans un accident routier à Luiza

      journaldekinshasa.com - 12h52

      Trois personnes ont trouvé la mort suite à un accident routier dans la nuit de mardi au village Kambuyi, plus de 205 km au sud de Kananga, en territoire de Luiza. Les faits ont eu lieu sur la route de Kalambambuji qui relie l’Angola et la RDC. “Le camion revenait du marché frontalier de Kalambambuji et se rendait à Kananga. Il s’est renversé en pleine nuit au village Kambuyi . Trois personnes ont été tuées sur le champ et quatre autres sont gravement blessées. La surcharge, la fatigue du chauffeur et la faible visibilité de la route due à la poussière me paraissent comme causes principales de cet accident”, Godefroid Mwamono de Bishi Muninga, autorité coutumière à Kambuyi. Bien qu’en terre battue, la route de Kalambambuji connaît un intense trafic. Cette voie donne accès aux habitants du centre de la RDC à l’océan Atlantique par le port angolais de Lobito.

       

    • lundi 06 août
    • Présidentielle 2018 : Martin Fayulu dépose sa candidature le mercredi 08 août 2018

      journaldekinshasa.com - 12h40

      Après Jean Pierre Bemba le jeudi 02 août dernier, c’est le tour de Martin Fayulu d’annoncer le dépôt de sa candidature pour la présidentielle le mercredi 8 août soit le dernier jour de l’enregistrement des candidatures. Le candidat de la Dynamique de l’opposition à la magistrature suprême ne donne pas l’heure à laquelle il compte se soumettre à cet exercice et dit rester à l’écoute des dispositions prises par la CENI qui pour cette dernière journée aura déjà connu l’enregistrement de quatre autres candidats présidents de la République. Pour rappel, plus ou moins cinq candidatures de l’opposition à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain sont attendues. Il s’agit de candidatures de Vital Kamerhe, de Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi dont le dossier sera déposé par les cadres d’Ensemble pour le changement.

    • Le sénateur Jean-Pierre Bemba a quitté la RDC pour l’Europe

      journaldekinshasa.com - 10h04

      L’ex-vice-président de la RDC Jean-Pierre Bemba a quitté le pays pour la Belgique ce dimanche 5 août 2018. Le jet qui le transporte ainsi que sa famille a quitté Gemena (Sud-Ubangi) à 9h40′ et a transité à Kinshasa avant de prendre la direction de Bruxelles.

    • dimanche 05 août
    • Kamerhe investi candidat président de la république par son parti

      actualité.cd - 09h27

      Ce samedi 4 août 2018, Vital Kamerhe a été investi candidat président de la république au dernier jour du congrès de son parti, Union pour la nation congolaise (UNC). Les congressistes ont aussi reconduit Vital Kamerhe à la tête de l’UNC, et renouvelé la confiance à toutes les instances du parti. Vital Kamerhe va déposer ses dossiers de candidature lundi 6 août à la commission électorale nationale indépendante (CENI).

    • Katumbi tente à nouveau de traverser la frontière

      journaldekinshasa.com - 09h24

      La plateforme Ensemble a appelé à une nouvelle mobilisation de la population le samedi 4 août au poste frontalier entre la RDC et la Zambie à Kasumbalesa pour “accueillir” Moïse Katumbi. L’opposant congolais en exil depuis 2016 déclare avoir saisi la direction de l’aviation civile pour une autorisation de survol et d’atterrissage qui ne lui pas été accordée parce que, selon les autorités, cette demande n’a jamais été formulée.

    • vendredi 03 août
    • Bemba demande des garanties à la CENI sur les électeurs sans empreintes

      actualité.cd - 17h44

      En conférence de presse ce vendredi 3 août 2018, Jean-Pierre Bemba a brièvement fait état de ses discussions avec Corneil Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Bemba dit avoir demandé à Nangaa des garanties en ce qui concerne les six millions d’électeurs sans empreinte répertoriés dans le fichier électoral.

    • Bemba exige le respect du calendrier électoral

      actualité.cd - 17h22

      En conférence de presse ce vendredi 3 août 2018, Jean-Pierre Bemba a formulé son vœu de voir les élections se tenir à la date prévue par la loi électorale. “Nous souhaitons que la date du 23 décembre soit respectée. Depuis décembre 2016 les élections n’ont pas été organisées. Ce n’est pas normal dans la gestion de la république. Il faut des élections inclusives, transparentes et démocratiques de manière à garantir l’unité et la cohésion du pays”, s’est exprimé le président du Mouvement de Libération du Congo.

    • Bemba en conférence de presse dans un instant

      journaldekinshasa.com - 15h33

      Vingt-quatre heures après le dépôt de sa candidature à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Jean-Pierre Bemba s’apprête à faire une conférence de presse ce vendredi au quartier GB où il réside depuis son retour au pays. Plusieurs médias sont déjà présents. Une dizaine de policiers sont également postés devant la résidence.

    • RDC: “Katumbi arrive à la frontière dans une heure” – Sesanga

      journaldekinshasa.com - 13h29

      Delly Sesanga informe que Moïse Katumbi arrive, dans une heure, à la frontière entre la RDC et la Zambie. Le secrétaire général d’Ensemble, qui est en contact permanent avec Katumbi, précise que l’ancien gouverneur de Katanga se rend à la frontière pour constater et prendre acte du refus des autorités congolaises quant à son entrée dans le territoire congolais. “Il est en route, Katumbi arrive dans une heure à la frontière”, à dit Delly Sesanga. La situation reste tendue à Lubumbashi. Plusieurs militants de l’UNAFEC qui ont tenté d’accompagner leur Leader à l’aéroport sont arrêtés. Une trentaine de militants (femmes et hommes) ont été arrêtés brutalement au niveau du carrefour. L’hôtel Rift Congo sur la route Likasi-Kasenga, où est logée la délégation venue de Kinshasa pour accueillir Katumbi, est actuellement encerclé par les policiers et militaires.

    • Lubumbashi ce matin : Forte présence policière, contrôle des véhicules allant vers l’aéroport

      journaldekinshasa.com - 11h36

      Alors que le président d’Ensemble pour le Changement Moïse Katumbi Chapwe s’apprête à rentrer en RDC via Lubumbashi, ce vendredi 3 août, la ville s’est réveillée sous une présence policière remarquable. Au niveau de la place dite ( Carrefour ) située dans la commune de Lubumbashi, et qui mène directement vers l’aéroport où doit atterrir M. Katumbi, des sources sur place signalent une présence massive des policiers, qui procèdent au contrôle de différents véhicules en direction de l’aéroport international de Luano.

    • RDC : Félix Tshisekedi dépose sa candidature le mardi 7 août

      journaldekinshasa.com - 10h19

      Cette information est confirmée par le conseiller politique du président de l’UDPS, Achille Mutombo, qui déclare que par ce geste Felix Tshisekedi tient à participer sans faille aux élections prévues le 23 décembre prochain. « Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social déposera sa candidature à l’élection présidentielle, le Mardi 7 août 2018 à 11h00.C’est la preuve éloquente de son engagement sans faille pour la tenue des élections crédibles, transparentes et démocratiques qui consacreront avec impatience, l’alternance tant souhaitée au sommet de l’Etat », a dit Achille Mutombo. Cependant, le président de l’UDPS veut des élections sans machine à voter et avec un fichier électoral nettoyé. Invité à l’ouverture du congrès de l’Union pour la nation congolaise (UNC) le jeudi 2 août, Felix Tshisekedi avait également plaidé pour une candidature commune de l’opposition. À moins d’une semaine de la fermeture des bureaux de réception et traitement des candidatures

    • RDC : Katumbi tente de passer par route à travers la Zambie

      journaldekinshasa.com - 10h01

      Moise Katumbi passera par la Zambie pour atteindre par route la RDC, annonce Ensemble pour le changement. Une délégation était déjà arrivée à l’Aéroport de la Loano à Lubumbashi pour l’accueillir, mais l’avion n’a pas reçu l’autorisation de survol et d’atterrissage. « Nous voici à l’aéroport de la Loano. Nous sommes venus accueillir Moise Katumbi comme c’était prévu. On vient d’être notifié que son avion n’a pas été autorisé d’atterrir à la Loano. Nous l’avons contacté, il est en route vers Ndola. Il ne passera pas route à partir de Kasumbalesa. La population continue à attendre. Nous espérons qu’il pourra entrer à Kasumbalesa », a dit Gabriel Kyungu dans une vidéo à partir de l’aéroport. La délégation d’Ensemble pour le changement dit vouloir prendre également la route de Kasumbalesa partant de Lubumbashi. Dans la ville, un dispositif sécuritaire a été déployé pour éviter tout rassemblement. Les gaz lacrymogènes ont été utilisés et quelques interpellations effectuées.

    • jeudi 02 août
    • RDC-Présidentielle: Bemba a déposé sa candidature à la CENI

      journaldekinshasa.com - 16h07

      24 heures après avoir regagné le pays, Jean-Pierre Bemba a finalement déposé ce jeudi 2 août 2018 à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sa candidature à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre 2018. Sous escorte de la Police nationale Congo, le sénateur congolais s’est présenté au bureau de la CENI avec sa femme et quelques cadres de son parti, le Mouvement de Libération du Congo (MLC). Ancien vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba est toujours empêché de regagner sa résidence située proche du palais présidentiel. Les autorités évoquent des raisons de sécurité, Gombe étant un “site présidentiel”.

    • Au congrès de l’UNC, Félix Tshisekedi insiste sur l’unité de l’opposition

      journaldekinshasa.com - 15h01

      Félix Tshisekedi, invité à prendre parole, au congrès de l’UNC, celui-ci  n’est pas allé par le dos de la cuillère. Tout en souhaitant un bon déroulement des activités aux membres de l’UNC, le président de l’UDPS a mis un accent particulier sur l’unité de l’opposition. « Nous sommes devant une grande bataille, un grand combat, nous devons mener ce combat dans l’unité. Ce qui s’est passé hier lors de l’arrivée du sénateur Jean-Pierre Bemba nous a aidé à découvrir les intentions de notre adversaire… « ,  a-t-il déclaré. Par ailleurs, Félix Tshisekedi a attiré l’attention de l’assistance sur ce qui se passe à Beni. « Soyons vigilants, parce que ce qui se passe à Beni dépasse notre entendement. Hier c’était les massacres, aujourd’hui on nous parle d’Ebola, soyons très vigilants », a t-il dit. Plusieurs invités dont Ève Bazaiba, Mwenze Kongolo…ont pris part à l’ouverture du congrès de l’UNC.

    • Ensemble mobilise la population pour le retour de Katumbi

      journaldekinshasa.com - 13h28

      La plateforme électorale Ensemble/Grand Katanga appelle la population à se mobiliser pour réserver un accueil chaleureux pour Moïse Katumbi dont le retour est maintenu ce vendredi 3 août 2018.Dans un communiqué signé par Gabriel Kyungu, président d’Ensemble/Grand Katanga, la plateforme de Moïse Katumbi appelle la population à se présenter assez tôt à l’aéroport où l’ancien gouverneur de Katanga devrait atterrir. «La grande famille d’Ensemble/Grand Katanga invite toute la population Katangaise en général et Lushoise en particulier de bien vouloir réserver à son leader un accueil très chaleureux et à se rendre très nombreuse ce vendredi 3 août à l’aéroport de la Luano à partir de 6h », peut-on lire dans le communiqué de la plateforme. Le 30 juillet dernier, Moïse Katumbi avait saisi l’autorité de l’aviation civile à Kinshasa pour demander l’autorisation d’atterrir à Lubumbashi comme prévu. Sa demande n’a pas encore reçu de réponse alors qu’il ne reste plus qu’un jour pour son retour annoncé.

    • RDC : Début ce jeudi du congrès de l’UNC

      journaldekinshasa.com - 11h45

      Lors de ce congrès il sera notamment question, pour l’UNC, de renouveler son équipe dirigeante profondément remaniée à cause de démissions et d’auto-exclusions. Les trois dernières années, le parti de Vital Kamerhe a, en effet, connu le départ de plusieurs de ses cadres dont Jean-Bertrand Ewanga, André Claudel Lubaya, Justin Bitakwira, Sam Bokolombe, Pierre Kangudia et Alain Mbaya. Au cours de ce même congrès, l’UNC présentera aussi ses candidats pour les prochaines élections provinciales et législatives. Avec 18 députés nationaux aux élections législatives de 2011, l’UNC se positionne comme troisième force politique de l’opposition. Le parti a participé également aux différents dialogues organisés pour la résolution de la crise politique.

    • Le président congolais Joseph Kabila attendu en Angola

      journaldekinshasa.com - 10h17

      A 5 jours de la fin du dépôt des candidatures à la présidentielle, Joseph Kabila est attendu ce jeudi à Luanda pour rencontrer son homologue angolais. C’est ce qu’annonce le compte Twitter du ministère congolais des Affaires étrangères. She Okitundu, le chef de la diplomatie congolaise, est déjà arrivé dans la capitale angolaise. Le président angolais avait plusieurs fois demandé à rencontrer Joseph Kabila. Cette rencontre avait été reportée à la demande de Kinshasa

    • mercredi 01 août
    • RDC-Nord-Kivu : Épidémie d’Ebola confirmée dans le territoire de Beni

      journaldekinshasa.com - 17h20

      Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu, annonce l’épidémie d’Ebola dans l’aire de santé de Mangina, située à environ 30 km au sud-ouest de Beni. Des échantillons qui ont été prélevés et envoyés à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), ont confirmé la maladie à virus Ebola, ajoute le gouverneur dans un tweet. Une équipe d’investigation de la Direction Générale de Lutte contre la Maladie (DGLM), composée de trois experts dont deux épidémiologistes et un biologiste, était arrivé à Beni (Nord-Kivu) le vendredi 31 juillet 2018 afin d’appuyer l’équipe provinciale dans la recherche sur une maladie jusque-là inconnue. 25 cas de fièvre avaient été notifiés.
      Plusieurs sources locales parlent déjà d’une dizaine de morts dans l’aire de santé de Mangina. Dans un communiqué publié le 30 juin, le ministère de la santé avait instruit les professionnels de santé de la province sur le respect des mesures de protection individuelle. « Par ailleurs, le Ministère invite la population dans les zones concernées à rester calme, vigilante et à respecter les mesures d’hygiène, en particulier le lavage régulier des mains », ajoutait le communiqué.

       

    • RDC: Bemba empêché par la police de rejoindre sa résidence de Pumbu

      journaldekinshasa.com - 17h13

      Le chef de la police/ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, a confirmé que le sénateur Jean Pierre Bemba ne peut pas aller habiter à sa résidence de Pumbu, une avenue non loin de la résidence du chef de l’État dans la commune de la Gombe. D’après Sylvano Kasongo, il s’agit d’un site présidentiel et le sénateur ne peut y résider. “Vous savez ce qui se passe. Et j’ai reçu des instructions que je dois faire respecter. Bemba peut aller habiter à Memling ou ailleurs, mais pas à Pumbu”, a déclaré Sylvano Kasongo, ce mercredi 1 août 2018. Le chef de la police de Kinshasa déplore quelques troubles au niveau de la commune de Kimbanseke à l’occasion de l’arrivé de Jean-Pierre Bemba. À l’instant, le cortège du président du MLC a quitté le siège provincial du MLC sur l’avenue de l’Enseignement dans la commune de Kasa-Vubu. Son convoi reste bloqué non loin du palais du peuple vers l’Université Protestante au Congo (UPC). La police l’oblige à passer seul avec son cortège sans la foule.

       

    • RDC: troubles à Kinshasa sur le trajet de l’opposant Jean-Pierre Bemba

      journaldekinshasa.com - 16h20

       

      Avant son arrivée au siège de son parti. La police qui encadrait son cortège a eu recours à des tirs de gaz lacrymogènes. Elle a ensuite conduit le véhicule de l’opposant à vive allure au siège de son parti. Les autorités avaient prévenu que le cortège ne devrait pas rouler à moins 40 kmh. «Nous devions protéger le sénateur, c’est une célébrité, c’est un ancien vice-président de la République, la police fait son travail», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

    • RDC : Manifestation spontanée à Gemena à l’arrivée de Bemba à Kinshasa

      journaldekinshasa.com - 16h16

      Plusieurs dizaines de militants du Mouvement de Libération du Congo (MLC) ont improvisé un rassemblement au siège provincial du parti à Gemena à l’annonce de l’arrivée de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa. « Nous sommes très heureux de cette nouvelle. C’est un rêve qui prend forme aujourd’hui. Pour ceux qui doutaient, nous avons la preuve que notre chef sera ici, avec nous, ce samedi », a dit Sido Penze, président fédéral du MLC/Sud-Ubangi. Alors que la Radio Liberté, station appartenant à Jean-Pierre Bemba, continuait à sensibiliser, les membres du MLC, ces derniers ont occupé les principales artères de la ville : certains sur des motos et d’autres dansant avec des drapeaux du MLC en main. Les banderoles sont de plus en plus nombreuses à Gemena où plusieurs délégations venues d’autres provinces de l’ex-Equateur et de Kinshasa sont déjà arrivées. L’arrivée de Bemba à Gemena est prévue pour ce samedi 4 août.

       

    • Jean-Pierre Bemba est au siège interfédéral du MLC

      journaldekinshasa.com - 15h31

      Jean-Pierre Bemba est arrivé au siège interfédéral du Mouvement de libération du Congo (MLC), sur l’avenue de l’Enseignement, dans la commune de Kasa-Vubu, en face du stade des Martyrs. Il a fait quelques mètres à pied à partir du boulevard Sendwe, dans la commune de Kalamu, accompagné notamment du général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa. Des milliers de militants sont sur place. Les dispositifs sécuritaires restent hautement maintenus.

    • Jean-Pierre Bemba est arrivé à la commune de Kasa-Vubu

      journaldekinshasa.com - 15h16

      Jean-Pierre Bemba est arrivé au siège interfédéral du Mouvement de libération du Congo (MLC), sur l’avenue de l’Enseignement, dans la commune de Kasa-Vubu, en face du stade des Martyrs. « Il est entré dans un des bureaux » dit un confrère qui est sur le terrain Il a fait quelques mètres à pied à partir du boulevard Sendwe, accompagné du général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa. Des milliers de militants sont sur place. Les dispositifs sécuritaires restent hautement maintenus.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité