L’info en continu

    • vendredi 25 août
    • États-Unis: deux cadres de la Société Générale inculpés dans l’affaire du Libor

      AFP - 08h24

      Deux responsables de la banque française Société Générale ont été inculpés dans le cadre de l’enquête sur les manipulations du Libor, a indiqué jeudi le ministère de la Justice américain. Danielle Sindzingre, 54 ans, et Muriel Bescond, 49 ans, toutes deux de nationalité française, ont été inculpées par un tribunal fédéral de New York pour avoir communiqué de fausses informations sur le marché, en l’occurence le Libor. Danielle Sindzingre était au moment des faits responsable des activités internationales sur les bons du trésor et Muriel Bescond pour ceux émis sur le marché français auprès de la Société Générale.

    • L’ex-Première ministre thaïlandaise absente à son verdict, mandat d’arrêt lancé

      AFP - 08h22

      Coup de théâtre au procès de l’ex-Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra: risquant dix ans de prison, elle ne s’est pas présentée vendredi à son verdict et un mandat d’arrêt a été lancé contre elle. « Son avocat dit qu’elle est malade et demande de repousser le verdict… Le tribunal ne croit pas qu’elle soit malade… et a décidé d’émettre un mandat d’arrêt », a déclaré le juge Cheep Chulamon devant la presse venue en nombre assister à ce verdict sous haute tension à la Cour suprême. Aucun de ses proches n’était en mesure de confirmer à la mi-journée l’endroit où se trouvait Yingluck Shinawatra, âgée de 50 ans et mère d’un adolescent.

    • Texas: premières évacuations devant l’arrivée de l’ouragan Harvey

      AFP - 08h20

      Les évacuations ont commencé dans plusieurs villes du Texas menacées d’inondations dévastatrices par l’ouragan Harvey, qui continuait de se renforcer vendredi et pourrait devenir un « ouragan majeur » en touchant terre tôt samedi. Actuellement accompagné de vents de jusqu’à 160 km/h, Harvey pourrait devenir dans les prochaines heures l’ouragan le plus puissant à toucher le continent américain en douze ans, selon le Centre national des ouragans (NHC) de Miami. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le NHC a augmenté d’un cran le classement de Harvey, désormais considéré comme ouragan de catégorie 2 sur une échelle de cinq.

    • Inondations/Sierra Leone: 810 personnes portées disparues

      AFP - 08h17

      Onze jours après les inondations catastrophiques en Sierra Leone, 810 personnes sont toujours portées disparues, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement de Freetown, et le bilan des morts confirmés vient de « dépasser légèrement le nombre de 500 ». Jusqu’à présent, le nombre de disparus était officiellement évalué à 600, même si celui de 810 circulait depuis plusieurs jours au sein d’ONG qui collaborent sur le terrain avec les services de secours sierra-léonais.

    • L’Onu réclame au Soudan du sud de cesser les obstructions à sa mission de paix

      AFP - 08h14

      Le Conseil de sécurité de l’ONU veut que le gouvernement du Soudan du Sud « cesse les obstructions » à sa Mission de paix (Minuss) et exhorte les belligérants « à mettre fin aux hostilités », a déclaré jeudi son président en exercise. Rendant compte d’une réunion du Conseil consacrée à ce pays, l’ambassadeur égyptien auprès des Nations unies, Amr Abdellatif Aboulatta, a précisé devant la presse que ses membres demandaient aussi à ces mêmes belligérants un arrêt de leurs « opérations offensives ».

    • Niger: au moins 540 civils tués, enlevés ou blessés par Boko Haram depuis février 2015

      AFP - 08h11

      Au moins 540 civils ont été tués, enlevés ou blessés lors d’attaques attribuées à Boko Haram depuis février 2015 dans la région de Diffa, dans le sud-est du Niger, proche du Nigeria, selon des chiffres publiés jeudi par l’ONU à Niamey. « On dénombre environ 540 personnes tuées, blessées ou enlevées depuis les premières attaques de Boko Haram au Niger en février 2015 », détaille le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) sur son site. Un précédent bilan onusien publié en janvier faisait état de 177 civils tués par le groupe jihadiste nigérian entre février 2015 et septembre 2016 dans la zone.

    • Nigeria: 5 morts dans une attaque de Boko Haram à Konduga

      AFP - 08h09

      Cinq personnes ont été tuées dans une embuscade tendue par le groupe jihadiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, quelques jours après des attentats-suicides dans les environs qui avaient fait 28 morts, a-t-on appris auprès de sources locales. Un convoi de camions, sous une escorte militaire et de milices civiles en lutte contre Boko Haram, a été attaqué au niveau du village de Meleri, dans le district de Konduga, ciblé à de nombreuses reprises ces dernières semaines.

    • mercredi 23 août
    • Venezuela: Maduro veut faire arrêter l’ex-procureure en fuite

      AFP - 08h56

      Le Venezuela va lancer un mandat d’arrêt international contre l’ex-procureure générale Luisa Ortega, devenue une des principales opposantes au président Nicolas Maduro et en fuite vers le Brésil après une étape en Colombie, a annoncé mardi le chef de l’Etat. « Le Venezuela va solliciter auprès d’Interpol une notice rouge contre ces personnes impliquées dans des délits graves », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Il faisait référence à Mme Ortega et à son mari German Ferrer, député chaviste (du nom d’Hugo Chavez qui fut président de 1999 à sa mort en 2013 et le mentor de Nicolas Maduro) passé à l’opposition.

    • Le typhon Hato déferle sur Hong Kong en niveau d’alerte maximale

      AFP - 08h51

      Les autorités hongkongaises ont décrété mercredi le niveau d’alerte maximal à la tempête face au typhon Hato qui a paralysé la mégapole d’ordinaire frénétique, clouant au sol des centaines d’avions et provoquant la fermeture de la Bourse. Les services météorologiques (HKO) ont déclenché vers 09H00 (01H00 GMT) le signal d’alerte 10, le niveau maximum, ce qui signifie que des vents de force ouragan sont attendus dans l’ancienne colonie britannique.

    • Egypte: arrestation de 12 membres d’un réseau de trafic d’organes

      AFP - 08h47

      Le ministère égyptien de l’Intérieur a annoncé mardi l’arrestation de 12 personnes, dont des médecins, faisant partie d’un « grand réseau spécialisé dans le trafic d’organes ». Selon les Nations unies, des centaines d’Égyptiens pauvres vendent leurs organes chaque année pour acheter de quoi vivre ou rembourser leurs dettes. Le réseau « avait conclu un accord avec des Égyptiens pour le transfert de leurs organes à des patients étrangers en échange d’importantes sommes d’argent », affirme le ministère. Parmi les personnes arrêtées figurent trois médecins, quatre infirmières, trois employés d’hôpital et deux intermédiaires, a indiqué le ministère.

    • Centrafrique: signes avant-coureurs d’un génocide, insiste l’Onu

      AFP - 08h38

      En Centrafrique où les violences s’étendent, des signes avant-coureurs de génocide existent, a affirmé mardi devant le Conseil de sécurité, selon des diplomates, le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, le Britannique O’Brien. Lors de ces discussions fermées à la presse, qui ne figuraient pas à l’agenda officiel du Conseil et avaient été réclamées en urgence par la France, Stephen O’Brien « a répété ce qu’il avait dit » début août lors d’une réunion à l’ONU, a rapporté l’une de ces sources diplomatiques.

    • L’Angola vote pour choisir un successeur au président Dos Santos

      AFP - 08h34

      Les Angolais sont appelés aux urnes mercredi pour choisir un successeur au président José Eduardo dos Santos, qui s’apprête à prendre sa retraite après un règne autoritaire de 38 ans à la tête d’un pays secoué par une grave crise économique. Au pouvoir depuis l’indépendance arrachée en 1975 au Portugal, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA) devrait l’emporter une nouvelle fois et envoyer son candidat et dauphin désigné, l’ex-ministre de la Défense Joao Lourenço, dans le siège laissé vacant par le « camarade numéro 1 ».

    • mardi 22 août
    • Libye: l’ancien Premier ministre Ali Zeidan enlevé à Tripoli

      RFI - 09h09

      Son kidnapping remonte au 13 août à Tripoli, soit 24 heures après son retour au pays. Il n’a été revendiqué par aucun groupe et est passé sous silence par les autorités. Ali Zeidan, 67 ans, était Premier ministre entre 2012 et 2014 en Libye. Son enlèvement en dit long sur l’état sécuritaire de la capitale libyenne où chaque groupe politique possède sa propre milice. La famille de l’ancien Premier ministre accuse Fayez al-Sarraj, chef du Conseil présidentiel, d’avoir organisé cet enlèvement.

    • Remaniement ministériel au Gabon: le Premier ministre maintenu, le poste de vice-président restauré et confié à l’opposant P.-C. Moussavou

      RFI - 09h05

      Petit remaniement ministériel. L’équipe gouvernementale est ramenée à 38 ministres, contre 40 précédemment. Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet et Alain-Claude Bilie-By-Nze (Communication, porte-parole) sont maintenus. Le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet-Boubeya est remplacé par Noël Nelson Messone, ancien représentant du Gabon auprès des Nations unies. Enfin, Pierre-Claver Maganga Moussavou, ex-candidat à l’élection présidentielle d’août 2016, est nommé à la vice-présidence, et la présidence du Conseil économique et social est attribuée à René N’Demezoo Obiang, ex-directeur de campagne de Jean Ping.

    • lundi 21 août
    • Attentats en Catalogne: un suspect en fuite, un imam disparu et des jihadistes à identifier

      AFP - 08h35

      Les autorités espéraient lundi pouvoir fournir l’identité de tous les membres de la cellule jihadiste responsable du double attentat qui a fait 14 morts en Espagne, alors qu’un suspect est toujours en fuite et qu’un imam au passé trouble a disparu. Cette cellule d’une douzaine de personnes a été neutralisée, mais un des suspects, Younès Abouyaaquoub, un Marocain de 22 ans, est toujours recherché, sans que la police sache s’il se trouve encore en Espagne. Un imam marocain, Abdelbaki Es Satty, âgé d’une quarantaine d’années, est soupçonné d’avoir radicalisé les jeunes qui auraient rejoint le groupe jihadiste ayant commis les attentats de Barcelone et Cambrils jeudi et vendredi, en Catalogne (nord-est).

    • Collision au large de Singapour: 10 marins américains portés disparus

      AFP - 08h32

      Dix marins américains sont portés disparus et cinq ont été blessés dans une collision lundi entre leur destroyer et un pétrolier au large de Singapour, le deuxième accident impliquant un navire de guerre américain en deux mois. Le destroyer lance-missiles USS John S. McCain est entré en collision avec le navire marchand Alnic MC près du détroit de Malacca aux premières heures de la matinée, a précisé l’US Navy dans un communiqué.

    • Inondations en Sierra Leone: 499 morts, selon la morgue centrale

      AFP - 08h25

      Les inondations et glissements de terrain qui ont touché Freetown dans la nuit du 13 au 14 août ont fait 499 morts, dont 156 enfants, a-t-on appris dimanche à la morgue centrale de la capitale sierra-léonaise, alors que les secouristes sont toujours à la recherche de corps ensevelis. « Jusqu’à dimanche matin, nous avons comptabilisé 499 corps qui ont été enterrés », a déclaré Mohamed Sinneh Kamara, qui travaille à la morgue de l’hôpital Connaught de Freetown, Mohamed Sinneh Kamara. Il n’a pas été possible de confirmer dans l’immédiat ces informations auprès de la Croix-Rouge locale.

    • Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l’Afrique

      AFP - 08h22

      Dans un discours télévisé prononcé dimanche à l’occasion d’une fête nationale, le roi Mohammed VI s’est félicité de la politique menée par son pays en Afrique, basée sur des partenariats « gagnant-gagnant », se posant en défenseur des intérêts du continent. « Le choix du Maroc de se tourner vers l’Afrique n’a pas été le fruit d’une décision fortuite » mais « l’aboutissement d’une méditation profonde et réaliste », a dit le monarque marocain à l’occasion des 64 ans de la Révolution du roi et du peuple, une fête nationale célébrée le 20 août. Après son retour réussi au sein de l’Union africaine(UA) début 2017, le Maroc s’était porté candidat pour devenir membre de la Cédéao, développant en conséquence une intense activité diplomatique en Afrique de l’Ouest pour y parvenir.

    • vendredi 18 août
    • Libye: 135 migrants nigérians rapatriés

      AFP - 10h20

      Les autorités libyennes ont rapatrié jeudi 135 migrants nigérians, dont de nombreuses femmes et enfants en bas âge, qui avaient tenté sans succès de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, selon un responsable de la lutte anti-migration clandestine à Tripoli. « Nous organisons ce jeudi (…) le rapatriement volontaire de 135 migrants clandestins nigérians qui avaient été secourus au large (de la Libye) par les gardes-côtes », a indiqué le lieutenant Housni Abou-Ayanah, chef du bureau de la communication de l’Organe de la lutte contre l’immigration clandestine.

    • mercredi 09 août
    • Afrique du Sud: les temps forts de la présidence Zuma

      AFP - 08h46

      Rappel des dates-clés de la présidence de Jacob Zuma, au pouvoir en Afrique du Sud depuis 2009 et qui a échappé mardi à une nouvelle motion de défiance déposée par l’opposition. Le 6 mai 2009, le chef du Congrès national africain (ANC) Jacob Zuma est élu président par le Parlement, après la victoire de ce parti lors des élections générales. Le premier président sud-africain zoulou prête serment trois jours plus tard. Il avait évincé fin 2007 de la direction de l’ANC le chef de l’Etat Thabo Mbeki, qui l’avait limogé de la vice-présidence deux ans plus tôt pour des accusations de corruption.

    • jeudi 03 août
    • Transfert: Neymar espéré à Paris dans les heures à venir

      AFP - 08h49

      Au lendemain de ses adieux à ses coéquipiers du Barça et après un aller-retour à Porto, le Brésilien Neymar pourrait arriver à Paris dans les prochaines heures, selon une source proche du dossier, et être présenté vendredi ou samedi aux médias et aux supporters du PSG. La présentation du joueur par le club français aura lieu « sans doute ce week-end », a ainsi révélé Wagner Ribeiro, conseiller de Neymar, présent avec lui et son père à l’aéroport de Barcelone mercredi en début d’après-midi, avant le départ pour Porto. Un calendrier validé par une source parisienne, qui fait état d’une arrivée attendue du joueur et de son entourage à la mi-journée, jeudi.

    • Afsud: l’homme enfermé de force dans un cercueil raconte sa terreur

      AFP - 08h44

      Victor Mlotshwa, un ouvrier de ferme noir qui accuse deux Blancs de l’avoir forcé à entrer vivant dans un cercueil, a raconté mercredi devant la justice sud-africaine sa peur panique au moment où il a cru mourir. Willem Oosthuizen et Theo Martins Jackson, ses deux agresseurs présumés, sont poursuivis pour kidnapping, agression et tentative de meurtre, des faits remontant à août 2016. Les deux hommes avaient été arrêtés au mois de novembre après la diffusion d’une vidéo d’une vingtaine de secondes manifestement filmée par l’un d’eux. Dans cette video, rapidement devenue virale en Afrique du Sud, un des accusés tente de fermer un cercueil dans lequel se débat Victor Mlotshwa.

    • mercredi 02 août
    • Brésil: journée décisive pour le président Temer

      AFP - 08h29

      Pourra-t-il aller au bout de son mandat? Le président brésilien Michel Temer, cible de graves accusations de corruption, doit être fixé sur son sort mercredi, avec un vote crucial au Parlement. Si deux tiers des députés (342 voix sur 513) décident d’un procès devant la Cour Suprême, le chef de l’État risque d’être inculpé et écarté du pouvoir pour six mois. Malgré une cote de popularité historiquement basse (5%), Temer affiche une confiance inébranlable en sa capacité à obtenir les voix nécessaires pour que l’affaire soit définitivement classée.

    • Au Kenya, « le PIB, ça ne se mange pas »

      AFP - 08h19

      Le timing était parfait. Deux mois avant de briguer un second mandat le 8 août, le président kényan Uhuru Kenyatta a inauguré le plus grand projet de l’histoire du pays, une ligne ferroviaire ultra-moderne reliant Nairobi au port de Mombasa, brandie comme étendard de son mandat. Mais alors que les fanfares s’époumonaient, un autre évènement venait lui aussi de s’ériger en symbole: une crise alimentaire ayant vu exploser le prix de la farine de maïs, nourriture de base d’une majorité de Kényans, et provoquant dans son sillage la grogne des citoyens les plus pauvres.

    • Rwanda: plébiscite en vue pour le président Kagame

      AFP - 08h16

      Quelque 6,9 millions de Rwandais sont appelés aux urnes vendredi pour une élection présidentielle promise à l’homme qui tient fermement les rênes du pays depuis plus de deux décennies, le sortant Paul Kagame. Visionnaire pour les uns, despote pour d’autres, Paul Kagame est à 59 ans opposé à deux petits candidats approuvés par la commission électorale: Frank Habineza, leader de la seule formation d’opposition tolérée au Rwanda, le Parti démocratique vert, et le candidat indépendant Philippe Mpayimana. Mais la bataille semble perdue d’avance pour ces deux hommes quasi inconnus des Rwandais, qui ont disposé de très peu de moyens pour faire campagne face au président, dont le Front patriotique rwandais (FPR) contrôle d’une main de fer toutes les sphères de la société depuis qu’il a mis fin au génocide de 1994.

    • La France et l’Allemagne déterminées à étendre le soutien au G5 Sahel

      AFP - 08h12

      La ministre française des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, ont affirmé mardi à Bamako l’engagement de leurs deux pays à élargir le soutien à la création d’une force anti-jihadiste du G5 Sahel. La ministre française a achevé mardi au Mali une tournée entamée au Tchad, en passant par le Niger, pour une visite avec son homologue allemande de trois des pays du G5 Sahel, qui comprend également le Burkina Faso et la Mauritanie. Les deux ministres européennes ont été reçues par le président malien Ibrahim Boubacar Keïta et ont eu des entretiens tripartites avec le ministre malien de la Défense Tiéna Coulibaly.

    • mardi 01 août
    • Le Congo-Brazzaville dans l’attente des résultats des législatives

      RFI - 09h11

      Les électeurs congolais ont bouclé dimanche les législatives à l’occasion du second tour marqué notamment par des fraudes et des incidents. Deux jours après le scrutin ils restent suspendus à l’attente des résultats qui vont, sans nul doute, conforter l’hégémonie du Parti congolais du travail (PCT) du président Denis Sassou-Nguesso assuré d’obtenir la majorité absolue dans la future Assemblée nationale.

    • Centrafrique: un renforcement de force de l’ONU envisagé

      AFP - 09h06

      Le chef des opérations de maintien de la paix des Nations unies, Jean-Pierre Lacroix, a envisagé lundi de demander des « éléments additionnels » pour la force onusienne en Centrafrique à l’issue d’une visite de deux jours à Bangui. « Nous avons expliqué que nous tiendrons informé le Conseil de sécurité de l’évolution de la situation pour éventuellement revenir vers lui pour des mesures additionnelles si on le juge souhaitable », a-t-il déclaré après une rencontre avec le président Faustin-Archange Touadéra.

    • Côte d’Ivoire: deux journalistes de l’opposition arrêtés pour « fausses nouvelles »

      AFP - 09h01

      Deux journalistes ivoiriens ont été interpellés et détenus lundi 31 juillet à Abidjan pour « divulgation de fausses informations » après avoir écrit que les comptes du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, étaient gelés, a annoncé leur syndicat. Dan Opeli, directeur de publication de Le quotidien (opposition) et Yves Kuyo, journaliste, ont « été convoqués  par la gendarmerie et gardés pour être présentés ce mardi au procureur de la République », a expliqué Guillaume Gbato, secrétaire général du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (Synapp-CI).

    • lundi 31 juillet
    • En Afrique du sud, le retour à la terre réussi des Moletele

      AFP - 09h26

      C’est une réussite rare, alors Hezekiel Nkosi en est spécialement fier. Il y a dix ans, sa tribu a récupéré la propriété des terres dont elle avait été chassée près d’un siècle plus tôt par la minorité blanche d’Afrique du Sud et en a fait une affaire rentable. Avec des arbres dont les branches croulent sous les fruits, les vergers de la communauté Moletele s’étalent aujourd’hui fièrement au pied des montagnes qui toisent la ville de Hoedspruit, dans le nord-est. « C’est un peu comme si on nous avait rendu notre dignité », résume Nkosi, à la tête de l’association des propriétaires de sa tribu. « Nous faisons tout pour que notre peuple travaille sur l’exploitation et qu’elle soit un succès ».

Page 47 sur 49« Première page...102030...4546474849
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité