Politique › Partis politiques

Équipe campagne Shadary : Zoé Kabila à la tête de la coordination chargée de la jeunesse

Zoe Kabila

Dans une interview accordée jeudi 8 novembre dernier à la presse, Tony Eloho membre de la plateforme «Le Centre» a salué la mise en place de l’équipe de campagne de Shadary.

Selon lui, le Front Commun pour le Congo (FCC), dont ils sont membres, vient de constituer la machine la plus efficace pour la campagne présidentielle.

« Nous sommes 80 millions de congolais et Ramazani Shadary veut avoir la majorité de suffrages de congolais. Et pour se faire, il doit s’entourer de toutes les expertises, volontés et passions possibles pour s’assurer de cette victoire. Nous ne préparons pas une campagne pour faire rire mais nous la préparons pour convaincre la majorité de congolais de voter pour notre candidat ainsi que notre programme. Et qui veut aller loin ménage sa monture, dit-on », a indiqué T. Eloho.

La désignation du député national Zoé Kabila à la tête de la coordination chargée de la jeunesse, n’a pas laissé indifférent ce membre du Centre. Pour lui, c’est un atout majeur d’avoir Z. Kabila qui est une personne de conciliation et qui permettra de fédérer toutes les énergies autour de lui afin de faire triompher le dauphin du président  Joseph Kabila.

« Il est pour moi d’abord important de féliciter l’honorable Zoé Kabila qui a pris cette lourde responsabilité de pouvoir conduire la jeunesse dans l’équipe de campagne. Nous jeunes, devrions comprendre que nous devons nous battre pour faire élire Ramazani. Notre objectif est aussi de pouvoir avoir le maximum d’élus jeunes dans l’Assemblée nationale qui viendront réellement raviver cette assemblée avec de nouvelles idées sous le leadership d’Emmanuel Shadary, afin de constituer une majorité efficace capable de répondre aux besoins de la population », poursuit-il.

Pour Tony Eloho, les prochaines élections sont une réelle opportunité de nouvellement de la classe politique congolaise longtemps prônée par Germain Kambinga et tout Le Centre.

À LA UNE
Retour en haut