Politique › Sécurité

Goma : de violents affrontements entre FARDC et FDLR- Nyatura font 1 mort et 5 blessés à Rugari

FRDC

Les Forces Armées de la RDC (FARDC), ont fait face l’avant-midi de mercredi 05 septembre dernier  à une coalition des rebelles rwandais FDLR et congolais Nyatura à Kisanyuka en Territoire de Rutshuru.

La société civile  locale  dresse un bilan d’un mort et 5 blessés dont 3 civils et 2 du  côté armée loyaliste.

«Toutes les portes des maisons du village Kisanyuka auraient été cassées et s’en est suivi le pillage, et ce sont les FARDC qui auraient commis cet acte en avançant le motif que les assaillants se cachent dans les maisons. La société civile condamne cet acte ignoble et présente ses condoléances aux familles des victimes. Elle partage la douleur de tous les blessés civils et militaires », a indiqué Jean Claude Simpeze membre de la société civile.

Toutefois poursuit-il, « l’armée devrait tout faire pour traquer tous les groupes armés sans complaisance ».

« Sinon nous risquons de continuer d’enregistrer des morts qu’on éviterait si l’armée mettait du sérieux dans la traque de ces bandits. Nous appelons également la population à coopérer avec le service de sécurité en dénonçant toute personne suspecte », a-t-il ajouté.

Selon le major Ndjike Kaiko, porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, « c’est les FDLR en difficulté dans le parc national de Virunga qui ont tenté de déloger les éléments loyalistes du régiment 3416 dans une de leurs positions à Rugari mais vite corrigés et repoussés ».

Le major déplore tout de même la blessure par balle de 2 militaires FARDC qui reçoivent déjà les soins appropriés.

«Nous affirmons que le ratissage continue aux alentours de Rugari et en profondeur dans le Parc national de Virunga pour mettre hors d’état de nuire ces malfrats », affirme le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut