› Santé

Épidémie : cinq personnes sont mortes de rage canine à Kibuha

Des chiens et leurs propriétaires en attente de vaccination contre la rage canine à Kinshasa. Photo Radio Okapi

L’information est de l’infirmier principale du centre de santé du village Kibuha.

Environ cinq personnes sont mortes en six jours de l’épidémie de rage canine, dans le village Kibuha, en territoire de Walikale au Nord-Kivu. Selon l’infirmier titulaire du centre de santé de Kibuha, qui a livré ce bilan provisoire jeudi 4 janvier, une dizaine de malades est aussi enregistrée.

C’est depuis une semaine maintenant que des chiens enragés mordent les habitants de l’agglomération de Kibuha. Les villages affectés par les morsures des chiens enrages sont notamment :

  • Rwandanda
  • Limangi
  • Ishunga
  • Kalonge
  • Mera
  • Kibuha.

Jeudi 4 janvier matin, trois autres cas ont été enregistrés dont un enfant et deux femmes. Ils sont transférés à Masisi centre pour les soins appropriés, affirme la même source.

Selon les responsables sanitaires locaux à Kibuha, il est difficile de comprendre ce phénomène, car les victimes ne tardent pas à présenter les signes des troubles mentaux, aussitôt mordues.

Ils plaident pour un appui d’urgence des spécialistes, mais aussi des médicaments.

Le ministre provincial de l’Agriculture, Pêche et Elevage à ce sujet, n’a pas encore réagi.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut