Société › Actualité

Francine Muyumba : « les enfants ne doivent pas être exposés »

En marge des manifestations de la semaine dernière en RDC, la présidente de l’union panafricaine de la jeunesse condamne le traitement de la police infligé à la petite Yalala.

La présidente de l’union panafricaine de la jeunesse (UPJ), Francine Muyumba condamne le traitement infligé par la police à la petite Yalala à Idjwi la semaine dernière, en marge des manifestations appelées par les mouvements citoyens.

« Je condamne le droit qui est violé. Ça ne sert pas de menotter une petite comme Yalala même si la police faisait son travail. Je ne peux pas tolérer ce qui est à l’encontre des droits humains », s’est-elle indignée.

D’autres part, la présidente de l’UPJ condamne ceux qui utilisent ou exposent les enfants à des fins purement politiciennes.
.
  » Il ne faut pas se servir des enfants pour des intérêts politiciens. Certains usent de la stratégie de mettre les enfants au-devant des manifestations parce qu’ils savent que s’ils sont arrêtés ça leur fera large échos « , a-t-elle accusé.

Il revient aux organisateurs des manifestations, dit Francine Muyumba, de ne pas aligner des enfants. Elle a appelé les jeunes à ne pas céder à la manipulation surtout en cette période préélectorale parce qu’ils sont utilisés et abandonnés à leur triste sort.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut