Culture › Musique

Guerre du M23 : Gims qualifié Kagame comme le tyran sanguinaire qui aura massacré des millions des Congolais

M23
Maître Gims
Le chanteur congolais maître Gims a, à travers  une punchline publiée sur son Instagram,  a complètement terminé Paul Kagame. Il lui a comparé à la Croix gammée, symbole du parti nazi.

 

Les artistes rd-congolais ne restent pas indifférents face à plusieurs crimes commis depuis plus de 20 ans par le régime de Kigali à l’encontre de leurs compatriotes. Le dernier en date à dénoncer les assassins du peuple congolais est Gims. À travers une punchline publiée sur son Instagram, l’auteur a complètement terminé Paul Kagame. Il qualifie Kagame comme le tyran sanguinaire qui aura massacré des millions des Congolais.

Les massacres cruels dans l’est de la République Démocratique du Congo perpétrés depuis 25 ans par les groupes rebelles appuyés par le régime de Kigali continuent à être dénoncés dans tous les sens au pays. Les artistes musiciens sont parmi ceux qui haussent le ton à travers leur seule arme de destruction, la chanson.

Nommé ambassadeur de la culture de la RDC, Gims s’est, à travers une punchline publiée sur son Instagram, payé le président rwandais Paul Kagame considéré comme le tyran sanguinaire qui aura massacré des millions des Congolais. Meugi l’a même comparé à la Croix gammée, symbole notamment du parti nazi d’Adolf Hitler et de son régime. « Je suis porte de la chapelle, pas cramé, dans le rétro, je vois trois camès, je suis concentré, je pense qu’à gagner, Kagame rime avec croix gammée », écrit-il

Une punchline profonde qui en dit long sur le talent de l’artiste.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut