Santé › Actualité

Félicitations de l’agence de presse russe TASS au Directeur général de l’ACP

Lambert Kaboy

L’Agence de presse russe «TASS» a félicité le Directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP), Lambert Kaboy, pour le rôle important que joue ce media public qu’il dirige, a indiqué le Directeur général du media public russe, Sergey Mikhaylov, dans un message à l’occasion du 60ème anniversaire de  cette agence de presse du gouvernement de la RDC.

En tant que principale source d’information de la RDC, a noté Sergey Mikhaylov, l’ACP continue de jouer un rôle important, en couvrant toutes les questions politiques, économiques et sociales.

Tout en saluant la promptitude avec laquelle l’ACP a couvert de grands événements au niveau national et international, dans le strict respect des normes les plus élevées du journalisme et de qualité de l’information, le Directeur général du media public russe a souhaité à cette agence congolaise de «nombreuses années de travail fructueux et productif».

Ayant vu le jour la même année que la République Démocratique du Congo, l’ACP a pris corps, le 12 août 1960, sur les cendres de l’ancien service de l’agence Belga à Léopoldville, devenant ainsi l’un des premiers organismes créés par le Congo indépendant.

Durant la première décennie, ce média s’est implanté dans les chefs-lieux de toutes les provinces d’alors et ouvrit une représentation en Belgique.

Ce bel élan se poursuivit au début des années 1970, par l’ouverture de nouvelles représentations et la signature d’accords de partenariat avec des agences de presse étrangères. Elle sera présente dans de nombreux districts de la RDC,  comme elle le sera à Paris et à Pékin, avec une option pour Luanda, Dakar, Addis-Abeba et New-York.

Au cours des années  suivantes, de nouveaux accords d’échange d’informations seront scellés, notamment, avec l’agence Tanjug (agence de presse des pays non alignés, Yougoslavie), l’Agence angolaise de presse (ANGOP), l’Agence de presse sénégalaise (APS), l’Agence congolaise d’information (ACI), etc.

Elle conclura également des accords avec l’Agence Chine nouvelle (Xinhua), l’agence Belga, l’Agence iranienne d’information (IRNA) et l’Agence marocaine de presse (MAP). Elle deviendra aussi membre de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA).

Aujourd’hui, sous le leadership du Directeur général Lambert Kaboyi, l’ACP présente une belle allure à travers son bulletin physique en quadrichromie, un fil d’actualités ininterrompu sur son site web. L’ACP, la cathédrale de la presse congolaise, devient de plus en plus, le passage obligé de quiconque veut connaitre l’évolution de l’actualité socio-économique et politique en RDC.

Il sied également de rappeler que l’agence de presse russe a été fondée en 1904. Cependant, l’acronyme TASS, ou Agence télégraphique de l’Union soviétique a été adopté en 1925. Son nom s’est ensuite mué en 1992, à la chute de l’URSS en Itar-Tass, soit agence télégraphique d’information russe, avant de revenir à son appellation historique, TASS, le 1er octobre 2014.

L’Agence Tass fait partie des principales agences de presse russes, aux côté d’Interfax et de RIA Novosti. Elle a des bureaux et des correspondants dans cent dix pays, avec une parution journalière de 750 pages de nouvelles, traduites en huit langues. Elle emploie près de cinq mille personnes, dont environ mille journalistes.

Source: ACP



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut