International › ACP

Inauguration à Lubumbashi du Centre Hospitalier Chiara Lubich

Le ministre provincial de la Santé du Haut Katanga, le Dr Joseph NSambi Bulanda a procédé lundi à l’ouverture du Centre Hospitalier Chiara Lubich (CHCL) du mouvement catholique des Focolari, situé  sur la route Kasenga, dans la localité Kasangiri, à 15 Km du centre-ville de Lubumbashi.

Il a salué le choix porté sur cette entité urbano-rurale  pour l’implantation de cette structure sanitaire moderne dans le but de permettre à la population de cette contrée d’avoir accès à des soins de santé de qualité.

Il a rassuré les responsables  du CHCL de l’accompagnement du gouvernement provincial  à travers son ministère, pour une couverture sanitaire universelle.

Il a remercié l’Eglise catholique, partenaire important de l’Etat Congolais, pour ses œuvres sociales dans les domaines éducatif et sanitaire en vue du  bien-être social.

Ce centre médical a été béni par le représentant de l’archevêque Métropolitain de Lubumbashi, son vicaire général, Mgr Dénis Moto. Ce dernier a imploré la main de Dieu sur tous les malades ainsi que le personnel soignant pour le règne de l’amour, d’un dialogue fraternel dans cette structure sanitaire.

Vision du Centre Hospitalier Chiara Lubich

Le médecin directeur du centre Hospitalier Chiara Lubich, le Dr Arthur Munkana, a expliqué la vision du centre, celle d’améliorer les soins de santé  « Mère-Enfant » afin de réduire significativement la morbi-mortalité infantile l’un des objectifs du gouvernement de la RD Congo.

Le CHCL, se veut un centre Mère-Enfant, un centre d’excellence dans la prise en charge des problèmes majeurs de santé qui touchent deux catégories de personnes vulnérables, a-t-il martelé.

Il  a signifié que cet hôpital veut également offrir des soins de qualité avec amour en considérant le patient comme « Jésus abandonné », en tenant compte de son contexte socio-culturel, son environnement à travers un dialogue fraternel et à un prix abordable.

Le CHCL, avec une capacité de 50 lits montés, organise plusieurs services tels que le laboratoire, les consultations prénatales et post-natales, la maternité, la pédiatrie générale, la gynécologie obstétrique.

Construction prochaine d’un centre de réflexion

Le médecin directeur du centre Hospitalier Chiara Lubich a annoncé la construction prochaine d’un centre de réflexion et d’un centre de formation et d’apprentissage  dans le leadership offert amour.

Il a appelé le bénéficiaire direct,  à savoir les habitants de la localité  Kasangiri ainsi que la population de toute la province du Haut Katanga à protéger ce patrimoine.

Auparavant, les responsables du mouvement Focolari pour la région RD Congo et Congo Brazzaville,  Damien Kasereka et Ghislaine Kahambu ont indiqué que le mouvement des Focolari est un mouvement international fondé en 1943 en Italie par Chiara Lubich, une jeune Italienne de 23 ans animée par le partage de la parole, le souci de répondre aux besoins de vulnérables.

Ce mouvement catholique qui a comme soubassement l’amour, effectue son apostolat dans tous les domaines pour réaliser le testament de Jésus : « Que tous soient un » tiré de l’évangile de Jean 17, 21. Il  est ouvert aux fidèles  d’autres confessions religieuses.

Le représentant des entrepreneurs de l’économie de communion, une plateforme au sein du mouvement des Focolari, Anastase Ngoy a relevé que le CHCL est le fruit de l’implication de plus d’une personne du mouvement des Focolari notamment celles de la RD Congo,  de l’Allemagne, de l’Italie.

Il a salué l’implication de tous pour la concrétisation de cette œuvre qui répond aux besoins sociaux de la population en matière de santé.

Les travaux ont  été exécutés par une société locale durant une période de presque 5 ans, toutefois le coût n’a pas été révélé.

Source: ACP



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut