Galeries photos

Le samedi 02 juin, le bourgmestre de la commune de Gombe, Dolly Makambo, a arraché de « force » les banderoles qui étaient affichées dans l’enceinte du Centre inter diocésain, siège de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), pour sensibiliser contre un troisième mandat de Joseph Kabila.

Publié le 03.06.2018 à 23h53

Le samedi 02 juin, le bourgmestre de la commune de Gombe, Dolly Makambo, a arraché de « force » les banderoles qui étaient affichées dans l’enceinte du Centre inter diocésain, siège de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), pour sensibiliser contre un troisième mandat de Joseph Kabila.

Page 1 sur 512345
Retour en haut