Société › Actualité

Europe : Isabelle Tshombe déterminée à réconcilier les musiciens congolais avec les combattants de la diaspora

RDC
Ruth Isabelle Machick Tshombe
Ruth Isabelle Machick Tshombe, ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République Démocratique du Congo en France, est déterminée à mettre fin à la  guéguerre opposant certains congolais de la diaspora et les artistes musiciens évoluant dans le pays.

Devant la presse à Paris, la nouvelle ambassadrice Isabelle Machick Tshombe, reconnaît la nécessité d’amorcer un dialogue sérieux avec la diaspora pour mettre fin à cette crise qui dure depuis plus d’une décennie.

« Il y a certains  congolais de la diaspora qui font énormément de bruit et empêchent nos artistes de se produire à l’étranger, eux qui sont nos ambassadeurs culturels. Je crois que dans ce travail de réconciliation, il y a un dialogue qui doit s’amorcer avec la diaspora, et je pense que nous allons faire de notre mieux en tout cas pour œuvrer, pour que ce dialogue soit rétabli, et que nos artistes puissent se produire à l’extérieur et particulièrement en France » a-t-elle promis.

Il faut dire que, depuis que cette crise est éclatée, ce mariage de rêve qui réunissait les artistes congolais et leurs funs à l’étranger, particulièrement en France, en Belgique et en Angleterre, a été rompu. Et depuis, un bon nombre d’artistes congolais ne bénéficient plus de ces ressources financières qu’ils engrangeaient en livrant des concerts sur la scène internationale.

Récemment quelques artistes ont vu leurs concerts être annulés, notamment Ferré Gola son concert de Casino de Paris ce 07 novembre, Werrason  son concert au Zenith de Paris Fally Ipupa, Koffi Olomide et tant d’autres.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut