› Non classé

Incertitudes sur les élections : « au 23 décembre s’il n’y a pas élections, J. Kabila deviendra citoyen ordinaire ». (Nicolas Lenga)

Nicolas Lenga

Porte-parole d’Envol, membre de la plateforme politique d’Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi, Nicolas Lenga s’est confié à la presse pour donner son avis sur les questions qui font l’actualité en RDC.

S’agissant de la tenue des élections à la date prévue, au regard de fortes divergences entre opposition et majorité présidentielle, Nicolas Lenga explique qu’en cas de non tenue des élections conformément au calendrier électoral, la transition sans Kabila entrera en vigueur.

« Au 23 décembre, s’il n’y a pas élections, Joseph Kabila deviendra citoyen ordinaire, et il laissera la place à une transition sans lui », a-t-il indiqué.

Pour lui, les élections doivent s’organiser conformément à l’accord de la Saint Sylvestre et du calendrier électoral.

« La machine à voter est une invention de Nangaa, elle n’est prévue nulle part. Nous voulons des élections crédibles et inclusives. Inclusives signifie que tous les candidats écartés injustement ou empêchés doivent participer aux élections », poursuit-il.

Concernant la candidature  commune de l’opposition, Nicolas Lenga, a expliqué que les leaders de l’opposition procéderons d’abord à la mise en commun de tous les programmes, afin d’élaborer un programme commun.
« Et ensuite s’en suivra la désignation d’un candidat commun sur base des critères pas absolus », a-t-il indiqué.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut