International › APA

Ghana : Rawlings sceptique quant aux chances électorales de son parti

L’ancien président ghanéen, Jerry John Rawlings s’est dit loin d’être optimiste quant aux chances électorales du Congrès national démocratique (NDC, sigle anglais), le parti qu’il a fondé dans les années 1990.Le NDC dirigé par John Dramani Mahama a perdu le pouvoir au profit du Nouveau Parti patriotique (NPP) de l’actuel président, Nana Akufo-Addo en décembre 2016 et a depuis lors été secoué par des divergences entre ses membres.

S’exprimant lors d’une conférence des cadres du parti samedi dernier, Rawlings a déclaré qu’il est sceptique quant aux chances du NDC aux élections générales de 2020, un pessimisme partagé par de nombreux cadres du parti.

Il a déclaré que le NDC part aux élections de l’année prochaine dans une position de faiblesse portée par de profondes divisions, un facteur qui lui a fait perdre le pouvoir au profil du NPP.

Une section du NDC a récemment critiqué le fondateur du parti pour avoir gardé le silence sur des affaires de corruption qui ont englouti le gouvernement du NPP (au pouvoir), l’accusant de recevoir des « cadeaux » de Jubilee House.

M. Rawlings a confirmé ouvertement qu’il recevait des articles du gouvernement pour appuyer son travail philanthropique dans le pays.



À LA UNE
Retour en haut