Politique › Partis politiques

Gouvernement d’union nationale : le MLC refuse la main tendue de Félix Tshisekedi

JP. Bemba, E. Bazaiba, F. Babala

Le parti de l’ex vice-président Jean-Pierre Bemba ne participera pas à un éventuel gouvernement d’union nationale, a dit  Ève Bazaiba, secrétaire générale dudit parti.

« Nous ne pouvons pas participer à un gouvernement sur fond de corruption. Nous nous sommes battus pour un État de droit. L’État de droit ne signifie pas arrangement, combine et combinaison pour gérer le pouvoir. Ce qui est mal conçu, ce qui est mal préparé va continuer négativement. Vous en avez vu la preuve », a t-elle déclaré.

Plusieurs messages émanant des différents  pays et organisations suggèrent à Félix Tshisekedi d’envisager une ouverture dans la gestion du pays pour minimiser les tensions politiques et préserver la cohésion nationale au lendemain d’une élection contestée par une partie de l’opposition et de la société civile.

Proclamé cinquième président de la RDC après l’arrêt de la cour constitutionnelle, Félix Tshisekedi a également envoyés quelques signaux d’ouverture sans en dire plus.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut