Politique › Partis politiques

Gouvernorat : « la candidature de mon rival a été écartée par la Cour d’Appel, je dois m’excuser pour ça ? » (L. Mende)

Lambert Mende

Le candidat gouverneur Lambert Mende, dit ne pas comprendre la tournure que prend l’organisation de l’élection du gouverneur du Sankuru.

Dans une interview accordée à la presse, il revient sur ses questionnements.« Nous attendons avec le secrétaire exécutif de la CENI que le nouveau calendrier qui avait été annonce également pour le Sud-Ubangi soit aussi exécuté pour le Sankuru. Nous ne sommes pas une province spéciale ou un État dans un État où n’importe qui vient faire n’importe quoi parce qu’il a des petites relations à tel ou tel autre niveau dans l’appareil sécuritaire. Nous sommes un État organisé », a dit le candidat Lambert Mende.

La loi doit absolument s’appliquer et non les sentiments, dit-il.

« J’avais un rival qui est en conflit avec la constitution et les lois de la République du fait de sa nationalité étrangère. Et la cour d’appel a recalé sa candidature pour cette raison-là. Est-ce que je dois m’en excuser ? Je ne comprends pas. C’est insensé. Cela n’a rien à voir avec le droit, rien à voir avec l’Etat de droit. Ça c’est les sentiments des gens. On ne gère pas un Etat avec les sentiments, mais avec les lois (…). Je ne suis pas un citoyen différent des autres », a t-il ajouté.

À LA UNE
Retour en haut