Politique › Justice

François Bokona désigné juge à la Cour constitutionnelle

Réunis en congrès ce vendredi 11 mai 2018, l’Assemblée nationale et le Sénat ont désigné le député national François Bokona juge à la Cour constitutionnelle pour le compte du parlement.

François Bokona a été désigné juge à la cour constitutionnelle pour le compte du parlement. Le député PPRD a dirigé la commission politique administrative et judiciaire de l’Assemblée nationale depuis 2012. Chef des travaux à l’Université de Kinshasa (Unikin), François Bokona a été proclamé, samedi 28 avril dernier, docteur en droit après la soutenance de sa thèse intitulée «Pour un nouveau paradigme de gouvernance des eaux du bassin du Congo».

A la Cour constitutionnelle, François Bokona remplace ainsi le juge Banyaku Luape qui a démissionné le 9 avril dernier, jour prévu pour le tirage au sort.

Trois ans après l’installation de la Cour constitutionnelle le 4 avril 2015, trois de ses neuf membres devraient être remplacés par un tirage au sort selon les composantes.

Le président de la République et le conseil supérieur de la magistrature doivent également se désigner leurs membres pour occuper les places vacantes dont celle du juge Yvon Kalonda (président de la République) décédé le 8 avril, et du juge Louis Esambo (Conseil supérieur de la magistrature) qui a démissionné le 9 avril.

L’Association congolaise pour l’Accès à la justice (ACAJ) a dénoncé la procédure qui a conduit à la désignation de François Bokona. L’ONG la juge « biaisée » à cause de la non-organisation du tirage au sort.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut