› Société

Goma abrite un forum sur la paix et les élections

Forum sur la paix, la cohésion sociale et les élections.

En marge de la journée mondiale de la paix qui se célébre le 21 septembre, le cadre de plaidoyer du Nord-Kivu organise à partir de ce mardi, 18 septembre 2018, un forum sur la paix, la cohésion sociale et les élections.

Les assises qui se dérouleront durant trois jours rassemblent une centaine d’acteurs étatiques et non-étatiques. La coordonnatrice du cadre provincial de plaidoyer, Me Nelly Mbangu Lumbulumbu, indique que la rencontre vise à mobiliser tous les acteurs pour leur implication effective dans la recherche de la paix et à la cohésion sociale, particulièrement au cours de la période électorale. « Cette campagne vise une mobilisation et un engagement général de tous les acteurs notamment les décideurs politico-administratifs, acteurs de la société civile et les leaders communautaires à la consolidation de la paix et la cohésion sociale pour un Congo uni et prospère. Nous voulons aussi prévenir les violences électorales dans notre pays », a-t-elle affirmé. Jean-Baptiste Nimubona, chef de projet « solution pour la paix et le relèvement » à l’USAID, partenaire au projet, insiste sur la mise en place des mécanismes de dialogue et de prévention des conflits communautaires. «  Il est impérieux de créer un espace d’échange et de collaboration entre les leaders locaux, afin que les communautés expriment leurs avis sur les besoins sécuritaires, de protection et de cohésion sociale, en particulier un espace où les femmes et autres groupes marginalisés ont droit à la parole », suggère-t-il.

Le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutaichirwa, qui a officiellement ouvert ce forum, a pour sa part, appelé au respect des droits de l’homme.   « Le message fort de ce jour est de rappeler à tous que les conflits et les guerres ne naissent que dans les esprits des hommes. Par conséquent, c’est dans l’esprit des hommes qu’il faille construire la paix. C’est de là même que doit naître la paix véritable et durable. La paix ainsi conçue n’est pas seulement l’abandon des armes ou la fin des conflits et des guerres dans le monde plutôt la paix véritable passe également par le respect et la défense des droits de l’homme ». Au cours des trois jours des travaux, les participants parmi lesquels des députés nationaux et provinciaux, des chefs coutumiers, vont échanger notamment sur le rôle de la justice, des services de défense et de sécurité dans la sécurisation  des personnes et de leurs biens ; la présentation du cahier des charges des femmes et des groupes marginalisés ainsi que l’analyse du processus électoral et son implication sur la sécurité nationale et régionale.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut