L’info en continu

    • vendredi 14 juillet
    • Jérusalem: 3 assaillants abattus après avoir tiré sur des policiers

      AFP - 08h55

      Trois assaillants ont tiré vendredi sur des policiers israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem avant de s’enfuir en direction de l’esplanade des Mosquées où ils ont été rattrapés par les forces de l’ordre et abattus, selon la police. « Plusieurs » policiers ont été grièvement blessés dans l’attaque, a ajouté la police, sans donner plus de détails. C’est la première attaque d’une telle ampleur à l’arme à feu depuis des années à l’intérieur des remparts de la Vieille ville, située à Jérusalem-Est annexée et occupée par Israël, soulignent les commentateurs.

    • Ghana: un mort, des blessés hospitalisés après l’accident du bus d’Asante Kotoko

      AFP - 08h49

      L’entraîneur britannique du club ghanéen Asante Kotoko et un de ses joueurs ont été hospitalisés après l’accident du bus transportant joueurs et responsables qui a coûté la vie à un membre du club mercredi soir à environ 150 kilomètres d’Accra, a annoncé jeudi le club. Asante Kotoko est l’un des clubs de football les plus réputés du Ghana. L’équipe rentrait mercredi soir dans la ville de Kumasi (centre) après un match organisé dans la capitale Accra contre le club ghanéen Inter Allies.

    • mercredi 12 juillet
    • Le fils aîné de Trump a cherché à obtenir des informations russes sur Clinton

      AFP - 08h36

      Le fils aîné du président américain Donald Trump a admis mardi avoir volontairement rencontré l’an dernier une avocate qui lui avait été présentée comme une émissaire du gouvernement russe en possession d’informations potentiellement compromettantes sur Hillary Clinton. La révélation des circonstances de ce rendez-vous, qui a eu lieu en juin 2016 à New York, a renforcé les soupçons de ceux qui craignent que le premier cercle du président américain se soit coordonné, ou ait tenté de le faire, avec la Russie afin de battre la candidate démocrate à la Maison Blanche.

    • Pérou: la justice refuse de libérer l’ex-président Fujimori

      AFP - 08h34

      La justice péruvienne a confirmé mardi le rejet de la demande de la dirigeante de l’opposition Keiko Fujimori en faveur de la libération de son père, l’ancien président Alberto Fujimori, en prison depuis dix ans. La Cour supérieure de justice de Lima a annoncé sur Twitter qu’elle avait confirmé en appel la récente décision d’une instance inférieure de rejeter la demande de mise en liberté présentée par Keiko Fujimori. Alberto Fujimori, 78 ans, président de 1990 à 2000, purge depuis 2007 une peine de 25 ans de prison pour corruption et crimes contre l’humanité.

    • Cisjordanie: deux Palestiniens tués par l’armée israélienne

      AFP - 08h31

      Deux Palestiniens ont été tués mercredi par des balles tirées par l’armée israélienne lors d’affrontements dans le camp de réfugiés de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon des sources palestiniennes. Un Palestinien, Saad Salah, a été tué sur le coup et un second, Awss Salameh, grièvement blessé a succombé a l’hôpital. Un troisième a été touché à la jambe, ont précisé ces sources médicales et de sécurité sans fournir dans l’immédiat des précisions sur ces affrontements.

    • Nigeria: Boko Haram exécute huit villageois pour avoir défié la « police de la charia »

      AFP - 08h24

      Boko Haram a exécuté publiquement huit villageois qui s’opposaient à l’application rigoriste de l’islam dans le nord-est du Nigeria, selon une vidéo très violente. Les victimes, les yeux bandés, sont allongées face vers le sol lorsqu’elles sont abattues à bout portant par quatre hommes armés et masqués. Les images montrent une foule qui exulte en assistant à cette scène. Juste avant l’exécution, un homme portant un turban blanc affirme à la foule que les villageois condamnés sont des « apostats (qui) ont abandonné l’islam ».

    • Centrafrique: au moins 6 morts à Zémio et 20.000 déplacés

      AFP - 08h20

      Les affrontement sporadiques depuis deux semaines entre groupes armés à Zémio, dans le sud-est de la Centrafrique, ont fait au moins 6 morts et des milliers de déplacés, selon le dernier bilan de l’ONU publié mardi qui fait état d’autres violences dans le pays. « Selon les premières estimations, près de 20.000 personnes sont déplacées sur au moins 5 sites à Zémio (…). L’un des partenaires humanitaires a enterré 6 corps dans une fosse commune », détaille le rapport du bureau des affaires humanitaires de l’ONU en Centrafrique (Ocha) publié mardi.

    • Mtv lance en Egypte et en Inde sa série sur l’éducation sexuelle

      AFP - 08h15

      La série « MTV Shuga », qui s’emploie à diffuser auprès des jeunes africains les bons comportements en matière de sexualité et la tolérance, va faire des petits avec des versions lancées en Egypte et en Inde, a indiqué mardi la chaîne de télévision. La version égyptienne, enregistrée en arabe mais dont le titre n’a pas encore été annoncé, sera la première adaptation de « MTV Shuga » qui ne soit pas en anglais. Elle va se concentrer sur la contraception, le mariage des enfants et les mutilations génitales des femmes, répandues en Egypte. En Inde, la série sera intitulée « MTV Nishedh » dérivé du mot hindi pour « tabou et abordera des thèmes marquants localement comme le sida et l’exploitation sexuelle des enfants.

    • mardi 11 juillet
    • Code du travail/France: premières tensions et retouches à l’Assemblée

      AFP - 09h04

      La réforme du Code du travail par ordonnances a entamé lundi son examen de passage devant l’Assemblée avec de premières escarmouches et premiers amendements,le gouvernement mettant en avant « liberté » et « protection » gagnées par les entreprises et les salariés, sans convaincre Insoumis et communistes. Dans la soirée, les députés ont commencé les débats sur l’article 1er du projet de loi d’habilitation à légiférer par ordonnances, qui porte sur les accords de branche ou d’entreprise et implique selon ses détracteurs une « inversion de la hiérarchie des normes » au détriment des salariés.

    • Algérie: un ministre veut des « mesures urgentes » face au flux de migrants

      AFP - 08h42

      Le gouvernement algérien doit prendre « des mesures urgentes » face au « flux en Algérie de migrants subsahariens », a estimé lundi le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, au lendemain de déclarations polémiques d’un haut dirigeant, associant migrants et criminalité. « Ces mesures sont devenues urgentes parce que derrière ce flux massif en Algérie de migrants subsahariens il y a des réseaux très organisés qui entretiennent et facilitent ce trafic humain », a estimé Messahel, dans des déclarations aux médias algériens, diffusées par la radio algérienne publique.

    • Maroc: le leader de la contestation dans le rif devant un juge

      AFP - 08h36

      Le leader de la contestation populaire dans le nord du Maroc, Nasser Zefzafi, a été entendu lundi par un juge d’instruction à Casablanca, étape préalable à son procès dont la date n’a pas encore été fixée. Zefzafi est emprisonné depuis la fin mai, tout comme plus de 150 personnes appartenant au « hirak » (« la mouvance »), le nom donné localement au mouvement de contestation dans le Rif. Un des avocats de la défense, Said Benhammani, a déclaré à l’issue de l’audition que « Zefzafi a rejeté devant le juge d’instruction toutes les accusations portées contre lui, et affirmé qu’il avait « signé des PV qu’il n’avait pas lus ».

    • lundi 10 juillet
    • Retour en Australie du numéro trois du Vatican inculpé d’agressions sexuelles

      AFP - 08h34

      Le cardinal George Pell, numéro trois du Vatican, est arrivé lundi en Australie, où il doit être entendu dans deux semaines pour des soupçons d’agression sexuelle. Le pape François a accordé un congé au responsable des finances du Saint-Siège pour lui permettre d’assurer sa défense. Le prélat de 76 ans a été inculpé fin juin pour « des délits d’agressions sexuelles anciennes », sans aucune précision sur les faits supposés ni l’âge des victimes présumées. Il est convoqué le 26 juillet devant le tribunal de Melbourne pour une audience préliminaire.

    • Pénibilité: une réforme qui « libère » les PME d’une « usine à gaz » pour Pénicaud

      AFP - 08h32

      La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a salué dimanche le nouveau dispositif du compte pénibilité, qui « libère » les PME d’une « usine à gaz », reprenant une expression du Medef, au grand dam de la CFDT et de la CGT, très critiques. La « solution » apportée par le Premier ministre, Edouard Philippe, « libère les PME d’une obligation franchement usine à gaz », a estimé Mme Pénicaud au Grand Rendez-vous CNews-Europe 1-Les Echos.

    • Algérie: vives critiques après des propos antimigrants d’un haut dirigeant

      AFP - 08h25

      Les défenseurs des droits de l’Homme en Algérie ont dénoncé dimanche des propos « scandaleux » et « dignes de l’extrême-droite européenne » tenus à l’égard des migrants par l’un des plus hauts dirigeants du pays, Ahmed Ouyahia. « Ces étrangers en séjour irrégulier amènent le crime, la drogue et plusieurs autres fléaux », a déclaré samedi à la chaîne privée Ennahar M. Ouyahia, directeur de cabinet du président Abdelaziz Bouteflika avec rang de ministre d’Etat, l’un des hommes forts du régime.

    • Côte d’Ivoire: des ex-rebelles démobilisés bloquent une entrée de Bouaké

      AFP - 08h20

      D’anciens rebelles démobilisés ont bloqué dimanche matin l’entrée nord de Bouaké, la deuxième ville de Côte d’Ivoire située dans le centre, avant d’être dispersés par la police à coup de grenades lacrymogènes, a constaté un journaliste. Ils réclamaient des primes, à l’instar d’autres anciens rebelles devenus soldats dans l’armée, qui s’étaient mutinés mi-mai et avaient obtenu de l’argent de l’Etat.

    • vendredi 07 juillet
    • Japon: au moins six morts dans des inondations

      AFP - 08h47

      Les sauveteurs bataillaient vendredi dans la boue et sous la pluie pour retrouver les disparus et secourir les personnes bloquées chez elles dans le sud-ouest du Japon, où des crues destructrices ont tué au moins six personnes. Des rivières gonflées par des précipitations d’une ampleur sans précédent ont détruit routes, maisons et écoles dans une grande partie de Kyushu, la plus méridionale des quatre principales îles de l’archipel nippon, à quelque 900 km de Tokyo.

    • Irak: combats féroces à Mossoul, des milliers de civils pris au piège

      AFP - 08h44

      Plus de huit mois après le début de l’offensive pour reprendre la deuxième ville d’Irak, les autorités militaires et politiques du pays affirment que la « victoire » était désormais très proche face à l’EI, en passe de subir son plus important revers depuis 2014. Les forces irakiennes se trouvent actuellement à « 80 à 100 mètres » du fleuve Tigre, contre lequel sont acculés les derniers jihadistes retranchés dans des pâtés de maisons, et qui marque les limites est du réduit tenu par l’EI, a déclaré jeudi le commandant irakien Abdelghani al-Assadi.

    • Bavure au Niger: l’armée tue 14 paysans, pris pour des jihadistes

      AFP - 08h35

      L’armée nigérienne a tué mercredi par erreur 14 paysans dans une région instable du sud-est du pays, les prenant pour des jihadistes de Boko Haram, ont rapporté jeudi un élu et un journaliste locaux. Pour pouvoir lutter contre Boko Haram, les autorités ont évacué en mai 2015 les civils de zones frontalières avec le Nigeria et l’accès y est interdit sans autorisation. Cette décision impopulaire chez nombre de déplacés oblige beaucoup d’entre eux à vivre dans des camps. Certains reviennent quand même dans leurs villages pour cultiver malgré l’interdiction.

    • Côte d’Ivoire: inauguration d’une stèle en mémoire de l’esclavage

      AFP - 08h32

      Une stèle en mémoire de l’esclavage a été inaugurée jeudi en Côte d’Ivoire en présence de nombreuses personnalités dont l’ancien président béninois Nicéphore Soglo, le champion du monde de football français Lilian Thuram et l’historien congolais Elikia M’Bokolo. La stèle a été dressée dans le petit village de Kanga-Gnianzé, haut-lieu du commerce des esclaves, situé à 120 kilomètres au nord d’Abidjan. Une stèle en mémoire de l’esclavage a été inaugurée jeudi en Côte d’Ivoire en présence de nombreuses personnalités dont l’ancien président béninois Nicéphore Soglo, le champion du monde de football français Lilian Thuram et l’historien congolais Elikia M’Bokolo. La stèle a été dressée dans le petit village de Kanga-Gnianzé, haut-lieu du commerce des esclaves, situé à 120 kilomètres au nord d’Abidjan.

    • jeudi 06 juillet
    • Migration: l’UE à Tallinn pour apporter son soutien à l’Italie

      AFP - 09h27

      Interpellés par l’Italie qui s’alarme des arrivées incessantes et massives de migrants sur ses côtes, les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne réunis jeudi à Tallinn se penchent sur un « plan d’action » proposé en urgence par la Commission. « La rencontre d’aujourd’hui sera très ambitieuse, même si elle est informelle », a promis à son arrivée jeudi matin le ministre estonien de l’Intérieur Andres Anvelt, dont le pays vient de prendre la présidence tournante de l’UE.

    • La Banque de France relève à 1,6% sa prévision de croissance pour 2017

      AFP - 09h24

      La Banque de France a relevé sa prévision de croissance en France à 1,6% pour 2017, contre 1,4%, grâce à une amélioration de l’environnement européen, a déclaré jeudi son gouverneur, François Villeroy de Galhau. « La France et l’Europe connaissent un moment favorable grâce à une clarification politique et une embellie économique », a expliqué M. Villeroy de Galhau sur France Inter. L’Insee table également sur une croissance de 1,6%.

    • France: les baisses d’impôts seront décidées « avant la fin de l’année »

      AFP - 09h21

      Le dispositif de baisses d’impôts sera décidé « avant la fin de l’année », « pour que l’essentiel rentre en vigueur » en 2018 et 2019, a indiqué jeudi 06 juillet, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, annonçant également « des baisses de dépenses publiques dans tous les ministères ».

    • Le Nigeria aimerait en savoir plus sur l’absence de son président

      AFP - 09h17

      Cela va faire deux mois vendredi que le président du pays le plus peuplé d’Afrique n’a plus été vu en public et les Nigérians réclament des éclaircissements sur le sort de leur dirigeant, malade, qui a passé plus de temps à l’étranger que chez lui depuis le début de l’année. Muhammadu Buhari, 74 ans, a quitté le Nigeria le 7 mai pour un « congé médical » au Royaume-Uni. La nature de sa maladie n’a pas été dévoilée, mais il a semblé extrêmement affaibli lors de ses dernières apparitions publiques. Cela va faire deux mois vendredi que le président du pays le plus peuplé d’Afrique n’a plus été vu en public et les Nigérians réclament des éclaircissements sur le sort de leur dirigeant, malade, qui a passé plus de temps à l’étranger que chez lui depuis le début de l’année. Muhammadu Buhari, 74 ans, a quitté le Nigeria le 7 mai pour un « congé médical » au Royaume-Uni. La nature de sa maladie n’a pas été dévoilée, mais il a semblé extrêmement affaibli lors de ses dernières apparitions publiques.

    • Zambie: le président Lungu sollicite l’instauration de l’état d’urgence

      AFP - 09h10

      Le président zambien Edgar Lungu a sollicité mercredi soir l’instauration de l’état d’urgence après une série d’incendies criminels, dont l’un a ravagé mardi le grand marché de Lusaka, destinés selon lui à déstabiliser politiquement le pays. Cette décision, qui doit être soumise rapidement au Parlement pour approbation, intervient après plusieurs mois de fortes tensions entre le gouvernement et l’opposition, qui dénonce la dérive autoritaire du chef de l’Etat zambien.

    • jeudi 29 juin
    • Test infos internationale

      ma source - 09h34

      Lien
Page 21 sur 21« Première page...10...1718192021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité