L’info en continu

    • vendredi 26 janvier
    • Zimbabwe : l’ombre des tueries de Gukurahundi plane sur le nouveau pouvoir

      AFP - 09h16

      Jochonia Moyo cueille des herbes sauvages pour « se purifier » de peur que sa visite dans l’ancien camp de détention de Bhalagwe au Zimbabwe ne lui porte malheur. Ici, en 1984, il a été battu à coups de gourdin et contraint de frapper d’autres prisonniers politiques. Le tort de Jochonia Moyo ? Avoir participé il y a près de quarante ans, juste après l’indépendance du Zimbabwe, à des réunions du parti Zapu alors que le nouveau maître du pays, Robert Mugabe, voulait instaurer un parti unique.

    • Allemagne: Angela Merkel cherche gouvernement désespérément

      AFP - 09h10

      Angela Merkel se lance vendredi dans la dernière ligne droite des négociations censées enfin doter l’Allemagne d’un gouvernement, après des mois de tractations difficiles qui ont affaibli sa stature sur le plan intérieur comme international. Partenaires putatifs de son camp conservateur, les sociaux-démocrates du SPD ont accepté de justesse lors d’un congrès dimanche dernier de discuter d’une contrat détaillé en vue d’une nouvelle « grande coalition ». Ceci afin de permettre à la chancelière d’entamer un quatrième mandat à la tête de la première puissance économique européenne.

    • Donald Trump, « VRP » des Etats-Unis, clôt le Forum de Davos

      AFP - 09h08

      Il veut se faire le VRP de « L’Amérique d’abord » et séduire une audience pourtant allergique à son programme protectionniste: Donald Trump clôt vendredi le Forum de Davos par un discours très attendu. Toute la station de ski huppée spécule depuis mardi sur le message que va délivrer l’imprévisible président américain, lui qui souffle le chaud et le froid en permanence. Par exemple sur l’immigration. La Maison Blanche a par exemple annoncé jeudi, alors que la nuit était tombée depuis longtemps sur Davos, que son locataire ouvrait la voie à la naturalisation de 1,8 million de sans papiers.

    • Hand: France-Espagne, les meilleurs amis se retrouvent en demi-finales de l’Euro

      AFP - 09h07

      Pour décrocher leur place en finale de l’Euro-2018, les handballeurs français affrontent l’Espagne vendredi (18h00) à Zagreb, un adversaire que les Bleus connaissent par cœur. En atteignant les demi-finales avant même leur match face à la Croatie mercredi, les Français ont atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixés avant la compétition. Mais à la lumière de son parcours sans faute jusqu’à présent -6 matches, 6 victoires-, l’équipe de Didier Dinart vise plus haut désormais.

    • jeudi 25 janvier
    • Tuerie en Casamance: un chef rebelle menace de rompre la trêve

      AFP - 10h50

      Un des principaux chefs de la rébellion en Casamance, Salif Sadio, a averti que les opérations lancées par l’armée sénégalaise depuis le massacre de 14 forestiers pourraient « remettre en cause » la trêve, voire le processus de paix dans cette région du sud du Sénégal. Salif Sadio, 64 ans, s’est exprimé mardi dans une forêt proche de la frontière gambienne. Après des années d’accalmie, la Casamance a connu un regain de violence le 6 janvier, à la suite du massacre de sang-froid de 14 hommes partis chercher du bois dans la forêt protégée de Bayotte, proche de Ziguinchor, principale ville de la région, par des hommes armés.

    • Présidentielle en Egypte: un autre candidat jette l’éponge face à Sissi

      AFP - 10h48

      L’avocat défenseur des droits de l’Homme Khaled Ali a annoncé mercredi qu’il renonçait à se présenter à l’élection présidentielle égyptienne en mars face au sortant Abdel Fattah al-Sissi, seul candidat officiel à ce jour. Sissi, qui dirige le pays d’une main de fer depuis son élection en 2014, a déposé officiellement mercredi sa candidature. Depuis décembre, plusieurs candidats qui avaient annoncé leur intention de se présenter à l’élection ont été disqualifiés ou ont annoncé leur retrait de la course à la présidentielle. Le dernier en date est Khaled Ali, opposant réputé, célèbre pour avoir mené une bataille judiciaire contre le régime de M. Sissi et pour avoir été candidat à la présidentielle de 2012 face à l’islamiste Mohamed Morsi.

    • Donald Trump arrive à Davos en trouble-fête de la grand-messe du libéralisme

      AFP - 10h45

      Donald Trump arrive jeudi à Davos, où l’élite économique mondiale se demande si elle va être mangée à la sauce « America First », ou au contraire courtisée par le toujours imprévisible président américain. Lequel a illustré cette capacité à surprendre en se disant « prêt » à témoigner « sous serment » dans l’enquête sur une possible collusion entre son équipe de campagne et la Russie, quelques heures avant de prendre l’avion pour la Suisse. De quoi occuper les conversations des quelque 3.000 chefs d’entreprises ou dirigeants politiques de haut vol rassemblés depuis trois jours dans la station de ski huppée.

    • Afghanistan: au moins 40 morts dans l’attaque de l’hôtel Intercontinental

      AFP - 10h43

      Au moins quarante personnes ont été tuées dans l’attaque de l’hôtel Intercontinental de Kaboul le week-end dernier, dont 25 Afghans et 15 étrangers, selon des sources afghanes et diplomatiques. Les étrangers, décédés ou blessés, ont été évacués vers l’hôpital militaire de Kaboul ou celui du NDS, les renseignements afghans. Outre les Afghans, quinze étrangers, résidents ou de passage, ont trouvé la mort dans cette attaque: sept Ukrainiens travaillant pour la compagnie aérienne Kam Air; deux Vénézuéliens (également employés de Kam Air); quatre Américains dont au moins une femme, Afghane-Américaine; une Allemande de l’ONG Shelter Now; un Kazakh consultant d’une compagnie de télécommunication.

    • Vieillesse: 50 millions d’euros supplémentaires pour les Ehpad en difficulté

      AFP - 10h40

      Le gouvernement va débloquer 50 millions d’euros supplémentaires pour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), a annoncé jeudi Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé. En plus des 100 millions inscrits au budget 2018 de la Sécurité sociale, « nous ajoutons 50 millions d’euros qui vont être donnés aux Agences régionales de santé pour qu’elles puissent accompagner au cas par cas, en fonction des difficultés, les Epahd qui souffrent aujourd’hui d’un manque de moyens », a-t-elle déclaré sur RTL.

    • mardi 23 janvier
    • Armes chimiques: 30 pays mobilisés à Paris contre le régime syrien

      AFP - 11h49

      Une trentaine de pays vont lancer une initiative mardi à Paris, en présence du chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson, afin de poursuivre les responsables d’attaques chimiques en Syrie et riposter ainsi à un veto russe à l’ONU. Cette conférence ouvrira une nouvelle séquence diplomatique sur la crise syrienne avant la reprise des pourparlers de l’ONU jeudi à Vienne et le Congrès de paix initié par la Russie le 30 janvier à Sotchi. Elle se tiendra alors que le régime de Bachar al-Assad a été accusé lundi d’une nouvelle attaque chimique contre une enclave rebelle de la Ghouta orientale, à l’est de Damas. Les Etats-Unis ont dans la foulée critiqué le manque d’influence de la Russie sur son allié syrien.

    • Scènes de panique à Jakarta après un fort séisme

      AFP - 11h46

      Des centaines de personnes se sont précipitées mardi hors d’immeubles et de gratte-ciel dans le centre de Jakarta à la suite d’un séisme de magnitude 6 qui a secoué la capitale indonésienne, entraînant des scènes de panique. Aucune menace de tsunami n’a été signalée. Les autorités n’ont fait état dans l’immédiat d’aucune victime. Le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de 43 km au large de l’île de Java, a précisé l’Institut américain de géophysique (USGS). L’épicentre était situé à 81 km au sud-ouest de la province de Banten — à environ 130 km au sud-ouest de Jakarta –, a indiqué de son côté l’agence indonésienne de géophysique (BMKG).

    • Paradis fiscaux: l’UE retire 8 pays dont le Panama de sa liste noire

      acpcongo.com - 11h43

      Les 28 ministres des Finances de l’Union Européenne ont retiré huit pays de leur liste noire des paradis fiscaux, dont le Panama, lors d’une réunion mardi à Bruxelles.  Il ne reste par conséquent plus que 9 pays sur cette liste noire, adoptée le 5 décembre 2017, qui est la première dans l’histoire de l’Union européenne. Cette liste ne concerne que des juridictions situées hors de l’UE.

    • lundi 22 janvier
    • Catalogne: le chef du parlement propose Puigdemont comme candidat à la présidence régionale

      AFP - 14h12

      Le président du parlement catalan a proposé lundi aux députés la candidature de l’indépendantiste Carles Puigdemont en vue de son investiture à la présidence de la Catalogne. Roger Torrent a fait cette annonce lors d’une brève allocution devant la presse à Barcelone, en estimant qu’une nouvelle candidature du président catalan destitué par Madrid était « absolument légitime », en dépit des poursuites qui le visent et de son installation à Bruxelles. Roger Torrent, membre de la Gauche républicaine de Catalogne (indépendantiste), a par ailleurs annoncé avoir adressé une lettre au président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

    • Open d’Australie: Novak Djokovic surpris par le Sud-Coréen Chung en 8e

      AFP - 13h57

      Novak Djokovic, ex-N.1 mondial et sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, a été éliminé par le Sud-Coréen Hyeon Chung, 58e mondial, en trois sets 7-6 (7/4), 7-5, 7-6 (7/3), lundi à Melbourne. Le Serbe, descendu à la 14e place, faisait son retour à la compétition après six mois d’arrêt à cause d’une blessure au coude. Chung, 21 ans, 58e mondial, est lui un espoir du circuit.

    • vendredi 19 janvier
    • Indonésie: coups de bâton en public pour un chrétien qui vendait de l’alcool

      AFP - 13h12

      Un chrétien a reçu des coups de bâton en public vendredi à Aceh, seule province d’Indonésie à appliquer la loi islamique dans le pays musulman le plus peuplé au monde, pour avoir vendu de l’alcool en violation de la charia. Jono Simbolon est la troisième personne non musulmane à recevoir des coups de bâton depuis que la loi islamique est appliquée en 2001 dans cette région à la pointe nord de l’île de Sumatra. Aceh s’était alors vu accorder un statut d’autonomie par le gouvernement central de Jakarta, pour mettre fin à plusieurs décennies de rébellion séparatiste.

    • jeudi 18 janvier
    • Pérou: des indigènes donneront un arc au pape pour qu’il les aide

      AFP - 10h16

      Un arc et une flèche: c’est le cadeau symbolique que remettra vendredi une communauté indigène péruvienne au pape François afin qu’il les défende et réclame pour eux les terres ancestrales dont ils ont été privés. Dans cette communauté de 230 habitants, accessible uniquement après deux heures de bateau à travers l’Amazonie depuis la ville de Puerto Maldonado (sud-est du pays), les enfants courent pieds nus au milieu des poules et, parmi les rares indices de modernité, quelques téléphones portables, des maillots de football et plusieurs motos.

    • Macron au Royaume-Uni pour un nouveau traité sur la question des migrants

      acpcongo.com - 10h12

      Le président français Emmanuel Macron sera au Royaume-Uni jeudi pour un sommet avec la Première ministre Theresa May, avec laquelle il doit signer un nouveau traité sur la question des migrants souhaitant traverser la Manche. Après un déjeuner privé, les deux dirigeants se rendront à Sandhurst, au sud-ouest de Londres. Ils aborderont également des questions relatives à la défense, l’environnement et l’éducation, a annoncé le gouvernement britannique.

    • « Personne ne devrait être renvoyé de force en Libye », affirme le directeur de HRW

      AFP - 10h10

      L’Europe ne doit pas, même indirectement, prendre le risque de renvoyer des migrants en Libye, où ils sont traités de manière « atroce », martèle le directeur de Human Right Watch, Kenneth Roth, infatigable défenseur des droits de l’Homme depuis plus de 30 ans. Les images chocs de CNN, montrant en novembre une vente d’esclaves africains près de Tripoli, n’ont pas surpris cet Américain de 62 ans, dont l’organisation aussi crainte que respectée s’étend désormais dans quelque 90 pays.

    • mardi 16 janvier
    • Gymnastique: la star Simone Biles s’ajoute à la longue liste des victimes sexuelles du Dr Nassar

      AFP - 09h27

      La star de la gymnastique américaine Simone Biles, quadruple championne olympique, a ajouté lundi son nom à la longue liste des athlètes affirmant avoir été abusées sexuellement par Larry Nassar, l’ancien médecin emblématique de l’équipe américaine. Le praticien de 54 ans, condamné début décembre à 60 ans de prison pour détention de matériel pédopornographique, sera jugé en janvier dans le volet principal de l’affaire qui concerne des accusations d’agressions sexuelles pour lesquelles il a plaidé coupable. Il risque la prison à perpétuité. Au total, plus d’une centaine d’accusations d’agressions sexuelles visant des jeunes filles, dont des athlètes olympiques, ont été portées contre lui.

    • lundi 15 janvier
    • Madagascar: les candidats à la présidentielle déjà sur la ligne de départ

      AFP - 12h58

      Il n’aura lieu qu’à la fin de l’année, mais le scrutin présidentiel agite déjà les esprits à Madagascar, où les deux frères ennemis de la politique malgache Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina comptent bien reprendre du service pour défier le chef de l’Etat sortant. Elu fin 2013, Hery Rajaonarimampianina, 59 ans, devrait selon toute vraisemblance briguer un nouveau mandat. Depuis des semaines, le président persiste toutefois à maintenir le flou sur ses intentions. Certains s’attendaient à ce qu’il dévoile enfin sa candidature lors de ses voeux pour la nouvelle année, le 5 janvier, ils en ont été pour leur frais.

    • RDC: une offensive des rebelles ougandais repoussée

      AFP - 12h55

      Une attaque des rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF) a été repoussée lundi à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo, après plus de deux heures de violents combats, a-t-on appris de source militaire. Cette attaque des ADF, accusés d’avoir tué 14 Casques bleus début décembre dans la même région, intervient alors que l’armée congolaise a annoncé samedi le lancement de sa propre offensive contre le groupe ougandais musulman.

    • Centrafrique: les évêques demandent aux groupes armés de déposer les armes

      AFP - 12h52

      Les évêques de Centrafrique ont demandé aux groupes armés qui règnent dans une grande partie du pays de « déposer les armes sans condition », à l’issue de la session ordinaire de la conférence épiscopale de Centrafrique dimanche à Bangui. « Au nom de Dieu, nous demandons aux groupes armés de déposer les armes sans condition », afin de « mettre fin aux crimes de tout genre et aux souffrances de nos compatriotes, aux pillages des ressources naturelles et aux dysfonctionnement de l’Etat », ont lancé les évêques lors d’une messe dans la cathédrale de Bangui.

    • vendredi 12 janvier
    • Côte d’Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné à 10 ans de prison

      AFP - 10h35

      Le commandant Jean-Noël Abéhi, ancien pilier de l’appareil sécuritaire sous l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a été condamné jeudi à 10 ans d’emprisonnement ferme pour « complot contre l’autorité de l’Etat ». Après plus de plus de trois heures de délibération, la cour « déclare en revanche Abéhi Jean Noël, Kla Guiraud Félix, Lorougnon Gragbo Cyprien, Yayo Daba Loba Octave, coupable pour le premier, Abéhi Jean Noël, des faits de complot contre l’autorité de l’Etat. Pour les trois autres, pour des faits de complot contre l’autorité de l’Etat, tentative d’attentat contre l’autorité de l’Etat », a déclaré le juge Aboubacar Coulibaly, leur reconnaissant « des circonstances atténuantes ».

    • Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en « finir » avec le régime

      AFP - 10h31

      Assis au milieu d’un groupe de jeunes dans le quartier de Bè, un fief de l’opposition à Lomé, Yaovi Ewonvo, commente le journal: « Rien ne va plus dans ce pays. Après des années d’études, on est réduit au chômage et toujours à la charge des parents ». Le Togo, où les deux-tiers des habitants vivent de l’agriculture de subsistance et plus de la moitié vit avec moins d’un dollar par jour, est en proie à une grave crise politique depuis septembre.

    • Tunisie: 778 arrestations depuis le déclenchement des troubles

      AFP - 10h28

      Près de 780 personnes ont été arrêtées en Tunisie depuis le déclenchement lundi des troubles sociaux alimentés par des mesures d’austérité, a précisé vendredi le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khlifa Chibani sur la radio privée Mosaïque FM. Le mouvement « Fech Nestannew » (« Qu’est-ce qu’on attend »), qui a lancé en début d’année la contestation contre la hausse des prix, a appelé de son côté à une nouvelle mobilisation vendredi.

    • jeudi 11 janvier
    • A Jérusalem, un bijou d’architecture à la mémoire des soldats morts

      AFP - 09h45

      L’une des réussites architecturales les plus récentes à Jérusalem n’est pas un musée ou une tour de bureaux mais un monument aux morts, dédié aux membres des forces israéliennes tués en service. Le monument aux courbes gracieuses achevé en septembre a été érigé sur le mont Herzl, point culminant de Jérusalem et cimetière national où Israël honore les millions de morts de l’Holocauste, les victimes des attentats et les anciens dirigeants du pays. Il se veut à la fois un lieu de recueillement pour les proches, un espace éducatif pour le grand public et un geste architectural discret.

    • Trump ouvert à des pourparlers avec Pyongyang, Séoul prêt à un sommet

      AFP - 09h44

      Le président américain Donald Trump s’est dit mercredi ouvert à des pourparlers directs entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, au cours d’un entretien avec le président sud-coréen Moon Jae-In, qui envisage pour sa part un sommet avec le régime de Pyongyang. Après deux années de tensions sur la péninsule, en raison de l’accélération du programmes nucléaire de Pyongyang, la situation s’est brusquement apaisée depuis le Nouvel An. Si Donald Trump s’est engagé depuis son arrivée au pouvoir dans une joute verbale avec le leader nord-coréen Kim Jong-Un au fil des tests de missiles par Pyongyang, il a changé sensiblement de ton, n’écartant pas a priori la possibilité d’un échange téléphonique avec ce dernier.

    • Mali: dispersion d’une manifestation contre la présence française

      AFP - 09h43

      La police malienne a dispersé une manifestation d’une centaine de personnes contre la présence militaire française mercredi à Bamako, à la veille du cinquième anniversaire du lancement de l’intervention de Paris dans le pays. Par ailleurs, un membre de la garde nationale malienne a été tué et quatre autre blessés mardi soir dans une embuscade près de Djenné (centre), a annoncé l’armée malienne dans un communiqué, affirmant que « plusieurs terroristes ont été neutralisés », sans autre précision.

    • Elections kényanes: les observateurs de l’UE publient un rapport critique

      AFP - 09h40

      Les observateurs électoraux de l’Union européenne ont publié mercredi un rapport final très critique sur le scrutin présidentiel kényan de 2017 qui accuse notamment les responsables politiques d’avoir « nui » au processus électoral et dont la présentation à Bruxelles a provoqué l’ire de Nairobi. Le président Uhuru Kenyatta a été réélu à l’élection du 26 octobre, boycottée par l’opposition, au terme d’un feuilleton électoral à rebondissements: sa victoire lors d’un premier scrutin organisé le 8 août, auquel l’opposition avait participé, avait été invalidé en justice pour irrégularités dans la transmission des résultats.

    • Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au congrès

      AFP - 09h36

      Les deux chambres parlementaires gabonaises réunies en Congrès extraordinaire ont adopté mercredi un projet de loi controversé sur la révision de la Constitution. La révision constitutionnelle, adoptée à 197 voix pour, 14 contre et deux abstentions, selon une source à la présidence, doit encore être examinée par la Cour constitutionnelle. L’Assemblée nationale et le Sénat, qui avaient tour à tour précédemment adopté le texte en y ajoutant des amendements, sont composés en quasi totalité du membres du parti du pouvoir (Parti démocratique gabonais, PDG).

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité