Politique › Partis politiques

Le FCC « œuvre » pour la candidature du président Kabila

Joseph Kabila président de la République

Au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 02 juillet dernier, à Gombe, la majorité présidentielle, est revenue sur la signature de la charte du Front commun pour le Congo (FCC)

André Alain Atundu le porte-parole de la majorité présidentielle, a fixé l’opinion publique sur la naissance du FCC, au cours d’une conférence de presse. Pour lui la naissance de cette coalition ne fait disparaitre la majorité présidentielle. La MP continue d’exister en tant que structure politique.

La PM précise que le FCC, a le rôle d’œuvrer sous le commandement du président Joseph Kabila.  La coalition est une preuve de détermination de congolais et de son soutien à Joseph Kabila pour conduire jusqu’au bout le processus électoral en cours.

« Le FCC œuvre, dans le respect de l’autonomie et de l’identité des entités politiques, pour que Kabila, autorité morale de la coalition, reste le leader incontesté de la vie politique avant, pendant et après les élections », a indiqué André Antundu.

Concernant la lettre ouverte de 50 députés de l’opposition selon Atundu, soutient la recevabilité d’une candidature sans preuve juridique de la nationalité en cours de validité pour participer aux élections.  La famille politique du chef de l’Etat déplore une telle attitude qu’elle qualifie «moralement inacceptable et politiquement inconcevable et d’une parfaite incongruité ».

Pour Atundu, « la Majorité présidentielle n’entend donc exclure personne ni une formation politique mais exige le respect de la légalité constitutionnelle en vigueur ».



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut