Société › Actualité

Homicide volontaire au Nord-Kivu : un militaire a tué deux personnes à bout portant à Beni

Arme de guerre

Un sergent des forces armées congolaise (FARDC), du  3402 è régiment militaire basé à Komango a usé de son arme pour tire sur sa femme et une fille de son voisin.

Le drame s’est produit à Kamango dans le territoire de Beni, ou le militaire des forces armées de la RDC, a tué deux personnes, notamment sa femme du nom de Francine Muhigwe décédée sur place.

Il a ensuite tué une fille du voisin qui a cédé en chemin, alors qu’on la conduisait au centre hospitalier.

La cause de ses actes n’étant pas encore élucidée, ce sergent a été vite maitrisé par ses siens, qui l’ont amené à Kamango où se trouve son camp militaire, en attendant son transfèrement en ville de Beni à l’auditorat militaire, pour le traitement de son dossier.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut