Galeries photos

Les journalistes mettent en place un réseau de vérification des faits

Publié le 05.07.2018 à 12h20

Les journalistes congolais ont décidé de mettre en place un réseau de vérification des faits pour lutter contre le phénomène fake news. Cette décision a été prise le 2 juillet 2018 à l’issue de la première table ronde dédiée à ce phénomène en RDC. Placée sous le thème : « Fakenews, enjeux, défis et engagement des acteurs » et organisée à l’initiative de l’Association des médias en ligne de la RDC (MILRDC), cette activité a réuni pendant cinq heures, au Centre des Ressources pour les Médias (CRM), les journalistes et les experts venus des organisations professionnelles des médias dont le Syndicat National de la Presse Professionnelle (SNPP), l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM), l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) et Journaliste en danger (JED). Le Conseil Supérieur de la Communication et des Médias (CSAC), l’Observatoire des Médias Congolais (OMEC), l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) et Collectif 24 ont également participé aux travaux.

Page 1 sur 512345
Retour en haut