Santé › Actualité

Élections : « L’épidémie d’Ebola n’entravera pas le bon déroulement des opérations électorales », (Oly Ilunga)

Corneille Nangaa

Selon le ministère de la santé publique, la maladie à virus Ebola qui sévit en République Démocratique du Congo, ne devrait pas perturber la tenue des prochaines élections, et particulièrement dans les zones touchées.

Dans son rapport du 1er novembre 2018 sur la situation épidémiologique de la maladie, ledit ministère a signifié que depuis le début de l’épidémie, il est en contact régulier avec la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), afin de la tenir informée de l’évolution de la situation.
« Le ministère ne s’attend pas à ce que l’évolution de la flambée épidémique actuelle entrave le bon déroulement des opérations électorales dans les zones affectées des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri », indique le rapport.
L’une des priorités du ministère de la santé, était de faire en sorte que les activités de riposte ne perturbent que pas, le fonctionnement normal de la société.

« Ainsi, les marchés, les écoles et les lieux de culte sont restés ouverts en conformité avec les recommandations du Ministère », conclut la même source.
Pour rappel, la campagne électorale débutera le 21 novembre prochain pour se clôturer le 22 décembre,  à la veille des scrutins présidentiel et législatif, prévus le 23 décembre 2018.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut