Culture › Musique

Fête de la musique : Koffi Olomid souhaite qu’il y ait journée de musicien et non journée de la musique

Koffi Olomide

La fête de la musique célébrée le 21 juin de chaque année n’a plus un sens. Il n’y a pas déjà de fête de la musique. Déplore Koffi Olomide. J’aurai aimé qu’on célèbre le musicien que la musique », souhaite le patron du groupe musical Quartier  Latin.

Sur les ondes de nos confrères de la radio Top Congo FM, Koffi Olomide a  déploré le fait qu’on utilise les musiciens « comme un chiffon pour des chansons de sensibilisation du genre Francs congolais, Coronavirus et autres. Il faut célébrer l’humain. J’aurai aimé qu’on dise fête de musicien ».

Pour lui, « on se sert de nous pour tous les prétextes. Quand quelqu’un veut être député et  autres on se sert de nous ».

Les musiciens congolais n’ont aucun privilège

« J’ai l’impression que le musicien congolais n’ont aucun privilège. J’aurai préféré qu’il y ait journée de musicien et non journée de la musique. En star, il y a l’être humain. Je ne demande rien. Je dis simplement que j’aurai souhaité que ce soit la fête du musicien et non journée de la musique » a demandé Koffi Olomide le patron de la rumba congolaise.

Le leader de l’orchestre Quartier latin plaide pour que « nos autorités s’intéressent un peu à nous. Par exemple, le Chef de l’Etat sortant m’a reçu et a pris un de mes Kora. J’étais très fier ».

Signalons que le chanteur Koffi Olomide a saisi l’occasion de cette journée, pour annonce son concert à Paris en France le 13 février 2021 à Paris la Defense Arena, une salle de 42 mille places. Personne au Congo ne l’a déjà fait.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut