L’info en continu

    • jeudi 31 août
    • Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

      AFP - 08h10

      La Grande-Bretagne a accordé une aide de 200 millions de livres (220 millions d’euros) sur cinq ans au Nigeria afin de l’aider à lutter contre le groupe jihadiste Boko Haram, a annoncé mercredi à Londres le ministère des Affaires étrangères. Cette annonce intervient au moment où le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, effectue une tournée en Afrique afin de renforcer les liens politiques et commerciaux de la Grande-Bretagne avec ce continent. Boris Johnson s’est notamment rendu à Maiduguri, la capitale de l’Etat nigérian de Borno, épicentre des violences de Boko Haram. Sur place, il a rencontré des acteurs de la lutte contre le groupe jihadiste.

    • mercredi 30 août
    • La Grande-Bretagne commémore Diana dans la sobriété

      AFP - 09h35

      La Grande-Bretagne rend mercredi un hommage empreint de sobriété à Diana Spencer, vingt ans après la mort de la « princesse des coeurs » dans un accident de voiture à Paris qui avait plongé le pays dans un deuil immense. Alors que les médias et la presse ont multiplié émissions et dossiers sur la toujours très populaire princesse de Galles, ses fils William et Harry ont prévu de visiter le jardin blanc éphémère créé en sa mémoire au palais de Kensington, où elle résidait à Londres.

    • Le Soudan gracie un défenseur des droits de l’homme jugé pour espionnage

      AFP - 09h11

      Le président soudanais Omar el-Béchir a émis mardi un décret graciant un éminent défenseur des droits de l’Homme jugé pour espionnage au profit d’ambassades, a rapporté un média d’État. Moudawi Ibrahim Adam, professeur d’ingénierie à l’Université de Khartoum, avait été arrêté en décembre dans le cadre d’une campagne de répression visant des militants et des responsables de l’opposition. La capitale était alors le théâtre de manifestations contre une décision gouvernementale de baisser les subventions sur les prix des carburants. A son procès, toujours en cours, M. Adam était accusé d’avoir mené des activités d’espionnage au profit d’ambassades étrangères en contrepartie d’argent et d’avoir écrit que les forces de sécurité avaient fait usage d’armes chimiques dans des conflits au Soudan.

    • mardi 29 août
    • Crise migratoire: les Européens cherchent la parade au Niger et au Tchad

      AFP - 08h22

      Identifier les réfugiés « dès le territoire africain »: les Européens ont lancé une proposition peu détaillée lundi à Paris à l’issue d’un sommet sur la crise migratoire, face à des chefs d’Etat africains réclamant davantage de financements. L’idée, poussée par le président français Emmanuel Macron, est de lancer la procédure d’asile en Afrique, « dans des zones identifiées, pleinement sûres, au Niger et au Tchad, sous supervision du HCR » (Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés).

    • Corée du Nord: la Russie se dit « extrêmement préoccupée »

      AFP - 08h19

      La Russie s’est déclarée mardi « extrêmement préoccupée » par la situation en Corée du Nord, en dénonçant une « tendance vers une escalade » des tensions, après le tir d’un missile nord-coréen qui a survolé le Japon. « Nous voyons une tendance vers une escalade (…) et nous sommes extrêmement préoccupés par le développement général (de la situation, ndlr) », a déclaré un vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, cité par l’agence publique RIA Novosti.

    • Harvey et Katrina: deux monstres très différents

      AFP - 08h17

      Les adjectifs ne semblent pas suffire à décrire la puissance destructrice de Harvey: trente-cinq mille milliards de litres d’eau tombés du ciel et de nouvelles couleurs sur les cartes météo pour arriver à visualiser le monstre. Mais si les dégâts matériels vont se chiffrer en dizaines de milliards de dollars, le nombre de morts est lui relativement bas: trois morts confirmés liés à Harvey et six autres « probablement » liés à la tempête. Par comparaison, il y a douze ans Katrina a fait plus de 1.800 morts et a changé La Nouvelle-Orléans pour toujours.

    • Nigeria: la justice saisit 21 millions de dollars à l’ex-ministre du pétrole

      AFP - 08h09

      Une cour de justice nigériane a ordonné lundi la saisie bancaire de 7,6 milliards de nairas (21 millions de dollars) appartenant à l’ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke, accusée de corruption, après la confiscation de nombre de ses biens ces dernières semaines. Le juge de la Cour fédérale de Lagos, Abdulazeez Anka, a rendu sa décision suite à l’investigation menée par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) contre cette ancienne figure de l’ancien gouvernement de Goodluck Jonathan. Selon l’accusation, des comptes ont été ouverts dans des banques locales par des représentants de la compagnie pétrolière nationale (NNPC) alors qu’elle était ministre des hydrocarbures entre 2010 et 2015.

    • lundi 28 août
    • Brexit: les négociations reprennent dans un climat de défiance

      AFP - 09h01

      Une nouvelle session de négociations s’ouvre lundi à Bruxelles dans un climat tendu, entre des Britanniques impatients de discuter de futurs accords commerciaux avec l’UE et des Européens exigeant de se concentrer d’abord sur l’organisation de leur divorce. Ce troisième round, qui s’achèvera jeudi, sera lancé en fin d’après-midi au siège de la Commission européenne, par le Monsieur Brexit de l’UE, le Français Michel Barnier, et son homologue britannique, David Davis. Il ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices, après que les Européens ont fustigé le « manque de substance » des positions des Britanniques, lesquels ont invité en retour l’UE à ne pas « traîner des pieds ».

    • France: rentrée sous tension pour Emmanuel Macron

      AFP - 08h59

      Emmanuel Macron, en forte chute dans les sondages après trois mois de présidence, réunit lundi matin à l’Elysée son gouvernement au grand complet pour affronter une rentrée sous tension, avec la présentation dès jeudi des très décriées ordonnances réformant le droit du travail. « L’entrée dans l’atmosphère est difficile pour Jupiter », selon le mot d’Olivier Faure (PS), président du groupe Nouvelle gauche à l’Assemblée. Le chef de l’Etat accuse de nouveau une très nette chute de sa cote de popularité, avec 40% de personnes satisfaites dans le sondage Ifop publié par le Journal du dimanche. Soit 22 points de baisse dans ce baromètre depuis son élection.

    • La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d’êtres humains

      AFP - 08h49

      Le président soudanais Omar el-Béchir a affirmé dimanche que la crise politique en Libye voisine affectait le Soudan, les trafiquants d’êtres humains utilisant son territoire pour commettre des actes criminels. Béchir qui s’exprimait devant la presse à Khartoum en présence du chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj, a déclaré que l’insécurité en Libye a rendu plus coûteuse pour le Soudan la lutte contre l’immigration clandestine.

    • Burkina: huit morts dans l’éboulement d’une mine d’or

      AFP - 08h36

      Huit personnes ont été tuées dans l’éboulement d’une mine d’or artisanale survenu samedi dans le centre du Burkina Faso, a-t-on appris dimanche auprès d’une autorité locale. « L’éboulement a eu lieu vers 19h (locales et GMT) sur le site d’orpaillage de Nagriré, faisant huit morts et cinq blessés légers », a déclaré le maire de la commune de Gogo, Bernard Bouda, qui s’est rendu sur les lieux du drame. Les victimes ont été inhumées sur place, après le constat d’usage, et les blessés conduits au centre médical de Gogo, a indiqué une source judiciaire jointe sur place. L’éboulement pourrait avoir été provoqué par les pluies abondantes tombées ces derniers jours dans la région, qui ont rompu une digue dans la même zone, a-t-elle indiqué.

    • vendredi 25 août
    • États-Unis: deux cadres de la Société Générale inculpés dans l’affaire du Libor

      AFP - 08h24

      Deux responsables de la banque française Société Générale ont été inculpés dans le cadre de l’enquête sur les manipulations du Libor, a indiqué jeudi le ministère de la Justice américain. Danielle Sindzingre, 54 ans, et Muriel Bescond, 49 ans, toutes deux de nationalité française, ont été inculpées par un tribunal fédéral de New York pour avoir communiqué de fausses informations sur le marché, en l’occurence le Libor. Danielle Sindzingre était au moment des faits responsable des activités internationales sur les bons du trésor et Muriel Bescond pour ceux émis sur le marché français auprès de la Société Générale.

    • L’ex-Première ministre thaïlandaise absente à son verdict, mandat d’arrêt lancé

      AFP - 08h22

      Coup de théâtre au procès de l’ex-Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra: risquant dix ans de prison, elle ne s’est pas présentée vendredi à son verdict et un mandat d’arrêt a été lancé contre elle. « Son avocat dit qu’elle est malade et demande de repousser le verdict… Le tribunal ne croit pas qu’elle soit malade… et a décidé d’émettre un mandat d’arrêt », a déclaré le juge Cheep Chulamon devant la presse venue en nombre assister à ce verdict sous haute tension à la Cour suprême. Aucun de ses proches n’était en mesure de confirmer à la mi-journée l’endroit où se trouvait Yingluck Shinawatra, âgée de 50 ans et mère d’un adolescent.

    • Texas: premières évacuations devant l’arrivée de l’ouragan Harvey

      AFP - 08h20

      Les évacuations ont commencé dans plusieurs villes du Texas menacées d’inondations dévastatrices par l’ouragan Harvey, qui continuait de se renforcer vendredi et pourrait devenir un « ouragan majeur » en touchant terre tôt samedi. Actuellement accompagné de vents de jusqu’à 160 km/h, Harvey pourrait devenir dans les prochaines heures l’ouragan le plus puissant à toucher le continent américain en douze ans, selon le Centre national des ouragans (NHC) de Miami. Dans la nuit de jeudi à vendredi, le NHC a augmenté d’un cran le classement de Harvey, désormais considéré comme ouragan de catégorie 2 sur une échelle de cinq.

    • Inondations/Sierra Leone: 810 personnes portées disparues

      AFP - 08h17

      Onze jours après les inondations catastrophiques en Sierra Leone, 810 personnes sont toujours portées disparues, a annoncé jeudi le porte-parole du gouvernement de Freetown, et le bilan des morts confirmés vient de « dépasser légèrement le nombre de 500 ». Jusqu’à présent, le nombre de disparus était officiellement évalué à 600, même si celui de 810 circulait depuis plusieurs jours au sein d’ONG qui collaborent sur le terrain avec les services de secours sierra-léonais.

    • L’Onu réclame au Soudan du sud de cesser les obstructions à sa mission de paix

      AFP - 08h14

      Le Conseil de sécurité de l’ONU veut que le gouvernement du Soudan du Sud « cesse les obstructions » à sa Mission de paix (Minuss) et exhorte les belligérants « à mettre fin aux hostilités », a déclaré jeudi son président en exercise. Rendant compte d’une réunion du Conseil consacrée à ce pays, l’ambassadeur égyptien auprès des Nations unies, Amr Abdellatif Aboulatta, a précisé devant la presse que ses membres demandaient aussi à ces mêmes belligérants un arrêt de leurs « opérations offensives ».

    • Niger: au moins 540 civils tués, enlevés ou blessés par Boko Haram depuis février 2015

      AFP - 08h11

      Au moins 540 civils ont été tués, enlevés ou blessés lors d’attaques attribuées à Boko Haram depuis février 2015 dans la région de Diffa, dans le sud-est du Niger, proche du Nigeria, selon des chiffres publiés jeudi par l’ONU à Niamey. « On dénombre environ 540 personnes tuées, blessées ou enlevées depuis les premières attaques de Boko Haram au Niger en février 2015 », détaille le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) sur son site. Un précédent bilan onusien publié en janvier faisait état de 177 civils tués par le groupe jihadiste nigérian entre février 2015 et septembre 2016 dans la zone.

    • Nigeria: 5 morts dans une attaque de Boko Haram à Konduga

      AFP - 08h09

      Cinq personnes ont été tuées dans une embuscade tendue par le groupe jihadiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, quelques jours après des attentats-suicides dans les environs qui avaient fait 28 morts, a-t-on appris auprès de sources locales. Un convoi de camions, sous une escorte militaire et de milices civiles en lutte contre Boko Haram, a été attaqué au niveau du village de Meleri, dans le district de Konduga, ciblé à de nombreuses reprises ces dernières semaines.

    • mercredi 23 août
    • Venezuela: Maduro veut faire arrêter l’ex-procureure en fuite

      AFP - 08h56

      Le Venezuela va lancer un mandat d’arrêt international contre l’ex-procureure générale Luisa Ortega, devenue une des principales opposantes au président Nicolas Maduro et en fuite vers le Brésil après une étape en Colombie, a annoncé mardi le chef de l’Etat. « Le Venezuela va solliciter auprès d’Interpol une notice rouge contre ces personnes impliquées dans des délits graves », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Il faisait référence à Mme Ortega et à son mari German Ferrer, député chaviste (du nom d’Hugo Chavez qui fut président de 1999 à sa mort en 2013 et le mentor de Nicolas Maduro) passé à l’opposition.

    • Le typhon Hato déferle sur Hong Kong en niveau d’alerte maximale

      AFP - 08h51

      Les autorités hongkongaises ont décrété mercredi le niveau d’alerte maximal à la tempête face au typhon Hato qui a paralysé la mégapole d’ordinaire frénétique, clouant au sol des centaines d’avions et provoquant la fermeture de la Bourse. Les services météorologiques (HKO) ont déclenché vers 09H00 (01H00 GMT) le signal d’alerte 10, le niveau maximum, ce qui signifie que des vents de force ouragan sont attendus dans l’ancienne colonie britannique.

    • Egypte: arrestation de 12 membres d’un réseau de trafic d’organes

      AFP - 08h47

      Le ministère égyptien de l’Intérieur a annoncé mardi l’arrestation de 12 personnes, dont des médecins, faisant partie d’un « grand réseau spécialisé dans le trafic d’organes ». Selon les Nations unies, des centaines d’Égyptiens pauvres vendent leurs organes chaque année pour acheter de quoi vivre ou rembourser leurs dettes. Le réseau « avait conclu un accord avec des Égyptiens pour le transfert de leurs organes à des patients étrangers en échange d’importantes sommes d’argent », affirme le ministère. Parmi les personnes arrêtées figurent trois médecins, quatre infirmières, trois employés d’hôpital et deux intermédiaires, a indiqué le ministère.

    • Centrafrique: signes avant-coureurs d’un génocide, insiste l’Onu

      AFP - 08h38

      En Centrafrique où les violences s’étendent, des signes avant-coureurs de génocide existent, a affirmé mardi devant le Conseil de sécurité, selon des diplomates, le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, le Britannique O’Brien. Lors de ces discussions fermées à la presse, qui ne figuraient pas à l’agenda officiel du Conseil et avaient été réclamées en urgence par la France, Stephen O’Brien « a répété ce qu’il avait dit » début août lors d’une réunion à l’ONU, a rapporté l’une de ces sources diplomatiques.

    • L’Angola vote pour choisir un successeur au président Dos Santos

      AFP - 08h34

      Les Angolais sont appelés aux urnes mercredi pour choisir un successeur au président José Eduardo dos Santos, qui s’apprête à prendre sa retraite après un règne autoritaire de 38 ans à la tête d’un pays secoué par une grave crise économique. Au pouvoir depuis l’indépendance arrachée en 1975 au Portugal, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA) devrait l’emporter une nouvelle fois et envoyer son candidat et dauphin désigné, l’ex-ministre de la Défense Joao Lourenço, dans le siège laissé vacant par le « camarade numéro 1 ».

    • mardi 22 août
    • Libye: l’ancien Premier ministre Ali Zeidan enlevé à Tripoli

      RFI - 09h09

      Son kidnapping remonte au 13 août à Tripoli, soit 24 heures après son retour au pays. Il n’a été revendiqué par aucun groupe et est passé sous silence par les autorités. Ali Zeidan, 67 ans, était Premier ministre entre 2012 et 2014 en Libye. Son enlèvement en dit long sur l’état sécuritaire de la capitale libyenne où chaque groupe politique possède sa propre milice. La famille de l’ancien Premier ministre accuse Fayez al-Sarraj, chef du Conseil présidentiel, d’avoir organisé cet enlèvement.

    • Remaniement ministériel au Gabon: le Premier ministre maintenu, le poste de vice-président restauré et confié à l’opposant P.-C. Moussavou

      RFI - 09h05

      Petit remaniement ministériel. L’équipe gouvernementale est ramenée à 38 ministres, contre 40 précédemment. Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet et Alain-Claude Bilie-By-Nze (Communication, porte-parole) sont maintenus. Le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet-Boubeya est remplacé par Noël Nelson Messone, ancien représentant du Gabon auprès des Nations unies. Enfin, Pierre-Claver Maganga Moussavou, ex-candidat à l’élection présidentielle d’août 2016, est nommé à la vice-présidence, et la présidence du Conseil économique et social est attribuée à René N’Demezoo Obiang, ex-directeur de campagne de Jean Ping.

    • lundi 21 août
    • Attentats en Catalogne: un suspect en fuite, un imam disparu et des jihadistes à identifier

      AFP - 08h35

      Les autorités espéraient lundi pouvoir fournir l’identité de tous les membres de la cellule jihadiste responsable du double attentat qui a fait 14 morts en Espagne, alors qu’un suspect est toujours en fuite et qu’un imam au passé trouble a disparu. Cette cellule d’une douzaine de personnes a été neutralisée, mais un des suspects, Younès Abouyaaquoub, un Marocain de 22 ans, est toujours recherché, sans que la police sache s’il se trouve encore en Espagne. Un imam marocain, Abdelbaki Es Satty, âgé d’une quarantaine d’années, est soupçonné d’avoir radicalisé les jeunes qui auraient rejoint le groupe jihadiste ayant commis les attentats de Barcelone et Cambrils jeudi et vendredi, en Catalogne (nord-est).

    • Collision au large de Singapour: 10 marins américains portés disparus

      AFP - 08h32

      Dix marins américains sont portés disparus et cinq ont été blessés dans une collision lundi entre leur destroyer et un pétrolier au large de Singapour, le deuxième accident impliquant un navire de guerre américain en deux mois. Le destroyer lance-missiles USS John S. McCain est entré en collision avec le navire marchand Alnic MC près du détroit de Malacca aux premières heures de la matinée, a précisé l’US Navy dans un communiqué.

    • Inondations en Sierra Leone: 499 morts, selon la morgue centrale

      AFP - 08h25

      Les inondations et glissements de terrain qui ont touché Freetown dans la nuit du 13 au 14 août ont fait 499 morts, dont 156 enfants, a-t-on appris dimanche à la morgue centrale de la capitale sierra-léonaise, alors que les secouristes sont toujours à la recherche de corps ensevelis. « Jusqu’à dimanche matin, nous avons comptabilisé 499 corps qui ont été enterrés », a déclaré Mohamed Sinneh Kamara, qui travaille à la morgue de l’hôpital Connaught de Freetown, Mohamed Sinneh Kamara. Il n’a pas été possible de confirmer dans l’immédiat ces informations auprès de la Croix-Rouge locale.

    • Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l’Afrique

      AFP - 08h22

      Dans un discours télévisé prononcé dimanche à l’occasion d’une fête nationale, le roi Mohammed VI s’est félicité de la politique menée par son pays en Afrique, basée sur des partenariats « gagnant-gagnant », se posant en défenseur des intérêts du continent. « Le choix du Maroc de se tourner vers l’Afrique n’a pas été le fruit d’une décision fortuite » mais « l’aboutissement d’une méditation profonde et réaliste », a dit le monarque marocain à l’occasion des 64 ans de la Révolution du roi et du peuple, une fête nationale célébrée le 20 août. Après son retour réussi au sein de l’Union africaine(UA) début 2017, le Maroc s’était porté candidat pour devenir membre de la Cédéao, développant en conséquence une intense activité diplomatique en Afrique de l’Ouest pour y parvenir.

    • vendredi 18 août
    • Libye: 135 migrants nigérians rapatriés

      AFP - 10h20

      Les autorités libyennes ont rapatrié jeudi 135 migrants nigérians, dont de nombreuses femmes et enfants en bas âge, qui avaient tenté sans succès de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, selon un responsable de la lutte anti-migration clandestine à Tripoli. « Nous organisons ce jeudi (…) le rapatriement volontaire de 135 migrants clandestins nigérians qui avaient été secourus au large (de la Libye) par les gardes-côtes », a indiqué le lieutenant Housni Abou-Ayanah, chef du bureau de la communication de l’Organe de la lutte contre l’immigration clandestine.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité