Politique › Justice

Haute Cour militaire : « c’est le président Joseph Kabila qui avait donné l’ordre d’assassiner Chebeya et Bazana » ( Mwilambwe)

Paul Mwilambwe témoigne sur l'affaire Chebeya
Floribert Chebeya
Le procès du double assassinat de deux activistes des droits de l’homme, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, tués le 1er juin 2010 à l’Inspection générale de la police, où ils avaient rendez-vous avec le général John Numbi, s’est poursuivi ce mercredi 8 décembre 2021 devant la Haute Cour militaire.

À l’audience de ce mercredi, un autre renseignant a fait sa déposition devant la Haute  Cour. Il s’agit du policier Paul Mwilambwe, chef du protocole et de la sécurité des installations de l’Inspection générale de la police, au moment des faits.

Présenté comme témoin clé de ce double assassinat, Paul Mwilambwe, a dans sa déposition affirmé que c’est le président honoraire le sénateur à vie Joseph Kabila qui avait donné l’ordre au Général John Numbi d’ assassiner Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana.

 « Le major Christian Ngoie m’avait dit que le Général John Numbi avait reçu l’ordre de Joseph Kabila », a-t-il déclaré devant la Haute Cour.

Ce dernier a aussi souligné que le Major Christian Ngoie lui avait confié que Fidèle Bazana avait été enterré dans la concession du Général Djadjidja à Mitendi, dans la commune de Mont Ngafula.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut