Société › Actualité

Haut Lomami : 30.024 ménages déplacés à la suite de la divagation des éléphants

Ces statistiques viennent d’être communiqués la coordination provinciale de la Conservation de la nature du Haut lomami.

30.024 ménages dont 26.584 des 93 villages du territoire de Malemba Nkulu et 10.440 des 15 villages de celui de Bukama dans la province du Haut Lomami ont quitté leurs villages respectifs à la suite d’une catastrophe naturelle consécutive à la divagation des éléphants.

La coordination provinciale de la Conservation de la nature du Haut lomami qui donne ces statistiques souligne que ce mouvement perpétuels de ces pachydermes a comme conséquences la dévastation des champs sur une superficie totale de 11.964,84m2, la déperdition scolaire de 16.300 enfants et l’insécurité sanitaire très aigue.

L’insécurité dans le parc de l’Upemba due au braconnage par des inciviques ainsi que l’installation de la population avec différentes activités dans les couloirs des éléphants sont les causes de cette divagation des éléphants, précise la source.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut