Politique › Actualité

Ensemble pour le changement rejette l’accusation de la police contre Katumbi

Ensemble pour le Changement, réagit aux accusations de la police contre son leader M. Katumbi

Le bureau politique de « l’Ensemble pour le Changement », réuni le 10 mai dernier dénonce la manipulation politique à l’égard de son leader.

 La plateforme Ensemble pour le changement a botté en touche l’accusation faite par la Police Nationale Congolaise (PNC) contre Katumbi le 08 mai 2018. Pour la police, le président du TP Mazembe serait en train de soutenir le mouvement rebelle Alliance pour la Libération du Peuple Congolais (ALPC). Le bureau politique D’ensemble pour un changement prévient : « En tout état de cause, le président Moïse Katumbi informe l’opinion qu’il a déjà instruit ses avocats afin qu’ils suivent attentivement ce dossier monté de toutes pièces et les cas échéants, ceux-ci saisiront les juridictions compétentes pour diffamation et imputations dommageables»,

La plateforme qualifie de peu crédibles les accusations de la PNC qui, selon elle, viserait à bloquer la candidature de Moïse Katumbi à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain. «Cette nouvelle accusation grave et ridicule portée avec une légèreté déconcertante contre Katumbi, après celles aussi farfelues de recrutement des mercenaires, d’escroquerie immobilière, et il y a quelques semaines, de détention d’une nationalité étrangère, prouve une fois de plus, le désarroi et l’acharnement du Chef de l’Etat sortant ainsi que de ses partisans contre le leader d’Ensemble pour le changement. Elle constitue en même temps le signe évident que le président sortant et son gouvernement n’entendent point décrisper la situation politique». A ajouté le bureau politique dans son communiqué de presse.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut