Société › Actualité

Haut-Katanga -violences sexuelles : Lisette Fuya s’insurge contre les propos sexiste du gouverneur P. Kapopo

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/VIOLENCE-SEXUELE.jpg
Violence sexuelle

Le gouverneur du Haut-Katanga, Pande Kapopo a, à travers une vidéo qui a circulé depuis  mercredi 6 mars dernier sur les réseaux sociaux, affirmé que si les hommes violent les femmes, celles-ci font autant en les violant elles-aussi.

Je vous le dis sincèrement, « il y a d’autres femmes qui violent les hommes. Cela, lorsqu’elles les prennent de force », a affirmé Pande Kapopo dans cette vidéo.

Des propos qui sonnent comme un véritable pied de nez au mois de mars consacré à la femme, à susciter des vivent réactions.

La sénateur Bijoux Goya condamne férocement ces propos qu’elle qualifie d’irresponsables et d’irrespectueux de la situation des femmes congolaises en particulier et de toutes les femmes du monde de manière générale. « Ces propos du gouverneur Pande sont irresponsables et irrespectueux de la femme. Ils traduisent sa politique inacceptable de stigmatisation de la femme, de la banalisation et de la justification des violences faites à celle-ci », a-t-elle condamné.

La chargée des questions Genre au sein de l’Association pour l’accès à la justice (ACAJ) Lisette Fuya,  se dit profondément déçue par les déclarations du patron de la province du Haut-Katanga Pande Kapopo. Ces genres de déclaration choquent toutes les femmes  victimes des violences sexuelles.

Cet activiste de droit de l’homme invite le gouverneur à présenter des excuses publiques s’il veut échapper à une plainte au niveau national qu’international, pour apologies des crimes contre les femmes.

Video
À LA UNE
Retour en haut