Politique › Justice

Gecoco Mulumba condamné à 18 mois de prison ferme (avocat)

Poursuivi pour « offense au chef de l’Etat », le député provincial Gérard Mulumba Kongolo dit Gecoco a été condamné, lundi, à 18 mois de prison ferme contrairement au réquisitoire du ministère public qui avait proposé 7 mois de prison, a annoncé Maître Léon Ngombwa, son avocat.

« La décision se trouve déjà au greffe et nous l’avons vue. On sera notifié demain. Nous allons aller en appel. Nous pensons qu’on veut l’écarter du processus électoral », a déclaré l’avocat.

Le 5 février dernier, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) avait accusé l’administrateur général de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) d’empêcher l’exécution de la décision du parquet général de Kinshasa/Gombe en faveur de la liberté provisoire accordée à Gecoco Mulumba.

Arrêté le 10 novembre dernier à l’aéroport international de N’djili, « Gecoco » avait transité par plusieurs lieux de détention avant d’être incarcéré au cachot de l’ANR.

Malade, il est actuellement hospitalisé. Ancien du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie) et du MLC (Mouvement de Libération du Congo), il a adhéré en juin dernier à l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social).



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut